Bérengère Voisin


Membre associé du CÉRÉdI

Maîtresse de conférences à l’Université de Paris 8 depuis 2015

Section 10, littérature comparée
Laboratoire Littérature, Histoires, Esthétique EA7322

berengere.voisin04@univ-paris8.fr

Thèmes de recherche

- Arts et littérature : étude de l’effet et de la réception des œuvres artistiques
Approches cognitives et pragmatiques de l’expérience esthétique, Études de réception

- La lecture : approches théoriques, didactiques, cognitives et neuroesthétiques
Théories de la lecture, Usages de la lecture, de l’écriture : littérature et médecine, littérature et institutions muséales, littérature et art contemporain

- Transferts linguistiques, génériques et culturels : traduction, adaptation

- Roman XIXe et XXe siècles

Doctorat de Littérature Comparée à l’Université de Rouen en 2004 : « La lisibilité de L’Homme sans qualités de Robert Musil et des Ambassadeurs de Henry James », Direction : Daniel Mortier

Enseignements

2004-2014 : Enseignement, Universités de Rouen, Caen, Paris III Sorbonne Nouvelle, Paris 8, Tartu (Estonie) et à l’IUT de Rouen, de Tremblay-en-France, à l’INSA de Rouen et à Rouen Business School.
Littérature comparée
Littérature française XIXe et XXe siècles
Théorie de la lecture, de la réception
Méthodologie de l’écrit, de l’oral, de la recherche
Techniques de communication
Français Langue Étrangère

Animation de la recherche

Organisation de colloques internationaux

« Du récepteur ou l’art de déballer son pique-nique », Université de Rouen, 26 et 27 mai 2011 en partenariat avec le Musée des Beaux-Arts de Rouen et du Pôle Image Haute-Normandie.
Ce projet transdisciplinaire avait pour objectif de réfléchir à la manière dont on peut aujourd’hui penser, appréhender et analyser l’acte de réception en matière d’expérience esthétique. Il s’agissait de réfléchir à la nature des réactions et de l’investissement du récepteur, aux mécanismes d’appréhension de l’œuvre.

« Fiction et vues imageantes : typologie et fonctionnalités », Université de Tartu (Estonie), 4 et 5 avril 2008 en partenariat avec le Centre Culturel Français de Tallinn.
Il s’agissait ici de s’intéresser aux images produites par la lecture des textes de fiction, c’est-à-dire de chercher à rendre compte de la performance des textes : leur capacité à générer des représentations.

Organisation de journées d’étude

Cycle « Les émotions littéraires : observatoire des pratiques contemporaines
« Journée 1. Les émotions littéraires décrites, perçues, exploitées par les scientifiques : neurosciences, sociologie, médecine. », 6 novembre 2015. Co-organisation : Pierre-Louis Patoine (PRISMES, Paris 3-Sorbonne nouvelle)
« Journée 2. Émotions littéraires, émotions patrimoniales : maisons d’écrivains, expositions et lieux de mémoire littéraires », 5-6 novembre 2016. Co-organisation : Aurélie Mouton-Rezzouk (IRET, Paris 3-Sorbonne nouvelle)
« Journée 3. Les émotions littéraires et l’art contemporain », Co-organisation : Laurence Perrigault (LAMO, Université de Nantes)

Organisation de séminaires

2007-2008 : Département de Français, Université de Tartu (Estonie), Master 1 et Master 2 : « Texte, Images, Fiction »

Février à juin 2008 : en collaboration avec le Centre Culturel Français (Tallinn, Estonie), cycle de conférences sur des écrivains et cinéastes français dans le cadre de la Présidence française de l’Union Européenne.

Membre du comité scientifique (colloque international)

Membre du comité scientifique d’un colloque international « Problématiques culturelles dans l’enseignement-apprentissage des langues-cultures, mondialisation et individualisation : approche interdisciplinaire », Université de Tallinn (Estonie), 8-10 mai 2008.

Membre du comité de lecture

Membre du comité de lecture de Synergies Pays Riverains de la Baltique, revue internationale du GERFLINT, Groupe d’Études et de Recherches pour le Français Langue Internationale

Publications

Arts et littérature : étude de l’effet et de la réception des œuvres artistiques

Direction d’ouvrage

Du récepteur ou l’art de déballer son pique-nique, Actes du colloque éponyme, direction Bérengère Voisin, http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/public/?du-recepteur-ou-l-art-de-deballer.html

Articles

« Problèmes en didactique de l’image. Réflexions à partir d’Ulysse d’Agnès Varda », article coécrit avec François Vanoosthuyse, Image et enseignement. Éléments pour une histoire et pour une didactique, dir. Florence Ferran et Ève-Marie Rollinat-Levasseur, Paris, Champion, coll. « Didactiques des lettres et des cultures », à paraître en 2015.

« Découvrez ce sable que je ne saurais voir, l’effet de la mise en image dans La Femme des sables de Hiroshi Teshigahara », La Scène érotique sous le regard, dir. Françoise Nicol et Laurence Perrigault, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2014, p. 17-26.

« Le corps et l’œuvre dans les portraits de nains de cour, XVIe et XVIIe siècles : postures cognitives d’une réception somatique », article coécrit avec Paola Pacifici, Istituto Nazionale di Studi sul Rinascimento, Florence, dir. Clothilde Thouret et Lise Wajeman, New York et Amsterdam, Rodopi, 2012, p. 195-205.

« Les œuvres d’art sont-elles des coins à pique-nique ? », Du récepteur ou l’art de déballer son pique-nique, Actes du colloque organisé par Bérengère Voisin, les 26 et 27 mai 2011, publiés sous la direction de Bérengère Voisin, Publications numériques du CÉRÉdI, 2012, http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/public/?les-oeuvres-d-art-sont-elles-des.html

Communications

« La délibération mise en scène : Prenez soin de vous de Sophie Calle ou les vertus du chœur », colloque Dramaturgies du conseil et de la délibération, organisé par Xavier Bonnier et Ariane Ferry, 17, 18, 19 mars 2015, Université de Rouen.

« La place des arts de l’image dans l’enseignement des Humanités : un possible levier de créativité ? », Colloque pédagogie et formation d’ingénieurs et d’architectes du groupe INSA, Strasbourg, 4 et 5 avril 2013.

« Le clair et l’obscur : La Chambre verte de François Truffaut et les récits de Henry James », XXXIIIe Congrès de la SFLGC Correspondances : vers une redéfinition des rapports entre la littérature et les autres arts, Université de Valenciennes, 28-30 septembre 2005.

Animation table ronde

BnF, 19 novembre 2015 dans le cadre du colloque Le Musée par la scène organisé par Pauline Chevalier (ELLIADD - CIMArtS, Université de Franche-Comté), Aurélie Mouton-Rezzouk (CÉRÉdI, Université de Rouen), Daniel Urrutiaguer (EA 4160 – Passages XX-XXI, Université Lumière Lyon 2).
Intervention à propos de la lecture-déambulation proposée par Wajdi Mouawad dans le cadre de l’exposition « En guerres », en coopération avec le Musée d’histoire de Nantes.

La lecture : approches théoriques, didactiques, cognitives et neuroesthétiques

Direction d’ouvrage

Fiction et vues imageantes : typologie et fonctionnalités, Actes du colloque éponyme, direction Bérengère Voisin, in Studia Romanica Tartuensia VII, Tartu, novembre 2008, 283 pages. Également disponible en ligne http://www.fl.ut.ee/fiction

Articles

« La lecture de L’Homme sans qualités de Robert Musil : dispositifs cognitifs et expérience perceptive », La Perception, entre cognition et esthétique, Paris, Garnier Flammarion, sous presse.

« La notion de lisibilité : entre théories de l’effet et théories de la réception », dans Poétiques comparatistes, SFLGC, Lucie Éditions, 2009, automne 2009, p. 19-39.

« Une ultime tentative de séduction : l’édition dite de « New York » des œuvres de Henry James », dans Se relire contre l’oubli ?, Paris, Éditions Kimé, 2007, p. 25-35.

Communications

« Jeu et évasion : l’acte lectoral en question », journée d’études, Corps et évasion, Université de Tartu (Estonie), 20 novembre 2009.

« Les vues imageantes dans le roman, analyse comparative d’un procédé de la construction du monde raconté », Colloque international, Images et Usages, Université de Tunis, 5, 6, 7 mars 2008.

« Comment le texte crée l’image : analyse d’un processus dans Madame Bovary de Gustave Flaubert », journée d’études organisée par la Section d’Études romanes de l’Université de Tallinn (Estonie), Perspectives théoriques sur la littérature française, 30 novembre 2007.

« Der Roman an der Grenze der Lesbarkeit : Der Mann ohne Eigenschaften von Robert Musil », « Le roman aux frontières du lisible : L’Homme sans qualités de Robert Musil », Rencontres internationales, Begegnungen Robert Musil, Institut français d’Innsbruck, avril 2002.

Transferts linguistiques, génériques et culturels : traduction, adaptation

Articles

« Traduire Henry James en français : une analyse diachronique des phénomènes de naturalisation », dans Interlitteraria, International review in comparative literature, à paraître.

« Ce que le traducteur savait de cette lointaine et proche instance narrative : étude comparée de The Ambassadors de Henry James et de la traduction française de Georges Belmont », Henry James and the Poetics of duplicity, The second international conference of the European Society of Jamesian Studies, The American University of Paris, 21-23 octobre 2010, à paraître.

Communications

« Que voit-on d’une œuvre traduite ? Lectures croisées des traductions françaises (Marie Canavaggia, Elodie Vialleton, Jean Pavans) et des versions originales de The Figure in the Carpet de Henry James », dans le cadre du séminaire Esthétique et sémiotique de l’écrit, « La Lecture en langue étrangère », Université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle, novembre 2008.

« Le répertoire : lieu stratégique de médiation culturelle. L’Homme sans qualités de Robert Musil et Les Ambassadeurs de Henry James : deux romans en questionnement », Actes du Colloque international Lectures de la culture, UQUAM Université du Québec à Montréal, GREL Groupe de REcherche sur la Lecture, novembre 2003.

Membre du comité scientifique (colloque international)

Problématiques culturelles dans l’enseignement-apprentissage des langues-cultures, mondialisation et individualisation : approche interdisciplinaire », Université de Tallinn (Estonie), 8-10 mai 2008.

Membre du comité de lecture

Synergies Pays Riverains de la Baltique, revue internationale du GERFLINT, Groupe d’Études et de Recherches pour le Français Langue Internationale.

International

Relations internationales

Développement des partenariats ERASMUS Enseignant.

Missions mobilité enseignante.

2008 : au départ de l’Université de Rouen à destination de l’Université de Tallinn.
2009 : au départ de l’Université de Paris 3-Sorbonne Nouvelle à destination de l’Université de Tartu.

Conférences à l’étranger

« Six promenades dans les bois d’Agnès Varda », Université de Tartu, Estonie, décembre 2011.

« Un Homme qui dort de Georges Perec : une adaptation cinématographique littéraire », Université de Tallinn, Estonie, mai 2009.

« Anamorphosis in literature : Holbein’s painting The Ambassadors (1533) and the eponymous novel by Henry James (1903), Université de Tartu, Estonie, février 2008.

L’Incipit de roman : enjeux d’un seuil ouvert sur un territoire imaginaire », Centre d’Études Francophones Robert Schuman, Université de Tartu, Estonie, mai 2007.


Visites

54 aujourd'hui
129 hier
402690 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés