Éditer les correspondances


Le colloque international Éditer les correspondances, dirigé par François Bessire et Yvan Leclerc, qui a eu lieu les 22 et 23 mars 2007 à la Maison de l’université à Mont-Saint-Aignan, a été organisé conjointement par le CÉRÉdI et l’Association interdisciplinaire de recherche sur l’épistolaire (AIRE).

On n’a jamais autant publié de lettres : correspondances nouvelles, éditions plus amples et plus rigoureuses de correspondances déjà partiellement connues, correspondances d’écrivains, d’artistes, de penseurs ou d’anonymes… On ne compte plus les grands chantiers d’éditions savantes en cours, qui se recoupent et s’enrichissent mutuellement.

L’édition des correspondances est plus que toute autre concernée par les mutations introduites par les nouvelles technologies. L’édition électronique paraît particulièrement adaptée à ce texte discontinu, toujours inachevé et se prêtant davantage à la recherche qu’à la lecture suivie.

Le colloque a permis d’établir un état des pratiques éditoriales en matière de correspondance, de confronter les expériences et de faire un premier bilan des expérimentations. On y a traité de questions aussi bien scientifiques (recherche des textes, transcription, annotation, présentation, etc.) que techniques (supports, logiciels, etc.) ou commerciales. A participé notamment au colloque l’un des responsables du plus grand projet actuel d’édition électronique de correspondances (Electronic Enlightenment, Oxford University Press).

Étant donné l’actualité des questions traitées lors du colloque, la publication a eu lieu très rapidement, dans la revue Épistolaire, no 33, 2007, p. 9-126. : http://www.epistolaire.org/sommaire33.htm

Table

Avant-propos, François Bessire et Yvan Leclerc

Histoire et théorie

Pierre-Eugène Leroy : « De la lettre écrite à la lettre imprimée : quel chemin ? »

François Bessire : « Un geste inaugural : la publication de la correspondance dans les premières œuvres complètes de Voltaire »

Pierre-Jean Dufief : « Les Goncourt éditeurs de correspondances ».

Frank Langlois : « Principes méthodologiques pour l’édition de correspondances de musiciens »

Technique

Claude Knepper : « L’édition scientifique et critique des correspondances : propositions concernant l’établissement des textes et leur apparat critique ».

Marie-Thérèse Inguenaud : « Comment identifier les personnages d’une correspondance ? Utilisation des ressources d’archives. L’exemple de Mme de Graffigny ».

Yvan Leclerc : « Comment achever l’édition de la correspondance de Flaubert ? »

Édition électronique

Peter Damian-Grint : « L’édition électronique des correspondances : numérisation, supplément, création ».

Cécile Dauphin et Danièle Poublan : « Publication électronique d’une correspondance : état d’un travail, choix et questions ».

Travaux en cours

Catriona Seth, « Le corpus Cideville ».


http://www.epistolaire.org/sommaire...

Visites

54 aujourd'hui
129 hier
402690 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés