Florence Filippi


Membre permanent du CÉRÉdI depuis 2015

Fonction : Maîtresse de conférences

Contact  : florence.filippi@univ-rouen.fr

Thèmes de recherche :

- Histoire de la mise en scène – Critique théâtrale (XVIIIe-XIXe siècles)
- Autobiographies, mémoires et correspondances d’acteurs (XVIIIe-XIXe siècles)
- Théâtre et Littérature (XVIIIe-XIXe siècles)
- Théories du jeu – Histoire du vedettariat – Sociologie de l’acteur
- Formation de l’acteur et du danseur en France (approche historique et contemporaine)

Projets de recherche

Depuis 2010 : Chercheuse associée aux Projet RCF1 et RCF2 : « Registres de la Comédie-Française, du manuscrit à l’outil collaboratif. »
Financé par l’ANR - Projet Corpus (depuis 2013)
Numérisation et exploitation scientifique des Registres journaliers de la Comédie-Française (1680-1793).
En partenariat avec la Comédie-Française, le MIT (Massachusetts Institute of Technology), la Harvard University (Boston), L’Université de Victoria (UVIC, Canada), l’équipe de recherche EA 4414, « Histoire des arts et des représentations » de l’Université Paris Ouest Nanterre, et l’UMR 8599 du CNRS et de l’Université Paris Sorbonne Paris IV.

Principales publications

1. Le Sacre de l’acteur, Émergence du vedettariat théâtral de Molière à Sarah Bernhardt, en co-direction avec Sara Harvey et Sophie Marchand, Paris, Armand Colin, « collection U », 2017, 313 pages.

2. Théâtre et Médecine : de l’exhibition spectaculaire de la médecine à l’analyse clinique du théâtre », direction et coordination des contributions, consultable sur le site de la revue Epistemocritique (littérature et savoirs), www.epistemocritique.org.

3. « La ligne insaisissable de l’intonation précise : Voix et silences d’actrices au XIXe siècle », Revue des Sciences Humaines, « Ce qui parle en moi : l’étrangeté de la voix », dir. Stéphanie Genand et Françoise Simonet-Tenant, no 333, janv. 2019, p. 109-124.

4. « Apparitions de Talma dans La Comédie humaine », publié dans L’Année balzacienne, Paris, PUF, février 2010, p. 223-245.

5. « Si Molière a créé Elmire, nous seul l’avons vue », dans Molière des romantiques, dir. Olivier Bara, Georges Forestier, Florence Naugrette, Agathe San Juan, Paris, Hermann, 2018, p. 141-158.

6. Édition critique d’Abufar ou la Famille arabe de Jean-François Ducis, suivie de sa parodie, en collaboration avec Martial Poirson et Jacqueline Razgonnikoff, Paris, L’Harmattan, coll. « Autrement même », 2014.


CV complet en format PDF

PDF - 184.8 ko

Visites

128 aujourd'hui
174 hier
458298 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté