Catriona Seth


Membre associé du CÉRÉdI

Professeure de littérature française du XVIIIe siècle à l’Université de Lorraine depuis septembre 2006

Catriona Seth est ancienne élève d’Oxford (Magdalen College) où elle a reçu plusieurs prix universitaires (Senior Heath Harrison Scholarship, Zaharoff Travelling Scholarship, Doncaster Essay Prize). Agrégée de l’Université et docteur ès lettres, elle a passé quelques années en entreprise puis dans le secondaire avant d’intégrer le supérieur. Elle a soutenu son habilitation à diriger des recherches à Paris IV le 4 décembre 2004 devant un jury composé de Mme Christiane Mervaud (Université de Rouen, présidente), Mme Arlette Farge (EHESS), M. Michel Delon (Paris IV, directeur), M. Pierre Darmon (CNRS), M. Pierre Frantz (Paris IV), M. Jonathan Mallinson (Oxford). Membre titulaire du Centre Jean Mourot de l’Université de Nancy, elle est membre associée du CÉRÉdI.

Articles

1. « Le corps d’Eléonore : réflexions sur les Poésies érotiques du chevalier de Parny » in Roman n° 25 (1988).
2. « André Chénier et Marceline Desbordes-Valmore : l’écho d’une voix fraternelle » in Cahiers Roucher - André Chénier n° 9 (1989).
3. « Chateaubriand et Parny » in Bulletin de la Société Chateaubriand (1989).
4. « Le meilleur et le pire. Vers écrits à l’occasion du mariage du Dauphin avec l’archiduchesse Marie-Antoinette d’Autriche » in Cahiers Roucher - André Chénier n° 10 - 11 (1990 - 1991).
5. « Oubliées et non perdues : les Rêveries de Bertin » in Cahiers Roucher – André Chénier n° 10 - 11 (1990 - 1991).
6. Article « Parny » du Dictionnaire Universel des Littératures, publié sous la direction de Béatrice Didier, Paris, P.U.F., 1994.
7. « Ginguené et Parny » in Ginguené (1748 - 1816), idéologue et médiateur, textes réunis par Edouard Guitton, Rennes, P.U.R., 1995.
8. « Pour une approche ludique du latin au Collège - quelques propositions d’exercices » in Bulletin du Groupe des Enseignants de Langues Anciennes de Haute-Normandie (mai 1996).
9. « Une lettre oubliée de Chateaubriand » in Bulletin de la Société Chateaubriand (1997).
10. « Parny revisité : les lettres de l’abbé du Chatelier à Rosette Pinczon du Sel, un fonds breton inédit » in Cahiers Roucher - André Chénier n° 16 (1997).
11. « Chateaubriand détourné : les parodies de Périn et de Cadet de Gassicourt », Actes du colloque du bicentenaire de l’Itinéraire de Paris à Jérusalem, Bulletin de la Société Chateaubriand, 1999.
12. « Entre autobiographie et roman en vers : les Poésies érotiques » in Autobiographie et fiction romanesque autour des « Confessions », Actes du Colloque de Nice réunis par Jacques Domenech, Nice, Presses universitaires, 1997.
13. « Autour de Chateaubriand et du Collège de Rennes » in Bulletin de la Société Chateaubriand (1997).
14. « L’éloge des infidèles chez Parny », in Poétesses et égéries poétiques (1750 - 1820), Cahiers Roucher-André Chénier n°17 (1998).
15. « Verlaine et la poésie profane du XVIIIe siècle » in Verlaine 1896-1996, sous la direction de Martine Bercot, Paris, Klincksieck, 1998.
16. « La cave des poètes : poétique des vins, imaginaire de l’ivresse » in Dix-huitième siècle, n°29, « Vin, Vignes, Vignerons », sous la direction d’Elisabeth Wahl et de Jean Bart (1997).
17. « L’élégie dans l’Almanach des muses, évolution d’une sensibilité », Cahiers Roucher –André Chénier n° 25 (2006), p. 49-61.
18. « Les Chansons madécasses de Parny : une poésie des origines aux origines du poème en prose » in Aux origines du poème en prose : la prose poétique, sous la direction de Nathalie Vincent-Munnia, Paris, Champion, 2003, p. 448-457.
19. « Poésie en Europe » in Dictionnaire européen des Lumières, sous la direction de Michel Delon, PUF, 1997.
20. « Louvet et la poésie », Entre libertinage et Révolution, Jean-Baptiste Louvet, p. p. Pierre Hartmann, Strasbourg, Presses universitaires, 1999, p. 233-254.
21. « Les Consolations et la presse », Cahiers Roucher – André Chénier, Etudes sur la poésie du XVIIIe siècle. Le Bicentenaire des Consolations de ma captivité, n°18, 1999, p. 39-51.
22. « Parny et l’Instruction Publique » in La République directoriale, sous la direction de Philippe Bourdin et Bernard Gainot, Clermont-Ferrand, 1998.
23. « Chateaubriand comparatiste : les parallèles littéraires dans l’Essai sur les Révolutions, Bulletin de la Société Chateaubriand, 1998.
24. « Victoire Babois » et « Adélaïde Dufrénoy » (notices et choix de poèmes) in Anthologie des femmes-poètes du XIXe siècle, sous la direction de Christine Planté, Lyon, Presses universitaires, 1998.
25. « Boufflers ou la guerre en dentelles », Guerre et poésie de Fontenoy à Waterloo, Cahiers Roucher-André Chénier n°19, 2000, p. 121-130.
26. « Les Muses de l’Almanach. La poésie au féminin dans l’Almanach des muses, 1789-1819 », Masculin/Féminin dans la poésie et les poétiques du XIXe siècle, sous la direction de Christine Planté, Lyon, P. U. de Lyon, 2002, p. 105-119.
27. « Epaves et trésors cachés. Les Voltaire de Cideville », Voltaire en Europe. Hommage à Christiane Mervaud, sous la direction de Michel Delon et de Catriona Seth, Oxford, Voltaire Foundation, 2000, p. 353-362.
28. « Un opéra politiquement correct sous le Directoire : L’Alceste de l’an V », Tragédies tardives, p. p. P. Frantz et F. Jacob, Paris, Champion, 2002, p. 169-177.
29. « Les Elégies d’André Chénier », Dictionnaire de littérature française, p. p. Philippe Hamon, Paris, Robert, 2000, p. 291-293.
30. « A sa voix, tout sur la terre se change en poésie », Un deuil éclatant du bonheur. Corinne ou l’Italie. Madame de Staël, p. p. Jean-Pierre Perchellet, Orléans, Paradigme, 1999, p. 131-154.
31. « Voltaire pragmatique : l’argent dans le Traité sur la tolérance », Etudes sur le Traité sur la tolérance de Voltaire, sous la direction de Nicholas Cronk, Oxford, Voltaire Foundation, 2000, p. 191-204.
32. « La part des anges : Signes et présages dans Corinne », « Une mélodie intellectuelle », Corinne ou l’Italie de Germaine de Staël, p. p. C. Planté, C. Pouzoulet, A. Vaillant, Montpellier, Presses de l’UPV, 2000, p. 181-204.
33. « La poésie de salon ou l’impossible œuvre complète », Vie des salons et activités littéraires, de Marguerite de Valois à Mme de Staël, p. p. Roger Marchal, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2001, p. 293-301.
34. « Une âme exilée sur la terre. Corinne  : un mythe moderne de la transgression », Mme de Staël. Colloque de la Sorbonne, p. p. Michel Delon et Françoise Mélonio, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2000, p. 99-129.
35. « Your favourite kind of utterance. Italics in Flaubert’s Parrot », « Flaubert’s Parrot » de Julian Barnes : « Un symbole du logos ? », p. p. A. Capet, Ph. Romanski, N. Terrien et A. Sy-Wonyu, Rouen, PUR, 2001, p. 71-78.
36. Bibliographie des Etudes sur les Journaux de Marivaux, p. p. Nicholas Cronk et François Moureau, Oxford, Voltaire Foundation, 2001.
37. « Maternités réelles et maternités d’élection dans Delphine et Corinne », Cahiers staëliens n°53, 2002, p. 165-180.
38. « Le comte de Comminge(s). (Ré)écritures », Réécritures 1700-1820, p. p. M. Cook et M.-E. Plagnol-Diéval, Bern, Peter Lang, 2002, p. 171-186.
39. « Comment et pourquoi traduire l’Elegy in a country Church-yard de Gray ? », La traduction des genres non romanesques au XVIIIe siècle, p. p. A. Cointre et A. Rivara, Metz, 2003, p. 67-88.
40. « La dixième Muse », Poésie et traduction. Cahiers Roucher André – Chénier n°21, 2002, p. 13-26.
41. « Elle est à moi… », Europe. Choderlos de Laclos, n°885-6, janvier-février 2003, p. 81-94.
42. « Un Siècle de héros… », Orages n°2. L’imaginaire du héros, 2003, p. 7-17.
43. Présentation de J.-V. Delacroix, « Il faut être deux », Orages n°2. L’imaginaire du héros, 2003, p. 129-136
44. « La Révolution est au fond du jardin : le point de vue de l’anthologue », Poètes et versificateurs au XVIIIe siècle, Oxford, SVEC 2003:01, p. 353-61.
45. « Les notes de Roucher ou l’autre poème », Les Notes de Voltaire. Une écriture polyphonique, p. p. N. Cronk et C. Mervaud, Oxford, SVEC 2003:03, p. 95-109.
46. « Traduction et pseudo-traduction : les Nouvelles Lettres persanes de Lyttelton », La Traduction romanesque au XVIIIe siècle, Etudes réunies par A. Cointre, A. Lautel et A. Rivara, Arras, Artois Presses Université, 2003, p. 127-140.
47. « The circulating Library », L’esprit créateur. Le chronotope libertin, winter 2003, vol. XLIII, n°4, p. 73-82.
48. « L’Institut et les prix littéraires », L’Empire des Muses. Napoléon, les Arts et les Lettres, p. p. J.-C. Bonnet, Paris, Belin, 2004, p. 111-131 et 404-409.
49. « Deux lettres inédites de Mme du Châtelet », Revue Voltaire n°3, 2003, p. 355-366.
50. « Une Versaillaise oubliée : Aimée Steck-Guichelin, la Thémire de Le Brun. », Cahiers Roucher – André Chénier n°23, 2004, p. 143-69.
51. « Les Rois vérolés », Le mâle en France 1715-1830. Représentations de la masculinité, sous la direction de K. Astbury et M.-E. Plagnol-Diéval, Oxford, Bern, Berlin, Bruxelles etc., Peter Lang, 2004, 195-217.
52. « Rassembler une ménagerie », Sade en toutes lettres, sous la direction de M. Delon et de C. Seth, Paris, Desjonquères, 2004, p. 180-201.
53. « Un mot avant la lettre », Sade en toutes lettres. Ibid., 9-14 (avec Michel Delon)
54. « Meubles-corps et corps-meubles », Du genre libertin au XVIIIe siècle, sous la direction de J.-F. Perrin et Ph. Stewart, Paris, Desjonquères, 2004, p. 161-174.
55. « Je ne suis point aise d’être connue comme auteur. La Nouvelle espagnole de Mme de Graffigny », Françoise de Graffigny, femme de lettres. Ecriture et réception, p. p. J. Mallinson, Oxford, Voltaire Foundation, SVEC 2004 :12, p. 5-15.
56. « Ecrire l’inoculation » La réécriture scientifique des discours littéraires, textes réunis par Chantal Foucrier, Paris, Michel Houdiard, 2005, p. 177-189.
57. « Mort du vers ? », Poésie en procès, textes réunis par Claude Millet, RSH n°276 (4/2004), p. 81-94.
58. « Aimée Steck-Guichelin, lectrice de Corinne », Cahiers staëliens n°56 (2005), p. 169-182.
59. « Delphine, roman dangereux ? », Cahiers staëliens n°56 (2005), p. 7-13.
60. « Je ne pourrais pas en faire le récit : le tremblement de terre de Lisbonne chez Le Brun, Marchand et Genlis », The Lisbon Earthquake of 1755. Representations and Reactions, p. p. T. Braun et J. B. Radner, Oxford, SVEC 2005:02, p. 173-190.
61. « Je déteste la mer : réflexions sur Bernardin de Saint-Pierre », In acqua scribis. Le thème de l’eau dans la littérature, études réunies et préfacées par Michal Piotr Mrozowici, Gdansk, Wydawnictwo Uniwersytetu Gdanskiego, 2005, p. 51-62.
62. « Bibliographie sélective des agrégations de lettres modernes. André Chénier », L’Information littéraire n°3, juillet-septembre 2005, p. 53-57.
63. « La scène romanesque. Présence du théâtre de société dans la fiction de la fin des Lumières », Etudes sur le 18e siècle XVIII, Les théâtres de société au XVIIIe siècle, p. 271-282.
64. « Agrégation de lettres, 2005. André Chénier [Bibliographie] », Bulletin SFEDS n°57 (avril 2005), p. 2-8.
65. « J’écris ton nom », Lectures d’André Chénier. Imitations et préludes poétiques, Art d’aimer, Elégies, sous la direction de J.-N. Pascal, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2005, p. 93-101.
66. (Avec Christiane Mervaud), « Notes marginales inédites sur Le vrai sens du système de la nature », Revue Voltaire n°4, p. 299-340.
67. « Les cheveux épars de la Muse », Europe n°921-922, janvier-février 2006, p. 219-236.
68. Voltaire, Les Systèmes, édition critique, Œuvres complètes, 74b, Oxford, Voltaire Foundation, 2006, p. 199-247.
69. « L’élégie dans l’Almanach des muses, évolution d’une sensibilité », Cahiers Roucher-André Chénier n° 25 (2006), p. 49-61.
70. « Un terrible sujet pour un poème  : L’inoculation de l’abbé Roman face à la critique », Colloque Critique, Critiques au 18e siècle, M. Cook et M.-E. Plagnol-Diéval, éd., Oxford, Bern etc., Peter Lang, 2006, p. 195-207.
71. « Écosse réelle et Écosse imaginaire », Il Gruppo di Coppet e il viaggio, M. Bossi, A. Hofmann et F. Rosset (éd.), Florence, Leo S. Olschki, 2006, p. 13-25.
72. « Marie-Antoinette. Femme réelle, femme mythique » et « Chronologie » in Marie-Antoinette, femme réelle, femme mythique, Paris, Magellan et Versailles, Bibliothèque Municipale de Versailles, 2006, p. 27-37 et 167-175.
73. « Madame Necker, une vie au service des autres », Madame de Staël et les études féminines – Autour de Madame Necker. Cahiers staëliens n°57 (2006), p. 173-183.
74. « Dire l’indicible : description et peinture dans L’Emigré », Destins romanesques de l’émigration, sous la direction de Claire Jaquier, Florence Lotterie et Catriona Seth, Paris, Desjonquères, 2007, p. 188-203.
75. « Introduction » (avec C. Jaquier et F. Lotterie), Destins romanesques de l’émigration, Ibid., p. 9-26.
76. « Envols en vers », Ballons et regards d’en haut. Cahiers de littérature française V, sous la direction de J. M. Goulemot et M. Delon, Bergamo University Press, 2007, p. 121-141
77. « Le réseau Parny », Réseaux et sociabilités littéraires en Révolution, sous la direction de Philippe Bourdin et de Jean-Luc Chappey, Clermont-Ferrand, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2007, p. 127-141.
78. « L’enfant de papier », Les enfants du secret. Enfants trouvés du XVIIe siècle à nos jours, Paris, Magellan et Musée Flaubert et d’histoire de la médecine, 2008, p. 52-73.
79. « L’enfant des lettres », Les enfants du secret. Enfants trouvés du XVIIe siècle à nos jours, p. 114-129.
80. « De la célébration du prince à celle de la nation, quelques odes sur l’inoculation », L’ode, en cas de toute liberté politique, p. p. D. Alexandre, G. Cammagre et M.-C. Huet-Brichard, Bern, Peter Lang, 2007, p. 43-59.
81. « De l’éducation des princesses », Femmes éducatrices au Siècle des Lumières, p. p. M.-E. Plagnol-Diéval et I. Brouard-Arends, Rennes, PUR, 2007, p. 289-298.
82. « Le corpus Cideville », Épistolaire. Revue de l’AIRE, « Éditer les correspondances », sous la direction de F. Bessire et Y. Leclerc, 2007, n°33, p. 121-126.
83. « Notchi razdoumy i notchi petchali : frantsouzskie epigoni Younga » [Nuits blanches, nuit noire : les épigones français de Young], per Galina Modina, Rosa Mundi : Sbornik statei. K 90 letiu prepodavnia istorii zaroubegnoi literatouri v Dalnevostotchom ouniversitete [Recueil d’articles à l’occasion du 90e anniversaire de l’enseignement de l’histoire de la littérature étrangère à l’Université d’Extrême-Orient], Vladivostok, Izdatelstvo Dalnevostotchnogo ouniversiteta, 2007, p. 217-227.
84. « Conclusion proposée aux Mémoires de Ribbing », « Projet d’un ouvrage sur les constitutionnels », « Traduction d’un discours de Gustave III, roi de Suède », Œuvres complètes de Mme de Staël, Œuvres politiques, sous la direction de Lucia Omacini, Paris, Champion, 2008, p. 383-402 et 512-521.
85. « Un avatar du voyage thérapeutique : les inoculations à Genève », Voyage, altérité, utopie. Aux confins de l’ailleurs. Hommages offerts au professeur Jean-Michel Racault, sous la direction de Marie-Françoise Bosquet, Serge Meitinger et Bernard Terramorsi, Paris, Klincksieck, 2008, p. 49-57.
86. « Un manuscrit d’André Chénier retrouvé », Cahiers Roucher-André Chénier, n°27, 2008, p. 151-159.
87. « Une lettre inédite de Madame Denis à Cideville, 15 septembre 1750 (D4221a) » (avec Christiane Mervaud), Revue Voltaire, n° 8, 2008, p. 361-367.
88. « Un miroir oblique », Goya. Les Caprices & Chapman, Morimura, Pondick, Schütte, Paris, Somogy Editions d’Art et Lille, Palais des Beaux-Arts, 2008, p. 25-33.
89. « Pouvoirs de la culture et culture des pouvoirs : les débuts du Théâtre des Arts », Un siècle de spectacles à Rouen (1776-1883), p. p. F. Naugrette et P. Taïeb (http://www.univ-rouen.fr/irshs/users/thenor/IMG/doc/Seth.doc).
90. « Genre et ‘gender’ : des Liaisons dangereuses (1782) au Mauvais genre (2000) », D’un genre à l’autre, p. p. M. Guéret-Laferté et D. Mortier, Rouen, PURH, 2008, p. 163-177.
91. « Introduction » et « Les petites nouveautez Litteraires  : lettres de La Noüe à Cideville, « Autour de Cideville : réseaux et sociabilité d’un Normand des Lumières », Revue Fontenelle n°5 (2008), p. 111-115 et 189-206.
92. « Les Réseaux franco-helvétiques de Mme Steck-Guichelin », Les Écrivains suisses alémaniques et la culture francophone au XVIIIe siècle, Actes du colloque de Berne 24-26 novembre 2004, Réunis par Michèle Crogiez Labarthe, Sandrine Battistini et Karl Kürtös, Genève, Slatkine, 2008, p. 371-380.
93. Avec Eric Wauters, direction de La Normandie et les tropiques. Études normandes n°2/2008 et « Introduction », p. 5-11.
94. « Les rencontres entre Germaine de Staël et Marie-Aimée Steck-Guichelin », « Corinne », 200 après, Cahiers staëliens 2008, p. 41-51 (et « Corinne, 200 ans après », p. 11-12).
95. « Les illustrations de l’Almanach des Muses », Poésie et illustration, sous la direction de Lise Sabourin, Nancy, PUN, 2009.
96. « Le corps invisible des enfants trouvés », Les discours du corps au XVIIIe siècle : Littérature – Philosophie – Histoire – Science, Québec, Presses de l’Université Laval, 2009, p. 217-233.
97. « Les sciences dans l’Almanach des Muses », Cahiers Roucher – André Chénier n°28, 2009.

Ouvrages et collaboration à des ouvrages

Les poètes créoles du XVIIIe siècle, Paris-Rome, Memini, Bibliographie des écrivains français, 1998, 318 p.

Anthologie de la poésie française, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2000.
(Section XVIIIe siècle ; plus de 500 pages).

Les Œuvres complètes de Voltaire, vol. 1B, Oxford, Voltaire Foundation, 2002 (édition de poèmes de jeunesse de Voltaire ; au total deux cents pages de textes, présentations et notes : Ode sur sainte Geneviève (p. 1-19) ; Contes en vers : Le cadenas ; Le cocuage ; Le Janséniste et le Moliniste (p. 131-178) ; Autour de l’Ode sur le vœu de Louis XIII : Ode présentée à l’Académie française pour le distribution des prix de l’année 1714 ; Lettre à M. D*** ; Le bourbier ou Le Parnasse. (p. 179-244) ; Poésies mêlées : Epître à M. l’abbé Servien ; A M. l’abbé de *** qui pleurait la mort de sa maîtresse ; Le vrai Dieu. Ode ; Sur les malheurs du temps. Ode : La chambre de justice ; Pour Mme de Nointel ; La Bastille (p. 302-61) ; Regnante puero et Projet de vers latins (505-9)).

André Chénier. Le miracle du siècle, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne (coll. Mémoire de la critique), 2005, 350 p.

Marie-Antoinette. Anthologie et dictionnaire
(édition critique des lettres de Marie-Antoinette à Marie-Thérèse, de textes anonymes (Les Amours de Charlot et Toinette, 1779 ; Grande Motion des citoyennes de divers marchés, 1792 ? ; J’attends le procès de Marie-Antoinette, 1792), des actes du procès d’octobre 1793, d’écrits de Gautrot (Entrelacement des cœurs françois pour l’arrivée de la reine à Paris, 1789), Burke (extrait des Réflexions sur la Révolution de France, 1790), Mme de Charrière (Aiglonette et Insinuante ou la souplesse, 1791), Mme de Staël (Réflexions sur le procès de la reine, 1793), Jacques-René Hébert (Le Père Duchesne, 1793), Soulavie (extrait des Mémoires historiques et politiques du règne de Louis XVI, 1801), Marie-Thérèse-Charlotte de France (Mémoire […] sur la captivité des princes, 1823), Rosalie Lamorlière (Marie-Antoinette à la Conciergerie, 1824), de souvenirs d’Elisabeth Vigée-Lebrun, d’Henriette-Louise d’Oberkirch, du comte de France d’Hézecques, d’écrits des frères Goncourt, de Barbey d’Aurevilly et de Léon Bloy ainsi que d’historiens modernes – Ch. Thomas, L. Hunt et S. Maza.), Paris, Robert Laffont (coll. Bouquins), 2006, 960 p.

Les Rois aussi en mouraient. Les Lumières en lutte contre la petite vérole
, Paris, Desjonquères (coll. L’esprit des lettres), 2008, 480 p.

Ouvrage pédagogique

André Chénier. Imitations et préludes poétiques, Art d’aimer et Elégies, Neuilly, Atlande, 2005, 224 p. (avec Agnès Steuckardt).

Direction d’ouvrages collectifs

Voltaire en Europe. Hommage à Christiane Mervaud, Oxford, Voltaire Foundation, 2000 (co-direction du volume avec Michel Delon).

L’Eveil des Muses. Poétique des Lumières et au-delà. Mélanges offerts à Edouard Guitton, textes rassemblés par Catriona Seth et présentés par M. Bertaud et F. Moureau, Rennes, PUR, 2002, 418 p.

Sade en toutes lettres. Autour d’ « Aline et Valcour », Paris, Desjonquères, 2004 (co-direction du volume avec Michel Delon), 250 p.

Direction du n°2 d’Orages (2003), L’imaginaire du héros, 212 p.

Responsable du Cahier staëlien n° 56 (2005) – « Delphine », roman dangereux ?

Responsable (avec F. Lotterie et K. Szmurlo) du Cahier staëlien n° 57 (2006) – Madame de Staël et les études féminines. Autour de Madame Necker.

Destins romanesques de l’émigration, sous la direction de Claire Jaquier, Florence Lotterie et Catriona Seth, Paris, Desjonquères, 2007, 315 p.

Direction (avec E. Wauters) d’Etudes normandes n°2/2008, La Normandie et les Tropiques.

Direction de la section « Autour de Cideville : réseaux et sociabilité d’un Normand des Lumières » de la Revue Fontenelle n°5 (2008), p. 109-233.

Conférences et autres travaux

Organisation du colloque André Chénier à la Sorbonne (1999).

Organisation du colloque Poésie et traduction au XVIIIe siècle à Versailles (2000).

Participation à l’émission de la BBC (Radio 3) sur Rousseau (Reading around), novembre 2000.

Conférence aux Amis de l’Université, Saint-Pierre de la Réunion, octobre 2001, sur l’invention du poème en prose

Conférence sur Parny et Bourbon à Saint-Denis de la Réunion, octobre 2001, pour la Semaine poétique et littéraire Grand Océan.

Interventions dans les séminaires du Professeur Crogiez (Le XVIIIe, un Siècle sans poésie  ?) à l’Université de Berne, et du Professeur Giraud (l’Almanach des muses, conservatoire de la poésie du XVIIIe siècle) à l’Université de Fribourg (2001).

Interventions dans les séminaires du Professeur Ponnau et du Professeur Racault à l’Université de la Réunion en novembre 2002 sur le roman sadien, l’imaginaire de l’inoculation et Pauliska ou la perversité moderne.

Conférence sur les Chansons madécasses à l’Artothèque, Saint-Denis de la Réunion, novembre 2002.

Animation d’une série de présentations à la Bibliothèque Municipale de Rouen sur l’Enfer de la bibliothèque (rencontres Trésors à la page) en novembre et décembre 2002.

Organisation, avec la co-direction scientifique de Michel Delon, professeur à Paris IV, du colloque international Aline et Valcour ou le roman philosophique, Rouen, décembre 2002.

Organisation de la journée Delphine (Société des Etudes Staëliennes / CELLF), Sorbonne, 22 novembre 2003.

Conférence aux Amis des Musées Départementaux (Rouen), février 2004, « Un haut Normand à la découverte du monde : Bernardin de Saint-Pierre écrivain et voyageur ».

Présentation d’un travail de recherche en anglais (Research paper) « A (small) pox on both your houses, the Bourbons and Orléans and inoculation », mars 2004, invitation conjointe des départements de français et d’histoire de la médecine de l’université de Warwick.

Conférence à la Bibliothèque Municipale de Versailles, « Les Liaisons dangereuses : la naissance du libertinage ? » (mars 2005).

Conférence à la Vallée aux Loups, « Lady Mary Wortley Montagu. De palais en harem, itinéraires d’une ambassadrice anglaise à la Sublime Porte » (mai 2005).

Organisation scientifique de la Journée de Coppet 2005 « Autour de Mme Necker ».

Conférences sur « Les livres interdits des origines de l’imprimerie à nos jours » dans le cadre des liens entre l’Université et l’Agglomération de Rouen (2004-2005).

Intervention au séminaire du professeur Moureau sur la littérature de voyage, Paris IV : « De Londres à Constantinople et retour : la traversée des apparences de Lady Mary Wortley Montagu » (avril 2006).

Conférences sur « Les enfants de papier : orphelins et enfants trouvés dans l’histoire et la littérature du XVIIIe siècle » dans le cadre des liens entre l’Université et l’Agglomération de Rouen (2006).

Mise sur pied d’un groupe transversal (littérature, histoire, histoire de l’art, musicologie) autour de la figure de Cideville, ami de Voltaire et fondateur de l’Académie de Rouen.

Organisation, à Rouen, de deux journées d’étude internationales (collègues d’Oxford, de Lille, de Lyon, du Musée du Louvre, de Paris, doctorants de Rouen…) sur Cideville et ses réseaux normands (novembre 2004) et sur les correspondants de Cideville (octobre 2005). Actes parus dans la Revue Fontenelle.

Organisation, avec Eric Wauters, Professeur d’Histoire à l’Université du Havre, d’un colloque sur les débuts du journalisme culturel en Normandie ; Rouen et Le Havre, novembre 2005. Actes sous presse aux PURH.

Organisation, avec la co-direction scientifique de Claire Jaquier (Université de Neuchâtel) et de Florence Lotterie (Université de Strasbourg II) d’une série de journées sur le roman d’émigration. La troisième a eu lieu à Rouen en décembre 2005 sous le titre : « Fiction et écriture de l’histoire : autour du roman d’émigration ». Les actes sont publiés en volume chez Desjonquères.

Organisation, avec la co-direction d’Eric Wauters d’un colloque international sur Bernardin de Saint-Pierre et ses réseaux (Rouen et Le Havre, automne 2006). Actes à paraître aux PURH.

Organisation, avec la co-direction de Robert Kahn, maître de conférences en littérature comparée à l’Université de Rouen, d’un colloque international consacré à la Retraduction (Rouen, décembre 2006). Actes sous presse aux PURH.

Commissaire, avec la collaboration d’Elisabeth Maisonnier, conservatrice du fonds ancien de la Bibliothèque de Versailles, de l’exposition Marie-Antoinette. Femme réelle, femme mythique, Versailles, 2006-2007.

Conférence invitée sur la poésie libertine pour le Rotary Club de Fribourg, janvier 2007.

Conférence invitée à la table ronde de l’ACFAS sur De la littérature de Mme de Staël, Trois-Rivières, Québec, 2007, sous la direction de Marc André Bernier et Thierry Belleguic.

Intervention au séminaire d’Arlette Farge (EHESS) sur « Corps et politique : le cas de Marie-Antoinette » (juin 2007).

Organisation du Séminaire International des Jeunes Dix-Huitiémistes, sous l’égide de la Société Internationale d’Etude du Dix-Huitième Siècle, avec Caroline Warman (Université d’Oxford), sur le thème « Le Corps et ses représentations : Santé, Humeurs, Maladies », juillet 2007. Séminaire bilingue (français-anglais) avec 15 participants choisis sur dossier de 9 nationalités différentes. Les actes paraîtront chez Champion.

Organisation scientifique de la journée de Coppet 2007 « Corinne, deux siècles après ».

Conférence invitée à la table ronde Nobilitierung vs Divulgierung, Romanistentag, Vienne, septembre 2007.

Conférence invitée à Versailles « Marie-Antoinette et le théâtre », journée Marie-Antoinette et les Arts organisée par Pierre Brunel, mars 2008, dans le cadre de la journée « Marie-Antoinette et les arts ».

Conférence invitée à la Bibliothèque Municipale de Versailles, « Marie-Antoinette devant l’histoire », mars 2008.

Organisation de la journée « Gothique et Romanesque », Nancy, mars 2008.

Conférence invitée « Un crime, le plus affreux concevable. Benjamin Constant, Isabelle de Charrière et Germaine de Staël face au destin de Marie-Antoinette », Lausanne, Association Benjamin Constant, avril 2008.

Conférence invitée « Le Procès de Marie-Antoinette », Paris, Grand-Palais, dans le cadre de l’exposition Marie-Antoinette, mai 2008.

Conférence invitée « Les corps de la Reine », Association France-Autriche, Palais Clam-Gallas, Institut français, Vienne, mai 2008.

Participation à des émissions sur France Culture, A plus d’un titre, avec Jacques Munier, et Les lundis de l’histoire – la petite vérole, avec Roger Chartier (autres invités : Michel Delon et Arlette Farge), août et octobre 2008.

Conférence invitée « Rousseau en images : le cas de La Nouvelle Héloïse », Les premiers lecteurs de Rousseau, association l’œil, Chambéry, octobre 2008.

Organisation, avec Isabelle Bour (Paris 3 – CREA XVIII) du premier séminaire jeunes chercheurs de la SEAA XVII-XVIII et de la SFEDS, à Paris 3, avril 2009.

Conférence « Literary and historical Foundlings », à l’invitation des dix-huitiémistes des départements de lettres anglaises et étrangères, Queens University, Belfast, mai 2009.

Conférence inaugurale, « Staël and the Queen », au Staël Symposium, Washington University, Saint-Louis, mai 2009.

Conférence, « Sans familles : les enfants trouvés au XVIIIe siècle », pour l’inauguration de l’exposition sur l’enfance du Musée de Fécamp, juin 2009.

Divers comptes-rendus de livres ou de colloques pour Dix-huitième siècle, Europe, la R.H.L.F., les AHRF, Lendemains, Orages, Romanische Forschungen, les Cahiers staëliens etc.

Responsabilités diverses

Directrice, avec Pierre Frantz (Professeur à la Sorbonne) de la collection de textes du XVIIIe siècle des classiques Garnier.

Membre du Jury du prix XVIIIe siècle depuis sa création (2004).

Vice-présidente de la Société Roucher-Chénier et de l’association Apocope (qui publie la revue Orages).

Secrétaire générale de la Société Française d’Etude du Dix-huitième Siècle

Secrétaire générale adjointe de la Société des Etudes Staëliennes.

Membre du comité de lecture de la Septet.


Visites

56 aujourd'hui
179 hier
345409 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés