Emmanuelle Bobée


Membre associé du CÉRÉdI.

Membre fondateur du groupe de recherche ELMEC (Étude des Langages Musicaux à l’Écran).

Docteure en musicologie.

Axes de recherche

Musique de film ; étude des relations images-sons dans le récit filmique ; collaboration entre réalisateur, compositeur et sound designer ; notions de textures sonores, de partition sonore et de design sonore ; problématiques liées à l’utilisation de musiques préexistantes au cinéma.

Diplômes et qualifications

2016 : Qualification aux fonctions de Maître de conférences, CNU section 18.

2015 : Doctorat de musicologie (Université de Rouen - GRHis), mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité. La Musique et les textures sonores comme éléments du récit filmique dans l’œuvre de David Lynch, d’Eraserhead (1977) à Inland Empire (2006). Directeur : Pierre Albert Castanet. Co-directeur : Gilles Mouëllic. Jury : Makis Solomos (président), Giusy Pisano, Cécile Carayol.

2008 : Master 2 option Recherche, discipline « Histoire, Patrimoine, Arts », spécialité « Musique, Patrimoine et Expressions contemporaines » (Université de Rouen), mention très bien. La Subjectivisation par le son dans Eraserhead.

2007 : Master 1, discipline « Histoire, Patrimoine, Arts », spécialité « Musique, Patrimoine et Expressions contemporaines » (Université de Rouen), mention très bien. Musique et rêve dans Mulholland Drive de David Lynch.

Activités d’enseignement

Chargée d’enseignement à l’Université de Rouen, dans le département de musicologie, niveaux licence et master : culture musicale (musique de film), histoire du rock, musicologie spécialisée, séminaire d’enseignement musicologique, formation de l’oreille.

Assistante principale d’enseignement artistique au Conservatoire à rayonnement communal de musique et de danse de Saint-Étienne-du-Rouvray (76), dans la discipline « Musiques actuelles ».

Activités scientifiques

Publications

« Musiques et sons de Twin Peaks », dans Sarah Hatchuel (dir.), Twin Peaks : à l’intérieur du rêve, Éditions Le Bord de l’eau, collection « Cinéfocales », 2019, p. 101-118.

« La partition sonore et musicale de Dunkerque (C. Nolan, 2017). Une expérience sensorielle inédite », Revue musicale OICRM, vol. 5, no 2, novembre 2018, p. 125-148.

« Expressions sonores et musicales du fantastique dans les films de David Lynch », dans C. Carayol, P.-A. Castanet, P. Pistone (dir.), Le Fantastique dans les musiques des XXe et XXIe siècles : musiques actuelles, musique contemporaine et musique de film, Éditions Delatour France, 2017, p. 45-61.

« Sound Treatment and Diegetic Spaces in David Lynch’s Eraserhead », Edições Cine-Clube de Avanca, 2011, p. 378-382.

« Monde “réel” et monde imaginaire : le rôle de la bande son dans Eraserhead, de David Lynch », Entrelacs, no 8, « Imaginaire », Téraèdre, février 2011, p. 79-91.

« David Lynch et Angelo Badalamenti : le tout et la somme des parties », Inter-Lignes, numéro spécial : Musique et cinéma : harmonies et contrepoints, décembre 2010, p. 275-283.

Communications

« Temps, fiction et réalité : les chansons originales dans Je vous aime (C. Berri, 1980), communication dans le cadre de la journée d’étude Serge Gainsbourg et le cinéma, organisée par l’IREMus à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université, le 15 novembre 2018.

« Variations sur le thème de la métamorphose dans La Mouche de David Cronenberg », communication dans le cadre de la journée d’étude Musique et métamorphoses, organisée par l’Université de Rouen, CÉRÉdI/GRHis, le 20 mars 2018.

« Music on Stage, Choreographies and Lip-Synch in David Lynch’s Movies », communication dans le cadre de la conférence internationale When the Music Takes Over : Musical Numbers in Film and Television, organisée par l’Université de Salzbourg (Autriche), du 8 au 10 mars 2018.

« Évocations de la scène rock contemporaine dans les films de David Lynch : quelles interactions entre la musique, les images, le récit et le spectateur ? », communication dans le cadre du colloque David Lynch et les arts, organisé par l’Unité de recherche CLARE et le centre ARTES à l’Université Bordeaux-Montaigne, du 6 au 8 décembre 2017.

« Procédés d’écriture sonore et musicale dans les scènes de poursuite au cinéma », communication dans le cadre de la cinquième édition des Journées d’Analyse Musicale, intitulée Analyse et créations musicales pour l’image, organisée par la Société Française d’Analyse Musicale au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, les 17 et 18 novembre 2017.

« Inception : une exploration musicale du temps », communication dans le cadre du colloque Hans Zimmer, un « nouvel Hollywood » sonore et musical ?, organisé par l’Université de Rouen, CÉRÉdI, les 25 et 26 avril 2017.

« David Lynch et Angelo Badalamenti : autopsie d’une relation symbiotique, de Blue Velvet à Mulholland Drive », communication dans le cadre de la journée d’étude Analyses et esthétiques des duos réalisateurs-compositeurs, organisée par l’Université de Rouen, CÉRÉdI, le 6 juin 2016.

« Étranger au monde, étranger à soi-même : figures musicales de l’extranéité dans l’œuvre cinématographique de David Lynch », communication dans le cadre de la journée d’étude La Musique et l’Exotisme, organisée par le département de musicologie de l’Université de Rouen et l’Opéra de Rouen Normandie, le 15 mars 2016.

« L’esthétique pop des sixties dans les films de David Lynch », communication dans le cadre de la journée d’étude Back to the Sixties, à l’occasion du 50e anniversaire de l’Université de Rouen, le 4 février 2016.

« Expressions sonores et musicales du fantastique dans les films de David Lynch », communication dans le cadre du colloque Le Fantastique dans les musiques des XXe et XXIe siècles : musique de film, musiques actuelles et musique contemporaine, organisé par l’Université de Rouen, CÉRÉdI, les 23 et 24 mars 2015, et l’Université Bordeaux-Montaigne, le 21 mai 2015.

« Sound Treatment and Diegetic Spaces in David Lynch’s Eraserhead », communication dans le cadre de la conférence internationale Avanca Cinema 2011 (Portugal), du 20 au 24 juillet 2011.

« David Lynch et Angelo Badalamenti : le tout et la somme des parties », communication dans le cadre du colloque Musique et cinéma : harmonies et contrepoints, Institut catholique de Toulouse, 18 et 19 décembre 2009.

Autres activités

Participation à la rédaction d’un ouvrage pédagogique consacré à Max Richter, compositeur au programme de l’option musique au baccalauréat 2019 : Jérôme Rossi (dir.), Max Richter : un créateur du XXIe siècle, éditions Canopé, 2019, p. 13-15 (section « Style et influences »).

Cours de préparation à l’option facultative de musique au baccalauréat au Conservatoire de musique et de danse de Saint-Étienne-du-Rouvray, depuis 2017.

Responsable d’un cycle de conférences de culture musicale à Saint-Étienne-du-Rouvray, de 2010 à 2016, à destination bibliothèques et centres socioculturels (5 à 6 conférences par an).

Rédaction de notices musicologiques pour les spectacles de l’Opéra de Rouen, depuis 2008 (environ 40 notices).


Visites

189 aujourd'hui
160 hier
386992 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés