Assemblée générale du 29 juin 2015


COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 29 juin 2015

Étaient présents ou représentés :

Mmes Mehrbrey, Macé, Betemps, Poirel, Glatigny, Simonet-Tenant, Hôte, Ferry, Foucrier, Dufour-Maître, Girard, Robert, Court-Perez, Grandadam, Poulouin, Davaille, Le Blanc, Filippi, Andriot-Saillant, Morue, Gelin, Voisin (r).
MM. Arnould, Maurice, Ledda, Bonnier, Roger, Milhe Poutingon, Cousin, Mortier, Gheeraert, Simon, Leclerc, Jeannelle (r), Kahn (r).

Étaient excusés :

Mmes Bouchardon, Champeau, de Dieuleveult, Genand, Guéret-Laferté, Naugrette, Pinon, Roucan, Rezzouk.
MM. Dauge, Lenoir.

La séance est ouverte à 14h05

1/ État des postes et nouveaux membres

Le CÉRÉdI accueille Mme Filippi, qui a été élue Maitre de Conférences au département des métiers de la Culture.

M. Armellini a obtenu une délégation au CNRS. M. Garcia Barrera et Mme Voisin ont été élus Maîtres de Conférences à l’Université Paris 8 et Mme Rezzouk a été élue Maître de Conférences à l’Université Paris 3.

L’assemblée félicite tous ces collègues pour leurs succès.

Les deux mêmes postes que l’an dernier ont été demandés en 9e section.

Les postes vacants de Mme Foucrier et de M. Mortier sont pourvus par deux ATER. Le premier sera comme prévu mis au concours l’an prochain et l’autre très probablement l’année suivante.

M. Arnould donne des informations sur les discussions avec l’ESPE, dont la nature a une nouvelle fois empêché la publication des postes de Mmes Lemonnier et Tsimbidy.

Trois enseignants demandent leur rattachement en tant que membres associés du CÉRÉdI :
- Mme Marie-Pierre Rootering, chercheuse en littérature du XIXe siècle, notamment en théâtre ;
- Mme Marie Saint-Martin, agrégée en Lettres classiques au Lycée Jeanne d’Arc à Rouen et professeur en CPGE, qui travaille sur la réception de la littérature antique en Europe du XVIe au XVIIIe siècle ;
- M. Gabriel-Robert Thibault, MCF émérite à l’IUFM de Rouen, dont les recherches portent notamment sur Bernardin de Saint Pierre.

Ces trois candidatures sont présentées à l’assemblée, qui les approuve à l’unanimité.

M. Arnould note que ces demandes sont un signe de l’attractivité du CÉRÉdI ; il rappelle ensuite que ces rattachements doivent être motivés scientifiquement et par des activités communes effectives et doivent être proposées à la direction préalablement à toute démarche.

2/ État du dossier d’évaluation

Le dossier HCERES a été présenté dans le cadre de l’auto-évaluation à deux experts, un expert interne, Mme Laurence Mathey-Maille de l’Université du Havre et un expert externe, Mme Hélène Laplace-Claverie de l’Université de Pau.
L’appréciation globale et très bonne et met en évidence quelques points faibles du dossier, dont la rédaction devra être encore travaillée.

3/ Changement de dénomination des collèges

À l’unanimité, le Conseil du CÉRÉdI choisit les noms des collèges pour le futur contrat quinquennal, comme suit :

Moyen-Âge Renaissance
Âge classique
Modernités
Comparatisme

4/ Projets 2015-2016

La liste des projets est examinée.

M. Arnould rappelle qu’il est encore possible d’en changer la date ou les contenus.

Il est rappelé que le CÉRÉdI ne rembourse pas les frais de transport des invités qui sont affectés à un Centre de recherche extérieur.
Il est essentiel de veiller à la bonne organisation des journées d’études et des colloques, notamment en anticipant avec précision les réservations (nombre de chambres exact, nombre de repas, etc.).
Il est également essentiel de veiller à la qualité de la rédaction des programmes (typographie, présentation). M. Leclerc se propose de relire tout programme, avant son édition.
Il est également important de veiller à ce que le logo du CÉRÉdI figure sur les affiches des manifestations auxquelles le laboratoire participe.

Le budget pour les colloques doit être établi le plus tôt possible car les demandes de subvention à la Commission de la Recherche se font deux fois par an : dépôt des dossiers début mai pour les manifestations de septembre à décembre 2015 et avant le 15 septembre pour les manifestations de janvier à août 2016.

M. Arnould distribue à chaque directeur de thèse un tableau de l’École doctorale synthétisant la procédure pour les inscriptions en doctorat.

Intervention de M. Gheeraert

Présentation du projet PLAIR (Plateforme d’Indexation Régionale) développé par le LITIS (Laboratoire d’Informatique, du Traitement de l’Information et des Systèmes) et qui implique les Universités de Rouen et du Havre.
M. Gheeraert rappelle que le LITIS met à disposition des logiciels et des services de numérisation, susceptibles d’être utilisés dans le cadre des différents projets numériques du CÉRÉdI. Il semble cependant que ces outils ne soient pas toujours adaptés aux différents projets en cours du laboratoire mais une réflexion devra être engagée à ce sujet.

Fin de la séance à 16h00


Visites

44 aujourd'hui
115 hier
297066 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés