Céline Barral


Membre temporaire du CÉRÉdI

ATER à l’Université de Rouen en littérature générale et comparée depuis septembre 2015

Contact : celine.barral (a) gmail.com

Ancienne élève de l’École normale supérieure (Ulm, AL 2004)
Agrégée de lettres modernes
Licenciée de chinois de l’INALCO

Master de littérature générale et comparée de l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, dir. Carole Matheron : « Noms propres et nomination chez Ingeborg Bachmann » (M1) – « Énigmaticité et héritage de la “crise du langage” dans le récit des années 1960-1970 (Georges Perec et Ingeborg Bachmann) » (M2).

Doctorat de l’Université Paris 8, dir. Catherine Coquio : « Le “tact” des polémistes. Du local au mondial, trois œuvres de polémistes au début du XXe siècle : Charles Péguy, Karl Kraus, Lu Xun ». Soutenu le 2 novembre 2015.

Articles

« Le satiriste Karl Kraus face au texte et au ton de l’Apocalypse », dans Écritures apocalyptiques, dir. Jean-Paul Engélibert, Raphaëlle Guidée et Catherine Coquio, Garnier, 2016.

« Cabinets de cires » (sur le motif du Panoptikum chez Karl Kraus, Joseph Roth et Walter Benjamin), Cahier de L’Herne Joseph Roth, dir. Stéphane Pesnel et Carole Matheron, automne 2015.

« Une odyssée chinoise ? Traducteurs et sinologues face au “contenu conceptuel et fabuleux” d’un mot », dans Voyages d’« odyssée ». Déplacements d’un mot en littérature et dans les sciences humaines au XXe siècle, dir. Marie Daney de Marcillac et Céline Barral, La Licorne, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015.

« L’anticipation polémique : la réticence anticipatoire de Charles Péguy et de Karl Kraus », Revue Textuel, nouvelle série no 1, L’Anticipation, dir. Laurent Zimmermann, novembre 2014.

« Essais d’archivage. Chroniques de la Grande famine chinoise » (du témoignage de He Fengming aux récits de Yang Xianhui et aux films de Wang Bing), Revue Écrire l’histoire, nos 13-14, 2014, Archives, dir. Claude Millet et Sophie Coeuré.

« Le “poème critique” : Mallarmé, Karl Kraus et Lu Xun face au Journal », dans L’Écrivain et son critique : une fratrie problématique, dir. Philippe Chardin et Marjorie Rousseau, Paris, éditions Kimé, 2014.

« La littérature chinoise d’après 1978 face à l’histoire : entre l’impératif de « réhabilitation » et l’impossible « objectivité » ». En ligne : Fabula / Les colloques, Littérature et histoire en débats, URL : http://www.fabula.org/colloques/document2077.php, page consultée le 27 janvier 2014.

« Posture implicite et polémiste masqué. Un usage contre-nature de la notion de posture ? (Kafka, Kraus) », Actes du colloque « Figures, ethos, postures de l’auteur au fil des siècles, Université de Lausanne, 20-21 juin 2013 », édition préparée par Jérôme Meizoz, Jean-Claude Mühlethaler et Delphine Burghgraeve. En ligne : Fabula / Les colloques, Posture d’auteurs : du Moyen Âge à la modernité, URL : http://www.fabula.org/colloques/document2376.php.

Comptes rendus critiques

« Lutter, avec la littérature, contre le “consentement meurtrier”. Sur Marc Crépon, Le Consentement meurtrier, Paris, Le Cerf, 2012 », en ligne : Acta Fabula, Essais critiques, URL : http://www.fabula.org/revue/document7163.php.

« Kafka en anamorphose. Sur Pascale Casanova, Kafka en colère, Paris : Le Seuil, 2011 », en ligne : Acta Fabula, Essais critiques, URL : http://www.fabula.org/revue/document7655.php.

« Les classes moyennes selon Kracauer », La Vie des idées, 2 mai 2014. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Les-classes-moyennes-selon.html, à partir des Employés de Siegfried Kracauer (réédité aux Belles Lettres en 2013, avec des textes de Walter Benjamin, Ernst Bloch et Th. W. Adorno) et de Kracauer l’exilé de Martin Jay, éd. du Bord de l’eau, 2014.

Direction d’ouvrage

Voyages d’« odyssée ». Déplacements d’un mot en littérature et dans les sciences humaines au XXe siècle, dir. Marie Daney de Marcillac et Céline Barral, La Licorne, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, mars 2015.


Visites

39 aujourd'hui
142 hier
284172 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés