Cécile Carayol


Membre permanent du CÉRÉdI

Maître de conférences en musicologie à l’université de Rouen.

Recherche collective

À l’initiative du groupe de recherche collective ELMEC (Étude des Langages Musicaux à l’Écran) – dépendant du laboratoire le CÉRÉdI (Université de Rouen)

ELMEC a été créé dans le prolongement de récents colloques (« Musiques de séries télévisées » à Nantes en mai 2013, « Musique et fantastique » à Rouen en mars 2015). Il s’agit d’un projet de recherche collective porté par un groupe de chercheurs spécialistes de la musique et / ou du son à l’écran qui a pour objectif de développer la recherche sur la musique de film en France. Dans ce domaine particulier de la musicologie encore très peu exploré – s’inscrivant en partie dans le prolongement de la musique à programme et du mélodrame, étudier les langages musicaux spécifiques à l’écran permettra de repérer des courants, le développement d’une écriture codée pour un genre ou une esthétique, de distinguer des évolutions, de tracer des influences ou encore de mettre en évidence l’originalité de certaines propositions. ELMEC s’inscrit dans une période temporelle qui souhaite couvrir toute l’histoire du cinéma, des origines jusqu’à nos jours, rejoignant le courant des popular music studies. Le terme « écrans » reflète la volonté d’embrasser tous les supports susceptibles d’associer de la musique à des images : cinéma, télévision, jeux-vidéo, livre numérique, etc.

Ce groupe de recherche organisera régulièrement des journées d’études et des colloques sur un thème choisi de la musique à l’écran (ex : son et sound design). Ces temps de réflexion donneront régulièrement lieu à des publications d’actes.

Membres fondateurs d’ELMEC :
Cécile Carayol (Maître de conférences, musicologue / Laboratoire de rattachement du projet ELMEC : Le CÉRÉdI – quatrième axe : Les arts de l’écran – Université de Rouen)
Emmanuelle Bobée (Docteur, musicologue, Université de Rouen)
Hubert Bolduc-Cloutier (Doctorant, musicologue, Université de Montréal, Université Libre de Bruxelles)
Chloé Huvet (Doctorante, musicologue, Université Rennes 2 et Université de Montréal)
Jérémy Michot (Doctorant, musicologue, Université Rennes 2)
Jérôme Rossi (Maître de conférences, musicologue, Université de Nantes)

Comité scientifique D’ELMEC :
Cécile Carayol : Maître de conférences, musicologie, Université de Rouen
Michel Chion : Compositeur de musique concrète, réalisateur audio-visuel, chercheur et historien en « audio-vision » et « acoulogie », auteur d’une trentaine de livres, dont La Musique au cinéma, 1995
Michel Duchesneau : Professeur, musicologie, Université de Montréal
Gilles Mouëllic : Professeur, Esthétique du cinéma, Université Rennes 2
Giusy Pisano : Professeur des Universités à l’ENS Louis-Lumière
Pascal Pistone : Maître de conférences, musicologie, Université Bordeaux-Montaigne
Jérôme Rossi : Maître de conférences, musicologie, Université de Nantes
Yannick Simon : Professeur, musicologie, Université de Rouen.

Organisation de manifestations scientifiques

Abhervé Séverine, Carayol Cécile, Le Guern Philippe, Rossi Jérôme, « Musiques et les séries télévisées », colloque international, Université de Nantes, les 30 et 31 mai 2013.

Carayol Cécile, Pistone Pascal, Castanet Pierre Albert, Guillot Gérald, Le Fantastique dans les musiques des XXe et XXe siècles : musique de film, musique contemporaine, musiques actuelles, colloque international organisé par l’Université de Rouen, CÉRÉdI, 23 et 24 mars 2015 et l’ Université Bordeaux-Montaigne, 21 mai 2015.

Analyse de fragments esthétiques des duos réalisateurs-compositeurs, journée d’étude, Université de Rouen, CÉRÉdI, lundi 6 juin 2016.

Hans Zimmer : un compositeur représentatif de l’esthétique musicale hollywoodienne contemporaine dominante ?, colloque international organisé par Cécile Carayol, Pierre-Albert Castanet et Henning Lohner (Remote Control), Université de Rouen, 25-26 avril 2017.

Production de travaux universitaires

Ouvrages

Une musique pour l’image : vers un symphonisme intimiste dans le cinéma français, Presses Universitaires de Rennes, « Le Spectaculaire », 2012, 1 volume, 320 pages. (Préface de Michel Chion, postface de Gilles Mouëllic).

Ouvrages collectifs en co-direction

Carayol Cécile, Rossi Jérôme, Musiques de séries télévisées, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, « Le Spectaculaire », 2015, 1 volume, 210 pages. (Préface de Jean-Pierre Esquenazi).

Carayol Cécile, Castanet Pierre-Albert, Pistone Pascal, Le Fantastique dans les musiques des XXe et XXIe siècles (Musiques actuelles, musique contemporaine, musique de film), Éditions Musicales Delatour France, 2017. (Préface d’Hervé Lacombe). À paraître.

Chapitres d’ouvrages

« Claude Debussy et le cinéma de suspense », dans Marie-Noëlle Masson et Gilles Mouëllic (dir.), Musiques et images au cinéma, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, Aestetica, 2003, p. 99-104.

« Un exemple de symphonisme à la manière de John Williams dans le cinéma français contemporain », dans Tylski A (dir.), John Williams : un alchimiste musical à Hollywood, Paris, L’Harmattan, 2011.

« Le phénomène du minimalisme répétitif dans le cinéma français contemporain », dans N. T. Binh, José Moure, Séverine Abhervé (dir.), Les Musiques de film, Nouveaux Enjeux, Les Impressions nouvelles, coll. « Caméras subjective », 2014, 224 pages.

« Correspondances musicales série-cinéma : Bernard Herrman et les reflets fantastiques de Twilight Zone », dans C. Carayol et J. Rossi (dir.), Musiques de séries télévisées, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, « Le Spectaculaire », 2015.

« True Blood de Nathan Barr : réappropriation de la figure musicale du vampire, du cinéma à la série », dans C. Carayol et J. Rossi (dir.), Musiques de séries télévisées, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, « Le Spectaculaire », 2015.

« La musique de film comme prolongement de l’opéra : correspondances entre The Wutherings Heigths et The Ghost and Mrs Muir de Bernard Herrmann », dans F. Fix, P. Lécroart, F. Toudoire Surlapierre, Marges de l’opéra (1920-1950), Paris, Librairie philosophique J. Vrin, Collection Musicologies, 2015.

« L’effet boîte à musique dans les films de Tim Burton », dans B. Bonhomme et M. Boissonneau (dir.), Tim Burton : horreurs enfantines, Paris, L’Harmattan, 2016.

« Une nouvelle forme de symphonisme : le cas de Swimming Pool », dans J. Rossi , La Musique française de film, identité et spécificités, Lyon, Éditions Symétrie, sous presse.

« La Figure du vampire : codes récurrents dans la musique symphonique de film de la Hammer à Twilight (New Moon) », Carayol Cécile, Castanet Pierre-Albert, Pistone Pascal (dir.), Le Fantastique dans les musiques des XXe et XXIe siècles (Musiques actuelles, musique contemporaine, musique de film), Éditions Musicales Delatour France, 2017, (à paraître).

« Dimension contemplative et minimaliste de la musique dans le film de guerre : exemple de La Ligne Rouge (Terrence Malick, Hans Zimmer, 1998) », publication avec la Revue OICRM, 2017, (à paraître).

« Figure of the monster : recurring principles in the Symphonic Film Music from Hammer to the contemporary Hollywood movies », Hammer Film Productions : A Laboratory for Modern Horror, Gilles Menegaldo et Anne-Marie Paquet-Deyris (dir.), USA, McFarland, 2017, (à paraître).

Articles dans des revues à comité de lecture

« De battre mon cœur s’est arrêté : illustration d’un nouveau symphonisme dans le cinéma français contemporain », Inter-Lignes, numéro spécial : Musique et cinéma, Harmonies et contrepoints, décembre 2010, p. 243-258.

Interventions dans des colloques et / ou journées d’étude

Colloques

« Claude Debussy et le cinéma de suspense », Musiques et images au cinéma, Université Rennes 2, 15 mars 2002.

« Une nouvelle forme de symphonisme : le cas de Swimming Pool », La Musique française de film, identité et spécificités, Colloque International, Université Paris IV (La Sorbonne), 24 octobre 2009.

« De battre mon cœur s’est arrêté : une illustration d’une nouvelle forme de symphonisme dans le cinéma français actuel », Musique et cinéma : Harmonies et contrepoints, Institut catholique de Toulouse, 19 décembre 2009.

« L’effet boîte à musique dans les films de Tim Burton », Tim Burton : horreurs enfantines. La Cinémathèque française / IRCAV (Université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle), 20 avril 2012 (INHA, Paris).

« Le phénomène du minimalisme répétitif dans le cinéma français contemporain », Musique et cinéma : rencontres sensibles entre deux arts, colloque organisé par la Cité de la musique et Université Paris I, 7 et 8 juin 2013.

« Le potentiel cinématographique de Pelléas et Mélisande de Debussy », Opéra et cinéma, journées d’études co-organisées par le CELLAM (EA 3206) de l’Université de Rennes 2 ; le Centre de recherches en littérature et poétique comparées (EA 3931) de l’Université Paris-Ouest Nanterre ; l’équipe CIMArtS – ELLIADD (EA 4661) de l’Université de Franche-Comté ; et le CRLC (EA 4510) de l’Université Paris-Sorbonne. Université de Besançon, 5 avril 2013.

« Expression d’un langage propre à la musique de film : le symphonisme intimiste », Recherche en musicologie : nouvelles perspectives – Deuxième édition, colloque international organisé par la Société française de musicologie et l’ENS de Lyon, du 20 au 22 septembre 2012.

« A study of the musical figure of the Vampire », Movies and Music : National and Transnational Approaches, 20th SERCIA Conference, Radboud University, Nijmegen, Netherlands, 8-20 septembre 2014.

« La Figure du vampire : codes récurrents dans la musique symphonique de film de la Hammer à Twilight (New Moon) », Le Fantastique dans les musiques des XXe et XXIe siècles (Musiques actuelles, musique contemporaine, musique de film), colloque international organisé par Carayol Cécile, Castanet Pierre-Albert, Guillot Gérald, Pistone Pascal, Université de Rouen, Université Bordeaux-Montaigne, 23-24 mars 2015 et 22 mai 2015.

« Musique de la Hammer : codes et influences dans le cinéma néo-hollywoodien », Le Studio Hammer : laboratoire de l’horreur moderne, Mélanie Boissoneau, Gilles Menegaldo et Anne-Marie Paquet-Deyris (dir.), Université Sorbonne-Nouvelle, Université Nanterre Paris-Ouest, Cité universitaire internationale de Paris, 10-12 juin 2015.

« Esthétique de la musique de la sensualité dans le cinéma contemporain », Cinéma et musique, Colloque Université Polydisciplinaire de Safi (Maroc), 12-13 mai 2016.

« The intimate symphonism : a particular work on relief and transparency of the timbre to reinforce the interiority of character », International Musicological Society, 20th Quinquennial Congress in Tokyo, 19-23 mars 2017.

Journées d’étude

« Le symphonisme intimiste : nouvelle esthétique du cinéma français contemporain », Analyses de la musique de film, journée d’étude, Université Paris Sorbonne, 7 janvier 2012.

« La musique circulaire de Bernard Herrmann : fixité émotionnelle de Vertigo », Les Formes cycliques, Patrimoines et langages musicaux, Université Paris Sorbonne, 26 mai 2012.

« True Blood de Nathan Barr : réappropriation de la figure musicale du vampire du cinéma à la série », journée thématique GUEST-Normandie, Interactions séries/cinéma : innovations narratologiques réciproques, Université Caen Basse Normandie, 21 novembre 2014.

« The Tales That Really Matter… Principes musicaux de la fantaisie dans le cinéma contemporain », Musique et fantastique, Simon Yannick (dir.), journée d’étude du département de musicologie, CÉRÉdI/GRHis, Université de Rouen, 17 mars 2015.

« Dimension contemplative et minimaliste de la musique dans le film de guerre : exemple de La Ligne Rouge (Terrence Malick, Hans Zimmer, 1998) », Reconfiguration des pratiques musicales dans le cinéma hollywoodien contemporain, Chloé Huvert et Jérémy Michot (dir.), Université Rennes 2, Art pratiques et poétiques, 26 novembre 2015.

« Jacques Audiard-Alexandre Desplat : vers une musique en trompe l’oreille pour une exacerbation de la focalisation subjective », Voir l’inaudible, écouter l’invisible, journée d’étude organisée par Pierre Albert Castanet et Lenka Stransky, Université de Rouen, GRHis, 28 avril 2016.

« Philippe Rombi / François Ozon : complémentarité exemplaire dans le réalisme fantastique et la psychologie de l’intime », Analyse de fragments esthétiques des duos réalisateurs-compositeurs, Journée d’étude, Université de Rouen, CÉRÉdI, 6 juin 2016.

Expériences d’enseignement

Enseignement

2013 – Élue au grade de Maître de conférences en musicologie, Université de Rouen, Laboratoire du CÉRÉdI.

2012-2013 – Chargée de cours à l’Université Bordeaux III en musicologie (période classique, deuxième moitié du XVIIIe siècle), reconduit en 2013-2014.

2011-2013 – Chargée de cours à L’ESEC (École supérieure d’Études Cinématographique), Musique et cinéma.

2002-2013 – Professeur de musique et chant choral certifiée.

Direction de Masters

Étudiants en Master Musique et Musicologie, Recherche et / ou Recherche et Composition Musicale, Création pour l’Audiovisuel et le Spectacle, Université de Rouen :
- Ludwig Brosch : « La musique des films d’épouvante aux États-Unis dans les années 1970 : une décennie du renouveau ? », Master 2
- Alexis Damien : « Codes et rôle des musiques de films post-apocalyptiques depuis les années 1980 », Master 2
- Jason Julliot : « The Nightwish et la musique de film ». Master I
- Stéphanie Odoux : « L’esthétique musicale des compositions pour l’image d’Antoine Duhamel », Master 2
- Sébastien Pignolet, « Harry Potter : L’illustratif de John Williams et le minimalisme d’Alexandre Desplat », Master 2
- Yi Xuan Wang : « Analyse des musiques de Joe Hisaishi dans les films d’animation de Hayao Miyazaki », Master 2.

Interventions ponctuelles d’enseignement

2012 – Intervention dans le cadre d’une journée de formation : « Musique et images », Institut catholique de L’ouest, IALH, Angers, 3 février 2012, reconduit en février 2014.

Mai 2007 – Intervention dans le cadre d’une master classe : « Musiques de films : muet et âge d’or », Conservatoire d’Évron dans le Maine et Loire.

Collaborations suivies avec d’autres laboratoires et / ou universités dans le domaine de la recherche

Engagée dans le programme ANR / FILCREA de l’Université Rennes 2, dirigé par Gilles Mouëllic, Laboratoire Arts pratiques et poétiques, 2011-2013.

GUEST (Groupe Universitaire d’Études sur les Séries Télévisées basé en Normandie) : membre associée de ce laboratoire de recherche depuis septembre 2013. Participation aux rencontres scientifiques et aux journées thématiques de GUEST Normandie, sur la série télévisée.

SERCIA : membre de cette association de recherche anglophone sur le cinéma depuis septembre 2014.

Contributions destinées à un public non universitaire

« Troie de James Horner : résonances musicales du Péplum », musée de Saint- Romain-en-Gal et musée de Lyon, Catalogue de l’exposition, octobre 2012.

Autres expériences

Journaliste-Pigiste de 2005 à 2007, pour Cinéfonia Magazine, périodique spécialisé sur la musique de film : série d’interview de compositeurs, de réalisateurs, d’interprètes et d’articles sur James Horner ou Bernard Herrmann.

Composition de musiques de court-métrages pour des étudiants de l’ESRA et l’ESEC (Paris).


Visites

10 aujourd'hui
111 hier
300474 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés