Appropriations de Corneille - 15 au 17 octobre 2014


Colloque international, Rouen, 15, 16 et 17 octobre 2014

Organisé conjointement par le CÉRÉdI de l’Université de Rouen et le Mouvement Corneille-Centre International Pierre Corneille, avec le soutien de l’IRIHS.

Les 15 et 17 octobre à la Maison de l’université de Rouen, place Émile Blondel, Mont Saint-Aignan.
Le 16 octobre aux Archives départementales de la Seine-Maritime, site Grammont, bus ligne 10 arrêt Simone de Beauvoir.

Comité scientifique
Mmes Hélène Merlin-Kajman (Sorbonne nouvelle-Paris III, IUF), Bénédicte Louvat-Molozay (Montpellier III, IUF), Claire Carlin (Victoria, Canada), Myriam Dufour-Maître (Rouen), M. Mario Armellini (Rouen).

Organisation
Myriam Dufour-Maître, maître de conférences en littérature française du XVIIe siècle et Mario Armellini, maître de conférences en musicologie à l’université de Rouen.

Pour tout renseignement : myriam.dufour-maitre@univ-rouen.fr - mario.armellini@univ-rouen.fr

La notion d’appropriation est comprise ici comme un pas supplémentaire par rapport à la réception et à la critique. Elle désigne les gestes, fondamentalement, de la mise en scène, mais aussi de l’imitation, de l’innutrition, du pastiche, de la parodie, des travestissements, des interventions sur le texte (coupes, censures, extraits, réécritures), des adaptations, des traductions, des apparats et des démarches didactiques, etc. Elle désigne le geste critique qui fait entrer l’œuvre de Pierre Corneille dans un cadre d’analyse pouvant aller jusqu’à l’annexion ou l’instrumentalisation. Elle renvoie aussi à la présence de l’œuvre dans le discours, voire dans la langue, aux créations qui font vivre les personnages cornéliens hors de l’œuvre, qui inscrivent le nom et la figure de Corneille dans la ville, la publicité, l’imagerie collective, qui font circuler ces images comme des signes de reconnaissance, d’appartenance.
Construit en dialogue avec l’exposition « Corneille et nous » qui se tiendra aux Archives du 15 octobre au 23 décembre 2014, ce colloque est gratuit et ouvert à tous, sans inscription préalable, dans la limite des places disponibles.

Programme

Mercredi 15 octobre
Maison de l’université

9h Accueil des participants, café

9h30 Ouverture du colloque

S’approprier la figure et/ou les œuvres
Présidente : Marianne Bury

9h45 Myriam DUFOUR-MAÎTRE (Rouen) : « S’approprier Corneille : quelques jalons ».

10h10 Bénédicte LOUVAT-MOLOZAY (Montpellier III, IUF) : « "L’invention" du dilemme cornélien ».

Discussion et pause

L’autorité de Corneille
Présidente : Marianne Bury

11h Judith le BLANC (Rouen) : « Corneille parodié : avatars, éclats, échos et clins d’œil sur la scène des théâtres parisiens ».

11h25 Françoise COURT-PEREZ (Rouen) : « L’amour du pastiche : présences de Corneille chez Théophile Gautier ».

11h50 Jacques TEPHANY (Maison Jean Vilar) : « L’autre fondateur du TNP ».

Discussion

Déjeuner

Corneille « classico-national »
Présidente : Marie-Emmanuelle Plagnol

14h Roxane MARTIN (Lorraine) : « Horace à l’épreuve des révolutions : les remaniements du texte et l’édification d’un Corneille patriote (1789-1848) ».

14h25 Michal BAJER (Szczecin, Pologne) : « Corneille et les classicismes en Pologne à l’époque de la domination du paradigme romantique ».

14h50 Marianne BURY (Paris-Sorbonne) : « Le Corneille des historiens de la littérature au XIXe siècle ».

Discussion et pause

16h Marie-Clémence REGNIER (Paris-Sorbonne) : « Appropriations et construction de la figure du grand écrivain national en ses maisons : le cas de Pierre Corneille à Rouen et à Paris ».

16h25 Lise FORMENT (Sorbonne Nouvelle-Paris III) : « Roland Barthes, Sans Corneille : les “résons” politiques d’un silence critique ».

Discussion

Assemblée générale du Mouvement Corneille


Jeudi 16 octobre
Archives départementales

De la tragédie à l’opéra
Présidente : Bénédicte Louvat-Molozay

9h30 Mario ARMELLINI (Rouen) : « Corneille et l’opéra – L’opéra et Corneille ».

9h55 Jean-François LATTARICO (Lyon III) : « De l’Horace à l’Orazio. Observations sur le premier dramma cornélien per musica ».

Discussion et pause

10h45 François LEVY (Lyon III LIRE) : « Contaminations cornéliennes dans le dramma per musica des années 1720 : le cas de Nicomede de Domenico Lalli (1728) ».

11h10 Sarah NANCY (Paris III-Sorbonne Nouvelle) : « "Tombez, triste rosée…" Quand l’opéra s’approprie les larmes de Chimène ».

11h35 Hélène MERLIN-KAJMAN (Sorbonne Nouvelle-Paris III, IUF) : « S’approprier un texte : enjeux (à partir du cas "Corneille") ».

Discussion

Déjeuner

La scène
Président Jacques Téphany

14h Sylvain LEDDA (Rouen) : « Polyeucte, ou comment mettre en scène la violence ».

14h25 Liliane PICCIOLA (Paris Ouest-Nanterre) : « De la "seconde Médée" à la "mamma souveraine […] suscitant l’horreur et le rire" : Rodogune au Petit Montparnasse en 1997.

14h50 Claire CARLIN (Victoria, Canada) : « L’Illusion comique sur la scène du monde anglophone, entre traduction et "adaptation libre" ».

Discussion

16h Vernissage de l’exposition « Corneille et nous » aux Archives départementales
Lecture-spectacle par Ivan Morane et Silvia Lenzi

Cocktail


Vendredi 17 octobre
Maison de l’université

Corneille à l’école
Présidente : Claire Carlin

9h Jean-Yves VIALLETON (Grenoble III) : « Corneille dans les manuels de rhétorique en français et en latin du XVIIe siècle à 1902 ».

9h25 Marie-Emmanuelle PLAGNOL (UPEC) : « Un Corneille à l’usage de la jeunesse au tournant des XVIIIe et XIXe siècles : quelques jalons ».

9h50 Beate LANGENBRUCH (ENS Lyon) : « Corneille auteur de concours ? ».

10h15 Hélène BILIS (Wellesley, USA) : « Corneille aux États-Unis, ou quel "auteur classique" pour les campus américains ? ».

Discussion et pause

Récrire Le Cid
Présidente : Liliane Picciola

11h30 Florence DAVAILLE (Rouen) : « Corneille maghané ou rapaillé ? Récrire Le Cid dans les Amériques francophones ».

11h55 Brigitte PROST (Rennes II) : « Le Cid, adaptations et hybridations ».

Discussion

Déjeuner

L’écran
Président : Sylvain Ledda

14h15 Noémie CHARRIE (Montpellier III), « Le rêve d’une réappropriation : Othon sur les écrans (1969) ».

15h Cécilia LAURIN (Sorbonne Nouvelle-Paris III) : « L’Illusion comique, "entre Platon et Hollywood" ? Du théâtre du monde au cinéma du monde : autour du film Illusion de M. A. Goorjian ».

15h45 Julia GROS de GASQUET (Sorbonne Nouvelle-Paris III) : « Filmer l’Illusion Comique, réécrire Corneille ? À propos du film de Mathieu Amalric à la Comédie-Française (2010) ». 

Fin du colloque

Pour télécharger le programme, cliquer sur l’icône ci-dessous :

PDF - 546.6 ko

Brèves

14 mai - Publication en ligne – Appropriations de Corneille

Appropriations de Corneille
Actes du colloque organisé à l’Université de Rouen en octobre 2014, (...)

11 mai - Publication : Actes du colloque Jardin & littérature, Éditions des Falaises

Actes du colloque Jardin & littérature, Éditions des Falaises
Au fil des siècles, le paysage (...)

11 mars - Appel à communications

Les recettes du succès. Stéréotypes compositionnels et littérarité au XVIIe siècle
Date : vendredi (...)

3 mars - « Femmes de spectacle, d’hier à aujourd’hui » – 20 mars 2020 – ANNULÉ

En raison de la pandémie de coronavirus, cet événement est annulé.
Femmes de spectacle, d’hier à (...)

10 février - Demi-journée des doctorants du CÉRÉdI – 11 février 2020

L’après-midi des doctorants du CÉRÉdI, organisée par Tristan Guiot et Alex Pepino, qui devait avoir (...)

10 février - Conférence Manon Picard - 5 mars 2020

Dans le cadre du séminaire « Littérature et multimédia » du Master Humanités numériques, et avec la (...)

Visites

104 aujourd'hui
186 hier
430660 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés