« 1800, séminaire de recherche sur la littérature des années 1780-1830 » – 19 janvier 2018 – Saint-Étienne

lundi 18 décembre 2017

1800, séminaire de recherche sur la littérature des années 1780-1830
vendredi 19 janvier 2018 de 13h30 à 17h

Université Jean Monnet
Saint-Étienne
33 rue du 11 Novembre
Bât. G - Salle G0.5

Contacts
stephanie.genand@univ-rouen.fr
jean.marie.roulin@univ-st-etienne.fr

Présentation

Séminaire animé par Stéphanie Genand, MCF-HDR littérature française du XVIIIe siècle, Université de Rouen Normandie, EA 3229 CÉRÉdI et Jean-Marie Roulin Pr Littérature française du XIXe siècle, Université Jean Monnet Saint-Étienne, UMR 5317 IHRIM.

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement d’un nouveau séminaire de recherche sur la littérature française du « moment 1800 » et de vous inviter chaleureusement à y participer. Ce séminaire se veut une fédération active de chercheurs, d’enseignants et de doctorants travaillant sur la période 1780-1830. La périodisation de l’histoire littéraire française et les contraintes institutionnelles ont constitué ces cinquante années en un point aveugle. Il s’agira d’appréhender ce moment capital de la vie littéraire non comme une transition entre déclin des Lumières et invention du romantisme, mais comme des années dynamiques et fécondes, tumultueuses jusqu’à la confusion, et fertiles de ce tumulte même.
Le groupe « 1800 » se réunira deux fois par an, dans un premier temps autour des deux grands axes qui vont structurer nos réflexions, sans être bien entendu exclusives de toutes les autres initiatives scientifiques qui naîtront au fil de nos rencontres :
- une nouvelle histoire littéraire de la France entre 1784 et 1830, dirigée par Jean-Marie Roulin ;
- une histoire de la folie à l’âge moderne, dirigée par Stéphanie Genand.

Lieu d’échange et de réflexion, chaque séminaire donnera la parole autant aux enseignants-chercheurs qu’aux doctorants ; non pas pour présenter des communications abouties, comme dans un colloque, mais des démarches, des questionnements, des états des lieux critiques susceptibles de nourrir le débat et d’ouvrir des perspectives nouvelles. Il sera aussi l’occasion de présenter des éditions en cours, de nouveaux travaux ou des thèses. Il donnera enfin lieu à la création d’un carnet de recherche sur hypotheses.org, afin de faire vivre nos réflexions sur ces questions au-delà des séances effectives qui nous réuniront. Il est donc ouvert à toutes celles et ceux qui souhaitent y participer, à toutes les propositions et initiatives.

Deux réunions sont programmées qui nous permettront de former le groupe et d’organiser le fonctionnement de ce séminaire :
- vendredi 19 janvier 2018 de 13 h 30 à 17 h 00, à l’Université Jean Monnet Saint-Étienne ;
- vendredi 6 avril 2018 de 13 h 30 à 17 h 00, à l’Université de Rouen Normandie.


Séance 1 – vendredi 19 janvier 2018
Questions de périodisation

Université Jean Monnet Saint-Étienne – 33 rue du 11 Novembre – Bât. G - Salle G0.5

13 h 30 : Ouverture

Présentation des participants et discussion sur l’organisation du séminaire.

Stéphanie Genand, Université de Rouen Normandie, CÉRÉdI : « Le partage du temps ».

Jean-Marie Roulin, Université Jean Monnet Saint-Étienne, IHRIM : « Prolégomènes à une histoire littéraire du moment 1800 ».

15 h 30 : Pause

16 h 00 : Thèses en cours : Réflexions sur la méthode et la périodisation.

Lucien Derainne, Université Jean Monnet Saint-Étienne, IHRIM : « 1800-1815 : “l’époque la plus analytique de l’ère moderne” ».

Jacob Lachat, Université de Lausanne : « Chateaubriand et l’imagination historique au début du XIXe siècle : questions de périodisation ».

17 h 00 : Fin

Prochaine séance : vendredi 6 avril 2018, 13h30-17h00, Université de Rouen Normandie

Pour télécharger le programme, cliquer sur l’icône ci-dessous :

PDF - 3.3 Mo


Visites

14 aujourd'hui
128 hier
310817 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté