François Vanoosthuyse


Membre permanent du CÉRÉdI

Professeur de Littérature du XIXe siècle
Chercheur associé au CRP19

vanoosthuyse.f@gmail.com

Domaines de spécialités

Littérature du XIXe siècle – Romantisme européen – Stendhal, Flaubert – Histoire littéraire, poétique – Littérature, image, cinéma.
Didactique des littératures – Didactique des images.

Formation

2015 : Habilitation à diriger des recherches (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3) : « L’héritage du romantisme. Poétique, histoire et didactique des littératures et des images ». Titre de l’inédit : Stendhal vu de loin. Situations, postures, styles, dir. Paolo Tortonese.

2003 : Thèse de Doctorat de Littérature Française (Université Paris 8) : « Ce que raconter représente. La “performance” des textes stendhaliens » (dir. Jacques Neefs). Mention très honorable avec les félicitations à l’unanimité.

1997 : Diplôme d’Études Approfondies de Littérature Française (Université Paris 8) : « De l’imagicité. Essai de spécification des représentations littéraires. Diderot, Stendhal, Flaubert », dir. Jacques Neefs. Mention très bien.

1995 : Agrégation de Lettres Classiques.

1994 : Maîtrise de Lettres Modernes (Université Paris IV) : « L’image libre. Beyle théoricien de la représentation dans l’Histoire de la peinture en Italie », dir. Michel Crouzet. Mention très bien.

1993 : Licence de Lettres Classiques (Université Paris IV). Mention très bien.

1992 : Admission à l’École normale Supérieure (concours L).

Postes occupés

Depuis décembre 2017 : Professeur des Universités, Université de Rouen Normandie.

2005-2017 : Maître de conférences en littérature française et didactique du Français Langue Étrangère, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

2007-2011 : Enseignant contractuel de Français Langue Étrangère (langue, littérature, culture) à New York University Paris.

2002-2005 : Professeur agrégé dans l’enseignement secondaire (Zones d’Éducation Prioritaire à Melun et Champigny-sur-Marne).

2001-2002 : ATER à l’Université Paul Valéry (Montpellier 3).

2001 : Enseignant contractuel pour Rutgers University (cours d’été de Français Langue Étrangère, niveau avancé).

1998-2001 : Allocataire Moniteur Normalien à l’Université Paris 8.

1997-1998 : Service National de la Coopération. Directeur pédagogique de l’Alliance Française de Dublin.

1995-1996 : Lecteur de français à Boston College, Boston (MA).

Publications

Ouvrages

Le Moment Stendhal, Paris, Classiques Garnier, « Série Stendhal », 2017.

Histoire d’un jeune homme. Une lecture de L’Éducation sentimentale, Rouen, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, coll. « Concours », 2017.

Directions et codirections d’ouvrages collectifs

Stendhal dialoguiste, L’Année Stendhalienne n° 7, Paris, Champion, 2008.

Enquêtes sur les Promenades dans Rome. « Façons de voir », dir. Xavier Bourdenet et François Vanoosthuyse, Ellug, coll. « Bibliothèque stendhalienne et romantique », 2011.

Relire Le Rouge et le Noir, dir. Xavier Bourdenet, Pierre Glaudes et François Vanoosthuyse, Paris, Classiques Garnier, 2013.

Image et enseignement. Perspectives historiques et didactiques, dir. Florence Ferran, Ève-Marie Rollinat-Levasseur et François Vanoosthuyse, Paris, Champion, coll. « Didactiques des lettres et des cultures », 2017.

Œuvres abandonnées, remodelées, reniées : le pouvoir de décréer, en collaboration avec Jean-Louis Jeannelle, à paraître sur Fabula-Lht, 2019.

La Formation des écrivains au XIXe siècle, en collaboration avec Jérémy Naïm, à paraître dans la Revue d’Histoire Littéraire de la France, 2020.

Le Théâtre historique français en révolution, 1789-1830, dir. François Vanoosthuyse, à paraître.

Éditions

Contribution aux Œuvres théâtrales complètes d’Alexandre Dumas, aux éditions Classiques Garnier, sous la direction d’Anne-Marie Callet-Bianco et Sylvain Ledda. Édition de cinq pièces : Fiesque (Tome 1, 1825-1831) ; Intrigue et Amour (Tome 7, 1847-1849) ; Romulus (Tome 12, 1851-1856) ; Le Marbrier (Tome 12, 1851-1856) ; La Veillée allemande (Tome 14, 1860-1863). À paraître.

Contribution à l’Anthologie de la tragédie au XIXe siècle, aux éditions Classiques Garnier, sous la direction de Maurizio Melai. Édition de : Le Cid d’Andalousie (Pierre Lebrun, 1825). À paraître.

Articles

Chapitres d’ouvrage

« Dispositif et temporalité », dans Bérengère Voisin (dir.), Fictions et vues imageantes : typologie et fonctionnalités, Studia Romanica Tartuensia, VII, Tartu, 2008, p. 45-54. www.fl.ut.ee/orb.aw/class.../id.../SRT+VII+-+Vues+imageantes.pdf

« Lectures communistes de Stendhal : enjeux politiques et patrimoniaux », dans Guillaume Bridet et Christian Petr (éd.), Écrivains communistes français : enjeux et perspectives, L’Harmattan, 2011, p. 117-133.

« La littérature hors contrat. Le lecteur étranger comme modèle pour les théories de la lecture », dans Anne Godard, Anne-Marie Havard et Ève-Marie Rollinat-Levasseur (dir.), L’Expérience de lecture et ses médiations. Réflexions pour une didactique, Éditions Riveneuve, coll. « Actes académiques », 2011, p. 179-198.

« Des bizarreries du chronotope dans les Promenades dans Rome », dans Xavier Bourdenet et François Vanoosthuyse (dir.), Enquêtes sur les Promenades dans Rome. « Façons de voir », Ellug, 2011, p. 17-43.

« Elles et lui. Les femmes dans le champ des études stendhaliennes », dans Julie Brock (dir.), Réception et créativité. Le cas Stendhal dans la littérature japonaise moderne et contemporaine, Peter Lang, 2011, p. 179-190.

« Le Rouge et le Noir et 1830 », dans Xavier Bourdenet (dir.), Lectures de Stendhal : Le Rouge et le Noir, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 39-52.

« La scène érotique du Rouge. À propos d’un mot étrange de Marguerite Duras », dans Xavier Bourdenet, Pierre Glaudes et François Vanoosthuyse (éd.), Relire Le Rouge et le Noir, Paris, Classiques Garnier, 2013, p. 195-212.

« Les aléas de la deixis », dans Vincent Jouve (dir.), Quelles nouvelles approches pour le texte littéraire ?, Éditions et Presses Universitaires de Reims, 2013, p. 223-245.

« Les enjeux de la scénarisation de l’argent dans le roman populaire au XIXe siècle. L’exemple du Comte de Monte-Cristo », dans Francesco Spandri (dir.), La Littérature au prisme de l’économie. Argent et roman en France au XIXe siècle, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 183-198.

« Éléments pour une histoire et une didactique », dans Florence Ferran, Ève-Marie Rollinat-Levasseur et François Vanoosthuyse (dir.), Image et enseignement. Perspectives historiques et didactiques, Paris, Champion, coll. « Didactique des lettres et des cultures », 2017, p. 9-55.

« Problèmes en didactique de l’image. Réflexions à partir d’Ulysse d’Agnès Varda », article publié avec Bérengère Voisin dans Florence Ferran, Ève-Marie Rollinat-Levasseur et François Vanoosthuyse (dir.), Image et enseignement. Perspectives historiques et didactiques, Paris, Champion, coll. « Didactique des lettres et des cultures », 2017, p. 365-384.

« Théorie et pratique de l’image. Entretien avec Anne-Marie Garat », dans Florence Ferran, Ève-Marie Rollinat-Levasseur et François Vanoosthuyse (dir.), Image et enseignement. Perspectives historiques et didactiques, Paris, Champion, coll. « Didactique des lettres et des cultures », 2017, p. 387-414.

« La narration par “plans” dans L’Éducation sentimentale », dans Pierre Glaudes et Éléonore Reverzy (éd.), Relire L’Éducation sentimentale, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 87-102.

« Sur la route. Le “style spatial” de quatre pièces d’Alexandre Dumas (1830-1834) », dans Sylviane Robardey-Eppstein (dir.), Sculpter l’espace, ou le théâtre d’Alexandre Dumas à la croisée des genres, Paris, Classiques Garnier, coll. « Rencontres », série « Études théâtrales », 2018, p. 231-246.

Revues nationales et internationales

« Le Jour se lève. Identification d’un prolétaire », dans Carole Aurouet (dir.), Jacques Prévert qui êtes aux cieux…, CinémAction n° 98, 2001, p. 66-72.

« Stendhal et le classicisme. – Le cas d’Armance », L’Année Stendhalienne n° 2, Paris, Champion, mai 2003, p. 161 - 177.

« Un cas d’écriture masculine : Le Rouge et le Noir », L’Année Stendhalienne n° 3, Honoré Champion, 2004, p. 135-159.

« Romanesque et ironie chez Stendhal », Amiens, Romanesque, 2005, p. 93-120.

« Le bon usage des romantiques. 1800-1830 », Romantisme n° 146, « Polices de la langue », Jacques Durrenmatt (dir.), 2009, p. 25-41.

« Le ton du texte : une aporie poétique ? », dans Philippe Jousset (dir.), « Le ton Stendhal », Recherches et Travaux n° 74, 2009, p. 25-36.

« Littérature et kinésie » dans Marielle Macé (dir.), « Du style ! », Critique n° 752-753, 2010 (1/2), p. 158-169.

« Dérèglements du cadre dans les Rhénanes », Revue d’études apollinariennes, n° 10, 2011, p. 23-30.

« Stendhal scénographe. L’exemple des nocturnes », dans L’Année Stendhalienne n° 10, 2011, p. 81-97.

« Zola dans l’optique d’Eisenstein », Cahiers naturalistes, 2013, p. 311-329.

« Le scénario Stendhal : enquêtes psychanalytiques », dans Philippe Berthier (éd.), « Un demi-siècle de critique stendhalienne », L’Année Stendhalienne n° 12, 2013, p. 183-195.

« Situation de Racine et Shakespeare », dans Marie Parmentier (éd.), « Racine et Shakespeare », L’Année Stendhalienne n° 13, 2014, p. 71-89.

« Stendhal en mouvement. La lecture de Jean Prévost », L’Année Stendhalienne n° 14, 2015, p. 221-244.

« Tristes Florides », dans Le Magasin du XIXe siècle n° 5, 2015, p. 28-35.

« Le thème funèbre dans Les Natchez. Un problème d’interprétation », dans Maurizio Melai (éd.), « Le tragique moderne », Orages n° 14, 2015, p. 105-120.

« Nature morte et narrativité (Peinture, littérature) », dans Revue d’Histoire Littéraire de la France, avril-juin 2018, « Littérature et nature morte au XIXe siècle », Alain Guyot et Yvon Le Scanff (dir.), p. 309-329.

« Un héritage impossible ? Les paradoxes de l’antiromantisme marxiste », dans Romantisme n° 182, « Antiromantismes », Sarah Al-Matari et Stéphane Zékian (dir.), 2018.

« À propos d’un paradoxe d’Engels », dans Littérature n° 194, « Le contexte en question », Guillaume Bridet et Joël Loehr (dir.), juin 2019, p. 83-93.

« L’auteur et son groupe », dans Revue d’Histoire Littéraire de la France, « Une "fonction groupe" dans les histoires littéraires (Moyen Âge-XXIe siècles) ? » Guillaume Bridet et Laurence Giavarini (dir.), 2020 (à paraître).

« Présences du personnage ». Introduction au dossier, en collaboration avec Xavier Bourdenet, à paraître dans la Revue Stendhal n° 1, mars 2020.

« Gérald Rannaud. Histoire et mémoire de la littérature », à paraître dans la Revue Stendhal n° 1, mars 2020.

Actes de colloque

« Nietzsche lecteur de Stendhal. – Les métamorphoses du classicisme », Cahiers d’études germaniques n° 41, Aix-en-Provence, 2001, p. 129-147.

« Espaces, formes et objets des Contemplations », dans Guy Rosa et Nicole Savy (éd.), L’Œil de Victor Hugo, Actes du colloque du musée d’Orsay, éditions des Cendres/Musée d’Orsay, 2004, p. 375-401.

« Opérateurs de temps, opérateurs d’images », dans Philippe Berthier et Éric Bordas (éd.), Stendhal et le style, PSN, 2005, p. 231-245.

« Ut pictura poesis ? Remarques sur le style de l’Histoire de la peinture en Italie », dans L’Année Stendhalienne n° 6, 2007, p. 207-229.

« Julien et les signes. Sur la sémiologie matérialiste de Stendhal », dans Andrea del Lungo et Boris Lyon-Caen éd., Le Roman du signe, PUV, 2007, p. 93-110.

« Le dialogue comme composition sonore », dans François Vanoosthuyse éd., « Stendhal dialoguiste », L’Année Stendhalienne n° 7, 2008, p. 225-239.

« Le consul de France et la politique italienne », dans Martine Reid et Elaine Williamson éd., Lire la Correspondance de Stendhal, Champion, 2008, p. 155-178.

« Vers l’image : lire et imaginer Gaspard de la nuit », dans Bérengère Voisin (éd.), Du récepteur ou l’art de déballer son pique-nique, Rouen, PURH, 2012, en ligne  : http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/public/?vers-l-image-lire-et-imaginer.html

« Représenter l’histoire politique au théâtre sous la Restauration. Usages de l’Histoire dans la tragédie, le mélodrame et le drame », dans Ariane Ferry et Sylvain Ledda (dir.), Le Personnage historique de théâtre de 1789 à nos jours, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 109-129.

« Romantisme et bonapartisme. L’approche stendhalienne de la nation, de la langue et de la littérature italiennes après l’Empire » dans Stendhal « romantique » ? Stendhal et les romantismes européens, éd. Marie-Rose Corredor, Grenoble, 2016, ELLUG, p. 81-105.

« Stendhal et l’historiographie bonapartiste. Un problème de positionnement », Actes du colloque de Grenoble (17-18 mars 2016), Stendhal historien, Catherine Mariette (dir.), Grenoble, Recherches et Travaux, 2017. https://recherchestravaux.revues.org/894

« Le mot d’esprit dans Paris-Londres », Actes du colloque « Stendhal critique », Brigitte Diaz (dir.), L’Année Stendhalienne n° 16, 2017, p. 71-88.

« L’écriture des Maîtres sonneurs. Le patois, la musique, le français », dans Jacques-David Ebguy et Paule Petitier (éd.), Lectures des Maîtres sonneurs de George Sand, « Publications du centre Seebacher », Université Paris Diderot, 2018. http://seebacher.lac.univ-paris-diderot.fr/bibliotheque/items/show/49

« Les deux carrières de Delphine Gay », George Sand et ses consœurs : la femme artiste et intellectuelle au XIXe siècle, dir. Laura Colombo et Catherine Masson, Vérone, Fondazione Annarosa Poli – George Sand e il mondo, 2019 (à paraître).

« Sand et les hommes : la part comique », Actes du colloque de l’université Lumière - Lyon 2 (17-19 octobre 2018) « George Sand comique », Olivier Bara et François Kerlouégan (dir.), UGA éditions, 2019 (à paraître).

Valorisation de la recherche

Chapitres d’ouvrage

« Stendhal. La Chartreuse de Parme », dans L’Amour, Garnier-Flammarion, coll. « Prépas scientifiques », 2018, p. 145-190.

Articles de revue

« Dumas et le racisme », dans Les trésors de la littérature n°1, juin 2019, en collaboration avec Barbara Cooper.

Conférences, communications dans des colloques, des séminaires ou des journées d’études

« Stendhal et le classicisme : le cas d’Armance », causerie à l’Association des Amis de Stendhal, Paris, 2001.

« Quelques scènes d’un salon de Paris en 1827 : Espace et processus de symbolisation dans Armance », communication lors des « Doctoriales » organisées par le Centre d’Études Stendhaliennes et Romantiques de l’Université Stendhal – Grenoble III, Marie-Rose Corredor et Chantal Massol, 14 mai 2002.

« Ut pictura poesis ? », communication à la journée d’étude sur l’Histoire de la peinture en Italie, animée par Philippe Berthier, Université Sorbonne Nouvelle, mai 2005.

« Stendhal et la question du genre », intervention au séminaire Stendhal, « Stendhal et la poétique des genres », ENS/Université Sorbonne Nouvelle, Xavier Bourdenet et François Vanoosthuyse, le 5 juin 2005.

« Stendhal Nord/Sud. Les paradigmes de la représentation de l’Italie dans l’œuvre de Stendhal », causerie à l’Association des Amis de Stendhal, Paris, février 2006.

« Les bizarreries du chronotope », communication à la journée d’étude consacrée aux Promenades dans Rome, ENS, Université Sorbonne Nouvelle, Xavier Bourdenet et François Vanoosthuyse, 2 juin 2007.

« Qu’est-ce qu’une image lue ? », conférence à l’Université de Tartu, Estonie, le 2 avril 2008.

« Stendhal, écrivain européen », conférence à l’Université de Tallinn le 3 avril 2008.

« La polyvalence mimétique. L’exemple de La Religieuse », intervention à la journée d’étude « Savoir lire, savoir regarder », Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, François Vanoosthuyse, 17 mai 2008.

« L’expérience de la discordance dans la lecture », intervention à la journée d’étude animée par Philippe Ortel, « Montrer, laisser voir, disposer. Les dispositifs de la représentation », Université de Toulouse-Le Mirail, 2 mars 2009.

« Apollinaire et le lyrisme », Université de Tartu, avril 2009.

« La figuration du corps dans le roman stendhalien », Université de Tartu, avril 2009.

« Espace, corps et corporéité dans la poésie d’Apollinaire », Université de Kyoto, 12 novembre 2009.

« Styles, affects, rêveries. Trois poèmes d’Apollinaire », intervention à la journée d’étude animée par Marielle Macé, « Fiction et simulation, ce qui arrive au lecteur », EHESS-ENS, 18 décembre 2009.

« Zola dans l’optique d’Eisenstein. Cadre, symbole, puissance », communication au Séminaire Zola, Université Sorbonne Nouvelle, le 7 mai 2010.

« Stendhal et la Révolution », intervention au séminaire de Master de Christophe Pradeau et Myriam Roman, Université Paris IV, 30 mars 2011.

« Didactique du texte et de l’image », avec Florence Ferran, séminaire « Didactique de la littérature », DILTEC, Université Sorbonne Nouvelle, séances d’avril et mai 2011.

« Poétique et politique d’Auerbach. Réponse à Alex Woloch », communication au colloque « Roman et démocratie au XIXe siècle », Université Sorbonne Nouvelle, 12-13 oct. 2012.

Animation de la table ronde du colloque « Didactique de la littérature », Institut Français du Caire, 9 décembre 2012.

« Enseigner la littérature dans le cadre d’une formation en Français Langue Étrangère : enjeux herméneutiques et idéologiques », Institut Français du Caire, 10 décembre 2012.

« Enseigner la littérature comme un art : compétences poétiques et connaissance des arts », Institut Français du Caire, 10 décembre 2012.

« Enseigner la lecture littéraire en français langue étrangère : enjeux linguistiques et herméneutiques », Institut Français du Caire, 11 décembre 2012.

« Enseigner L’Étranger d’Albert Camus. Le problème des valeurs », communication au colloque « Didactique de la littérature : le problème des valeurs », Université de Fès, 11 septembre 2013.

« L’introduction de l’image en cours de littérature : épistémologie et méthode », Université de Fès, 11 septembre 2013.

« Littérature et arts de l’image : perspectives historiques et poétiques », Université de Fès, 12 septembre 2013.

« Le scénario Stendhal : études psychanalytiques », intervention à la journée d’étude « Cinquante ans de critique stendhalienne », ENS-Ulm, Philippe Berthier, 4 mai 2012.

« L’art de se rendre lisible. Les compétences démocratiques des écrivains », communication au colloque « Democracy and the novel », Université de Princeton, 11-12 avril 2014.

« La carrière littéraire d’Henri Beyle », conférence donnée à l’Association Stendhal de Grenoble le 21 mai 2014.

« Jean Prévost critique stendhalien », communication à la journée d’étude « Jean Prévost, écrivain stendhalien », Université de Grenoble/Association Stendhal, 26 septembre 2014.

« Enseigner la littérature en langue étrangère », communication à la journée d’études « Paroles possibles. Pratiques des littératures en didactique des langues et des cultures », Université Sorbonne Nouvelle, 15 octobre 2014.

Mai 2015 : Université d’Uppsala, colloque « Le théâtre (co)signé Dumas : questions spatiales et génériques » (Sylviane Robardey-Eppstein et Nicolas Manuguerra dir.).

Juin 2015 : Université de Vérone, colloque : « George Sand et ses consœurs : la femme artiste et intellectuelle au XIXe siècle » (Laura Colombo, dir.).

« “L’héritage du romantisme” : questions d’histoire littéraire, questions d’histoire nationale », communication au séminaire « Cultural Production in the 19th Century », Université Paris 7, Paule Petitier et Gayle Zachman, 9-10 juin 2015.

« La contamination romantique », communication au congrès de la Nineteenth Century French Studies Association, Princeton, novembre 2015.

« Psychopathologie de la famille dans La Fortune des Rougon », communication au séminaire « Le triangle des approches critiques : La Fortune des Rougon », Université Paris 7 – Denis Diderot, Paule Petitier et Jacques-David Ebguy (dir.), 10 février 2016.

« La Chartreuse de Parme de Christian-Jaque », Présentation du film à la Filmothèque du Quartier Latin, Paris, le 5 mars 2016, et animation du débat après la projection.

« Stendhal vu de loin », causerie à l’Association des Amis de Stendhal, 18 avril 2016.

« Le chic de la nature morte », communication au séminaire « La nature morte au XIXe siècle », Université de Nancy, Alain Guyot, 23 mai 2016.

« Famille et célibat dans La Vieille Fille », communication au séminaire « Le triangle des approches critiques : La Vieille Fille », Université de Metz, Jean-Marie Privat et Marie Scarpa (dir.), 23 mars 2017.

« Styles et postures de 1829. L’enjeu national », communication au colloque « 1829 », Université de Rouen, Sylvain Ledda et Pierre Laforgue (dir.), 10 novembre 2017.

« Paradoxes de la contextualisation marxiste. Réflexions à partir du cas Balzac », communication au colloque « Qu’est-ce qu’un contexte ? », Université de Bourgogne, Guillaume Bridet et Joël Loehr (dir.), 1er décembre 2017).

« La question politique dans L’Éducation sentimentale », communication à la journée d’études sur L’Éducation sentimentale, Université de Rouen, Sylvain Ledda (dir.), 7 décembre 2017.

« La narration par plans dans L’Éducation sentimentale », communication au colloque « Relire L’Éducation sentimentale », Université Sorbonne Nouvelle & Université de la Sorbonne, Pierre Glaudes et Éléonore Reverzy (dir.), 8 décembre 2017.

« Le moment Stendhal. Enjeux d’histoire et de mémoire », communication à l’association Stendhal de Grenoble, 12 mars 2018.

« Contacts de langue dans Les Maîtres sonneurs », communication au séminaire « Le triangle des approches critiques : Les Maîtres sonneurs », Éléonore Reverzy (dir.), 22 mai 2018.

« Sand et les hommes : la part comique », communication au colloque « George Sand comique », Université Lumière – Lyon 2, Olivier Bara et François Kerlouégan (dir.), 18 octobre 2018.

« Le catholicisme social en Italie, de Lamartine à Rossellini », communication « au séminaire « Le triangle des approches critiques », consacré à Graziella de Lamartine, Université de Rouen, François Vanoosthuyse (dir.), 13 mai 2019.

Formation continue des professeurs de l’enseignement secondaire

« Le Roman et ses personnages : visions de l’homme et du monde », cours-conférence donné au Rectorat d’Amiens le 8 février 2008.

« La question de l’homme dans les genres de l’argumentation depuis le XVIe siècle », cours-conférence donné pour les enseignants de première de l’Académie de Créteil, au Lycée Louis-le-Grand à Paris le 12 janvier 2012.

« La guerre, le cinéma et l’école. Réflexions didactiques », demi-journée de formation donnée au Centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane, Rectorat de Limoges, 28 mars 2017.

Encadrement de la modernisation des programmes de français du Lycée Galatasaray d’Istanbul (11-13 septembre 2017).

Publications parascolaires

Français 2de – Littérature, Histoire des arts, Langue, Méthode, Séries générales et technologiques, Anne-Marie Bonnabel et François Vanoosthuyse (dir.), Paris, Belin, 2011 (448 p.). ISBN 978-2-7011- 5429 – 9

Français 1re - Littérature, Histoire des arts, Langue, Méthode, Séries générales et technologiques, Marie-Lucile Milhaud et François Vanoosthuyse (dir.), Paris, Belin, 2011 (544 p.). ISBN 978-2-7011-5810-5

Stendhal, Le Rouge et le Noir, Texte intégral et dossier (en collaboration avec Anaïs Trahand), Paris, Belin/Gallimard, coll. « ClassicoLycée », 2019. ISBN 979-10-358-0534-0

Recensions

Laurent Jullier, Guillaume Soulez, Stendhal, le désir de cinéma, Séguier Archimbaud, 2006 (L’Année Stendhalienne, 2006).

Georges Kliebenstein, Figures du destin stendhalien, PSN, 2004 (RHLF, 2007).

Marie-Rose Corredor (éd.), Stendhal à Cosmopolis. Stendhal et ses langues, Ellug, 2007 (L’Année Stendhalienne, 2007).

Yves Ansel, Pour un autre Stendhal, Classiques Garnier, 2013 (L’Année Stendhalienne n° 12, 2013).

Cécile Meynard, Hélène de Jacquelot, Marie-Rose Corredor (éd.), Stendhal, Journaux et Papiers, chaîne éditoriale du numérique à l’imprimé conçue et développée par Thomas Lebarbé, Grenoble, Ellug, 2013 (Romantisme n° 165, 2014).

Julian Barnes, Quand tout est déjà arrivé, trad. Jean-Pierre Aoustin, Mercure de France, Paris, 2013 (Le Magasin du XIXe siècle, 2014).

Sandra Teroni, Hélène de Jacquelot (éd.), Abraham Constantin, Stendhal, Idées italiennes sur quelques tableaux célèbres, Beaux-Arts de Paris éditions, Ministère de la Culture et de la Communication, 2013 (Romantisme, 2015, http://etudes-romantiques.ish-lyon.cnrs.fr/wa_files/CRConstantinStendhal.pdf).

Pierrette Pavet, Stendhal et le ridicule, Paris, Euredit, 2013 (L’Année Stendhalienne, 2014).

Gisèle Séginger (dir.), Dictionnaire Flaubert, Paris, Champion, 2017 et Eric le Calvez (dir.), Dictionnaire Gustave Flaubert (Europe, septembre 2018).

Raphaël Meyssan, Les Damnés de la Commune. 1. À la recherche de Lavalette, Paris, Éditions Delcourt, 2017 et Michèle Audin, Comme une rivière bleue, Paris, Gallimard, coll. « l’arbalète », 2017 (Le Magasin du XIXe siècle, 2018).

« Simon Boccanegra à l’opéra Bastille », Le Magasin du XIX e siècle, 2019.

« Les Misérables de Ladj Ly ou Montfermeil, 150 ans après », Le Magasin du XIXesiècle, 2020 (à paraître).

Jean-Marie Roulin et Corinne Saminadayar-Perrin (dir.), Fictions de la Révolution 1789-1912, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017 (Romantisme, 2020, à paraître).

Jean-Yves Casanova, La Perte. Stendhal, Proust, Céline, La Pantiera, 2018 (Revue Stendhal n° 2, à paraître).

Invitations et missions à l’étranger

Novembre 2002  : Congrès de la Nineteenth Century French Studies Association, Columbus. Conférence.

2008  : Université de Tartu et Université de Talinn (Estonie). Mission ERASMUS. Colloque « Fictions et vues imageantes ». Cours de littérature.

2009  : Université de Kyoto. Invitation. Conférence.

2009  : Université de Tartu (Estonie). Mission ERASMUS. Cours de littérature.

9-11 décembre 2012  : Institut Français et Université Ain-Chams, Le Caire (Conférences, Formation doctorale en didactique de la littérature).

11-13 septembre 2013  : Université de Fès, Maroc (Formation doctorale en didactique de la littérature).

11-12 avril 2014  : Université de Princeton, invitation au colloque « Democracy and the novel ».

2013-2016  : (une semaine par an) Université Politehnica de Bucarest, Bureau de l’Europe Centrale et Orientale de l’Agence Universitaire de la Francophonie, cours de Master 2 (Didactique des langues).

Mai 2015  : Université d’Uppsala, colloque « Le théâtre (co)signé Dumas : questions spatiales et génériques » (Sylviane Robardey-Eppstein et Nicolas Manuguerra dir.)

Juin 2015  : Université de Vérone, colloque : « George Sand et ses consœurs : la femme artiste et intellectuelle au XIXe siècle » (Laura Colombo, dir.)

Novembre 2015  : Congrès de la Nineteenth Century French Studies Association, Princeton. Conférence.

11-14 septembre 2017  : Institut Français d’Istanbul. Formation des professeurs de français et audit des programmes du Lycée Galatasaray.

Responsabilités scientifiques

Création de séminaires

2005-2008  : Séminaire Stendhal (séances mensuelles puis semestrielles), ENS et Université Sorbonne Nouvelle, en codirection avec Xavier Bourdenet.

2007-2009  : Séminaire « Esthétique et sémiotique de l’écrit. Séminaire pluridisciplinaire de recherche en Littérature et dans les Arts », Université Sorbonne Nouvelle, UMR 7171, séances mensuelles.

2014-2017  : Séminaire « Littérature et histoire, 1789-1851 », CRP 19, Université Sorbonne Nouvelle.

Organisation de colloques et de journées d’études

« Stendhal dialoguiste », colloque international, École Normale Supérieure et Université Paris 8, 16-17 septembre 2005.

« Promenades dans Rome : manières de voir », Journée d’étude internationale, ENS, Université Sorbonne Nouvelle, en codirection avec Xavier Bourdenet, 2 juin 2007.

« Savoir lire, savoir regarder », Journée d’étude internationale, Université Sorbonne Nouvelle, UMR 7171 « Écritures de la modernité », 17 mai 2008.

« La lecture en langue étrangère », Journée d’étude, Université Sorbonne Nouvelle, UMR 7171 « Écritures de la modernité », 21 novembre 2008.

« Le texte comme théâtre », Journée d’étude internationale, Université Sorbonne Nouvelle, UMR 7171 « Écritures de la modernité », 4 juin 2009.

« Rééditer Stendhal », Journée d’étude internationale, Universités Paris IV et Sorbonne Nouvelle, 27 mars 2010.

« Le Rouge et le Noir, chronique de 1830 ? », colloque international, en collaboration avec Pierre Glaudes et Xavier Bourdenet, Universités Paris IV et Sorbonne Nouvelle, 7 décembre 2013.

« Le théâtre d’histoire sous la Révolution », Journée d’étude, CRP 19, Université Sorbonne Nouvelle, 24 mars 2014.

« Le théâtre d’histoire sous l’Empire », Journée d’étude internationale, CRP 19, Université Sorbonne Nouvelle, 23 juin 2014.

« Le théâtre d’histoire sous la Restauration », Journée d’étude, CRP 19, Université Sorbonne Nouvelle, 15 décembre 2014.

« De l’autodidacte à l’autodidaxie à l’ère du numérique : Approches interdisciplinaires des apprentissages autonomes au XXIe siècle », en collaboration avec Olivier Lumbroso, Université Sorbonne Nouvelle, 21 octobre 2015.

« Lemercier, Soumet, Vitet », Journée d’étude, CRP 19, Université Sorbonne Nouvelle, 7 décembre 2015.

« Enseigner la littérature à l’université aujourd’hui : Enjeux politiques, épistémologiques et didactiques », colloque international, Université Sorbonne Nouvelle, 16 et 17 juin 2016.

26-27 novembre 2018, « La formation des écrivains au XIXe siècle », colloque international, Université Sorbonne Nouvelle, CRP 19 / Université de Rouen, CÉRÉdI, en collaboration avec Jérémy Naïm.

1er-3 avril 2019, « Œuvres abandonnées, remodelées ou reniées : le pouvoir de décréer », colloque international, Université de Rouen, CÉRÉdI, en collaboration avec Jean-Louis Jeannelle.

13 mai 2019, Journée d’études « Le triangle des approches critiques : lectures de Graziella de Lamartine », Université de Rouen, CÉRÉdI.

1er-3 avril 2019 « Œuvres abandonnées, remodelées ou reniées : le pouvoir de décréer », colloque international, Université de Rouen, CÉRÉdI, en collaboration avec Jean-Louis Jeannelle.

13 mai 2019 Journée d’études « Le triangle des approches critiques : lectures de Graziella de Lamartine », Université de Rouen, CÉRÉdI.

Responsabilités au sein du laboratoire CRP 19 (jusqu’en 2017)

Membre du conseil du Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle (CRP 19), Université Sorbonne Nouvelle, depuis sa création jusqu’en novembre 2017.

Responsable de l’axe « Littérature et histoire ».

Responsabilités au sein du laboratoire CÉRÉdI (depuis 2019)

Responsable du collège « Littératures XIXe-XXIe siècle ».

Thèses encadrées

Domitille RAILLON, Construction d’une figure d’écrivain dans les œuvres non-fictionnelles de George Sand. Dépôt du sujet : novembre 2015.

Pootitta SA-NGOUNSAI, Scénographies de Gaston Leroux. La représentation du mystère et de la terreur. Dépôt du sujet : novembre 2016.

Participation à des jurys de thèse

Makoto Uesugi, L’Honneur dans l’œuvre de Stendhal. Enjeux éthiques, esthétiques et politiques, Paolo Tortonese (dir.), Université Sorbonne Nouvelle, 6 octobre 2017.

Ferdinand Breffi, Stendhal, Shakespeare et La Chartreuse de Parme, François Lecercle (dir.), Sorbonne Université, 11 mai 2019.

Zoé Commère, Un autre regard sur le monde. Poétique et géopolitique de l’espace dans les grands reportages et les romans de Gaston Leroux (1897-1914), Olivier Bara et Guillaume Pinson (dir.), Université Lumière Lyon 2, 6 décembre 2019.

Alain Delannoy, P-J Proudhon écrivain, Aude Déruelle (dir.), Université d’Orléans, 19 décembre 2019.

Responsabilités éditoriales

Depuis 2014 : Membre du comité de lecture de L’Année Stendhalienne (Honoré Champion).

Depuis 2017 : Directeur des publications de L’Année Stendhalienne (Honoré Champion).

Depuis 2019 : Directeur des publications de la Revue Stendhal (Presses de la Sorbonne Nouvelle).

Vie associative

Depuis janvier 2018 : Membre du Conseil d’Administration de l’Association des Amis de Flaubert et de Maupassant.

Responsabilités pédagogiques et administratives

Charges locales

2005-2011 : Responsable pédagogique du Diplôme Universitaire d’Études Françaises (Université Sorbonne Nouvelle) (Formation en langue, littérature et culture française pour une centaine d’étudiants étrangers non francophones).

2005-2017 : Membre du jury du DELF (Diplôme d’Études en Langue Française) et du DALF (Diplôme Approfondi de Langue Française), au centre d’examen de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

2005-2007 : Membre du bureau de l’U.F.R. de Didactique du Français Langue Étrangère de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

2007-2011 : Membre élu du conseil de l’U.F.R. de Didactique du Français Langue Étrangère de l’Université Sorbonne Nouvelle.

2009-2017 : Membre du collège de spécialistes, section 9, de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

2010 : Création du Diplôme Universitaire d’Études Françaises, niveau 2 (Formation en langue, littérature et culture française sur objectifs universitaires, pour une cinquantaine d’étudiants étrangers non francophones).

2013-2015 : Responsable pédagogique du Diplôme Universitaire d’Études Françaises, niveau 2 (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3).

2013-2015 : Responsable du Master 2 de Didactique du Français et des Langues (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, en association avec l’Université de Genève et l’Université de Craiova) parrainé par l’Agence Universitaire de la Francophonie à Bucarest.

2013-2017 : Membre de la Commission pédagogique du département de Didactique du Français Langue Étrangère, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 (1000 à 1200 dossiers par an).

2015-2017 : Responsable des mobilités étudiantes pour la zone Russie, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

2015-2017 : Membre du Bureau et du Conseil du Service des Relations Internationales de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

2016-2017 : Responsable de l’échange ERASMUS de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 avec l’Université de Salerne.

Mars-Novembre 2017 : Directeur du département de Didactique du Français Langue Étrangère de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

Mars-Novembre 2017 : Président du jury DELF/DALF, centre d’examen de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

Mai 2017 : Vice-président du comité de sélection de 9e section de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 (poste de maître de conférences en littérature du XIXe siècle).

Janvier 2018 : membre de la commission pédagogique du Master de lettres modernes de l’Université de Rouen.

Septembre 2018 : Président du jury de licence de lettres modernes de l’Université de Rouen.

Septembre 2019 : Responsable du Master Recherche de lettres modernes de l’Université de Rouen (en collaboration avec Ariane Ferry).

Charges nationales

2008-2012  : Membre du jury d’écrit (2008-2012) et d’oral (2009-2012) du concours d’entrée à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm.

Enseignement universitaire

1998-2001 – Université Paris 8
Cours de DEUG de lettres modernes (littératures du XVIIIe et du XIXe siècle, atelier d’écriture).

2001-2002 – Université Paul Valéry
Cours de DEUG de lettres modernes (littératures du XIXe et du XXe siècle, atelier d’écriture, initiation à la critique littéraire).

2001 – Rutgers University
Cours d’été de FLE (langue, littérature, culture).

2005-2017 – Université Sorbonne Nouvelle
- Cours de licence de lettres modernes pour étudiants étrangers (littérature et culture grecque, littérature et culture latine, cinéma français).
- Cours de licence de lettres modernes (roman français du XIXe siècle).
- Cours d’agrégation (sur Le Rouge et le Noir) et colles d’agrégation (Gaspard de la nuit).
- Cours de Master 1 de didactique du Français Langue Étrangère (Didactique de la littérature, didactique du cinéma, Approche des transferts culturels, littérature française).
- Cours de Master 2 de didactique du Français Langue Étrangère (Didactique du cinéma).
- Cours de Français Langue Étrangère (niveaux B2, C1, C2) : langue française, méthodologie de l’écrit, expression orale, littératures françaises du XIXe, du XXe et du XXIe siècle (poésie, roman, texte/image) ; cinéma ; histoire de l’art ; histoire de France.

2008-2011 – New York University in Paris
Cours de Français Langue Étrangère, niveaux B1-C1 (langue, littérature, cinéma, civilisation, atelier d’écriture).

2017 - : Université de Rouen
Cours de remédiation (L1)
Cours de licence de lettres modernes (L3)
Cours de Master de lettres modernes (M1-M2)
Cours de Master MEEF


Visites

99 aujourd'hui
118 hier
443355 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés