Françoise Simonet-Tenant


Membre permanent, directrice du CÉRÉdI

Professeure de littérature du XXe siècle à l’Université de Rouen

Agrégée de Lettres Modernes, auteur d’une thèse consacrée au Journal de Catherine Pozzi

Activités éditoriales

Directrice scientifique du Dictionnaire des écritures de soi de langue française à paraître chez Champion en 2016-2017.

Membre depuis 2013 du comité des responsables scientifiques de l’édition électronique intégrale des lettres de Juliette Drouet dirigée par Florence Naugrette (http://www.juliettedrouet.org).

Membre du Comité de rédaction de la revue Épistolaire (Honoré Champion Éditeur) et secrétaire générale de l’Association Interdisciplinaire de Recherches sur l’Épistolaire (AIRE) depuis 2005.

Co-directrice de la revue Itinéraires (Littérature, Textes, Culture) de mai 2011 à juin 2012.

Activités de recherche

Réseaux de recherche

Depuis 2012 : membre du CÉRÉdI (Centre d’Étude et de Recherche Éditer / Interpréter), université Rouen. Directrice-adjointe de 2013 à 2018, puis directrice depuis décembre 2018.

2000-2012 : membre du CELFC puis du CENEL (Centre d’Étude des Nouveaux Espaces Littéraires), université Paris 13.

Septembre 2010 : directrice adjointe de l’équipe d’accueil (EA 452) CENEL de l’Université Paris 13, puis directrice à partir du 1er septembre 2011.

Depuis 1995 : membre de « Genèse et Autobiographie » (ITEM/CNRS). Groupe fondé à l’initiative de Philippe Lejeune en 1995 et dirigé par Catherine Viollet (1995-2014).

Membre de la direction collégiale de l’équipe (avec Ph. Lejeune, M.-F. Lemonnier-Delpy, V. Montémont) à partir de septembre 2014.

Organisation de colloques et de journées d’études

Co-organisatrice du colloque « Conflits de mémoire », université Paris 13 (8 et 9 mars 2002).

Organisatrice, dans le cadre de l’AIRE et en collaboration avec Brigitte Diaz (professeur à l’université de Caen), du séminaire 2005-2006, « Lettre et Journal », université Paris 7 (8 octobre 2005 et 14 janvier 2006), École normale supérieure (31 mars 2006).

Organisatrice du colloque, « Le propre de l’écriture de soi », université Paris 13 (4 et 5 mai 2006).

Organisatrice d’une journée d’étude « Pactes et métadiscours dans la lettre et le journal intime » en collaboration avec Brigitte Diaz, université Paris 7 (25 mai 2007).

Organisatrice d’une journée d’étude « L’épistolaire à La Nouvelle Revue française (1909-1939) », université Paris 13 (4 avril 2008).

Organisatrice d’une journée d’étude « La Lettre et L’Histoire », université Paris 13 (25 janvier 2013).

Co-organisatrice du colloque « L’intertextualité dans l’œuvre d’Annie Ernaux », université de Rouen (14 et 15 novembre 2013).

Organisatrice de la journée d’étude « Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar », université de Rouen (3 décembre 2014). Publication en ligne consultable sur http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/public/?seminaire-memoires-d-hadrien-de.html

Publications

Ouvrages

- Études critiques

Le Journal intime, Paris, Nathan, 2001, 128 p.
Recensions de cet ouvrage : Patrick Kéchichian, Le Monde des livres, 8 juin 2001 ; Gilles Alvarez, La Faute à Rousseau n° 27, juin 2001.

Le Journal intime, genre littéraire et écriture ordinaire, Paris, éditions Téraèdre, avec un avant-propos de Philippe Lejeune, 2004, 192 p.
Recensions de cet ouvrage : Bulletin critique du livre en français n° 670, mai 2005 ; Sonia Wilson, Biography, University of Hawai’i Press, avril 2006.

Journal personnel et correspondance (1785-1939) ou les affinités électives, Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, coll. « Au cœur des textes », 2009, 244 p.
Recensions de cet ouvrage : Philippe Lejeune, La Faute à Rousseau, n° 52, octobre 2009 ; Olivier Plat, disponible sur Internet : http://www.fondationlaposte.org, édition janvier 2010.

- Édition de textes

Catherine Pozzi et Jean Paulhan, Correspondance 1926-1934, édition établie, introduite et annotée par Françoise Simonet-Tenant, Paris, éditions Claire Paulhan, 1999, 216 p.
Recensions de cet ouvrage : Michel Cournot, Le Monde des livres, 9 juillet 1999 ; Jean-Philippe Guinle, Artpress, octobre 1999 ; Bulletin critique du livre français, octobre 1999.

- Actes de colloques

Co-éditrice de Conflits de mémoire, Paris, Karthala, 2004, 365 p.

Le Propre de l’écriture de soi, sous la direction de Françoise Simonet-Tenant, Paris, éditions Téraèdre, 2007, 179 p.
Recensions de cet ouvrage : Michel Contat, Le Monde, 19 octobre 2007 ; Cécile de Barry, Acta Fabula, vol. 8, n° 5, octobre 2007 ; Zahi Zalloua, Biography 31.3, University of Hawai’i Press, Summer 2008 ; Sophie Le Ménahèze, Europe n° 949, mai 2008 ; Jean-François Plamondon, Francofonia n° 55, Olschki Editore.

« Écris-moi », Enquête sur la lettre aujourd’hui, « Les cahiers de l’APA », 2007, 72 p.

Direction de numéros de revues

Lettre et journal personnel, textes réunis et présentés par Brigitte Diaz et Françoise Simonet-Tenant, Épistolaire n° 32, 2006, p. 7-144.

L’Épistolaire à La Nouvelle Revue française (1909-1940), textes rassemblés et présentés par Françoise Simonet-Tenant, Épistolaire n° 34, 2008, p. 7-98.

Pour une histoire de l’intime et de ses variations, sous la direction d’Anne Coudreuse et de Françoise Simonet-Tenant, Itinéraires. Littérature, textes, cultures, Paris, L’Harmattan, 2009-4, 196 p.

Journaux personnels, sous la direction de Françoise Simonet-Tenant et de Catherine Viollet, Genesis n° 32, Presses Universitaires de la Sorbonne, mars 2011, 238 p.

Intime et politique, sous la direction de Véronique Montémont et de Françoise Simonet-Tenant, Itinéraires. Littérature, textes, cultures, Paris, L’Harmattan, 2012-2, 174 p.

La Lettre et l’Histoire, textes réunis et présentés par Brigitte Diaz et Françoise Simonet-Tenant, Épistolaire n° 39, 2013, p. 7-153.

Contribution à des publications collectives

- Études ou chapitres dans des ouvrages collectifs :

« D’un journal à une nouvelle. Un exemple de réécriture fusionnelle : Agnès de Catherine Pozzi », Genèse et Autobiographie, sous la direction de Philippe Lejeune et Catherine Viollet, éditions du CNRS, coll. « Textes et manuscrits », 2000, p. 155-168.

« L’écriture de l’intimité féminine par les diaristes et les autobiographes », L’Intimité, études rassemblées par Lila Ibrahim-Lamrous et Séveryne Muller, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2005, p. 101-115.

« L’écriture de la lumière et l’écriture de soi : les formes d’une rencontre, l’autoportrait », Photographie et mises en images de soi, sous la direction de Christine Delory-Momberger, Himeros, 2005, p. 51-70.

(avec Véronique Montémont) « Douleur exquise de Sophie Calle, un monstre tragico-ludique », Métamorphoses du Journal 2, sous la direction de Catherine Viollet et Marie-Françoise Lemonnier-Delpy, Louvain-la-Neuve, Bruylant-Academia, 2006, p. 207-229.

« Trois journaux russes féminins », Pratiques autobiographiques en Russie et en France, sous la direction de Catherine Viollet et Elena Gretchanaia, Moscou, IMLI RAN, 2006, p. 148-160 (ouvrage collectif en langue russe).

« André Gide et Madeleine Rondeaux : une mosaïque textuelle », Le Moi et ses modèles, Genèse et transtextualités, sous la direction de Véronique Montémont et Catherine Viollet, Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, 2009, p. 67-83.

« Entrevista », Figurações do intimo : ensaios, organizadores Eneida Maria de Souza, Adelaine LaGuardia, Anderson Bastos Martins, Belo Horizonte, Autêntica Editora, 2013, p. 13-29.

« Beauvoir, Sartre e a "literatura bruta" (1939-1941) », Disciplina, cânone : continuidades e rupturas, sous la direction de Jovita Maria Gerheim Noronha, Maria Clara Castellões, Maria Luiza Scher Pereira, Rogério Sergio Ferreira, Juiz de Fora, Editora UFJF, 2013, p. 73-86.

- Article de dictionnaire :

Article « Annie Ernaux » dans Encyclopedia of Women’s Autobiography, V. Boynton and Jo Malin (editors), Greenwood Press, 2005, p. 210-211.

- Articles de revues internationales à comité de lecture :

« Die Alltäglichkeit des Körpers », Freiburger FrauenStudien 1, 1997, p. 101-112.

« Le journal, genre paradoxal. Un modèle du genre : les écrits intimes de Catherine Pozzi (1882-1934) », Women in French Studies, volume 6, 1998, p. 30-38.

« Catherine Pozzi : Le Journal comme laboratoire de l’œuvre », Genesis n° 16, Autobiographies, 2001, p. 75-95.

« Catherine Pozzi masquée », Revue de l’Aire n° 28, Champion, 2002, p. 93-102.

« Paul Valéry et les larmes », Forschungen zu Paul Valéry / Recherches valéryennes n° 14, Autobiographie und autoportrait bei Valéry, 2002, p. 75-95.

« Histoire d’une découverte épistolaire. Lettres de Julien Luchaire à Antonina Vallentin », Revue de l’Aire n° 29, Champion, 2003, p. 151-160.

« Catherine Pozzi, tâtonnements poétiques et écriture journalière : l’émergence d’une voix », Cahiers Robinson n° 15, Juvenilia (écritures précoces), 2004, p. 79-90.

« Aperçu historique de l’écriture épistolaire : du social à l’intime », Le Biographique, Le Français Aujourd’hui, n° 147, octobre 2004, p. 35-42.

« Mireille Sorgue ou le lyrisme du corps amoureux », Revue de l’Aire n° 30, Champion, 2004, p. 119-130.

« J. H. Lartigue. L’Autofiction d’un homme heureux », Le Journal aux frontières de l’art, La Licorne, études réunies et présentées par Véronique Campan et Catherine Rannoux, Presses Universitaires de Rennes, 2005, p. 71-87.

« Lettre et journal : ressemblances et hybridation », Épistolaire n° 32, Champion, 2006, p. 31-42.

« Catherine Pozzi et Paul Valéry : un cahier partagé », Épistolaire n° 32, Champion, 2006, p. 229-233.

« Thibaudet et les écritures de soi », Littérature n° 146, juin 2007, p. 36-49.

« Pactes d’intimité : Catherine Pozzi, Helen Hessel », Épistolaire n° 33, 2007, p. 193-206.

« L’autobiographique hors l’autobiographie : le cas du journal personnel », Elseneur n° 22, 2008, p. 61-78.

« L’épistolaire : marge(s) ou cœur de la N.R.F ? », Épistolaire, n° 34, 2008, p. 11-25.

« À la recherche des prémices d’une culture de l’intime », Pour une histoire de l’intime et de ses variations, sous la direction d’Anne Coudreuse et de Françoise Simonet-Tenant, Itinéraires, L’Harmattan, décembre 2009, p. 39-62.

« L’écriture féminine en France au XIXe siècle : modèles et influences », Ipotesi, Revista de Estudos literảrios, volume 13, n° 2, Universidade Federal de Juiz de Fora, jul./dez. 2009, p. 21-30.

« Le journal personnel comme pièce du dossier génétique », Journaux personnels, sous la direction de Françoise Simonet-Tenant et de Catherine Viollet, Genesis n° 32, Presses Universitaires de la Sorbonne, mars 2011, p. 13-27.

« Catherine Pozzi. Le cahier août-décembre 1927, présenté par Françoise Simonet-Tenant », Journaux personnels, sous la direction de Françoise Simonet-Tenant et de Catherine Viollet, Genesis n° 32, Presses Universitaires de la Sorbonne, mars 2011, p. 155-176.

« De l’Égypte à l’Inde, de Jean Cocteau (Maalesh) à Jean-Christophe Bailly (Phèdre en Inde), Revue italienne d’études françaises, n° 1, 2011, p. 214-233, .

« Cocteau et le Journal d’un film  », Revue des Lettres modernes, Série Cocteau, n° 7, parution prévue en 2012.

« Les échanges épistolaires de La Nouvelle Revue française (1919-1939) : un lieu où penser la littérature », Revue des Sciences Humaines, « L’écrivain critique », Textes réunis par Marie-Paule Berranger, n° 306, 2-2012, p. 199-211.

« Autour de la correspondance de Jean Paulhan et de Michel Leiris (1926-1962) », Épistolaire, n° 38, Champion, 2012, p. 105-114.

(avec Véronique Montémont), « Lectures comparées des Carnets, des Lettres au Castor et des Mots : une approche générique et linguistique », Revue des Sciences Humaines, Autour des Écrits autobiographiques de Sartre sous la direction de Jean-François Louette, n° 308, octobre-décembre 2012, p. 71-85.

« Lettre et journal personnel. Rivalité ou complémentarité ? », Interférences littéraires / Literaire interfenties, KULeuven- Faculteit Letteren, n° 9, « Le Journal d’écrivain. Les libertés génériques d’une pratique d’écriture », sous la direction de Matthieu Sergier et Sonja Vanderlinden, novembre 2012, p. 59-69. consultable sur .

« Relire le Journal de guerre », Cahier de l’Herne : « Simone de Beauvoir », sous la direction d’Éliane Lecarme-Tabone et de Jean-Louis Jeannelle, 2013, p. 198-204.

« La guerre d’Algérie : les voix camusiennes d’un déchirement intime », Francfonia 66, « Émoi, émoi, émoi. Le discours autobiographique francophone comme espace conflictuel », Olschki Editore, printemps 2014, p. 147-162.

- Article de revue nationale à comité de lecture :

« L’injonction autobiographique à l’école », L’École des lettres (second cycle), n° 10, 2002-2003, p. 65-79.

« Écritures plurielles intimes », L’Amitié guérinienne, n° 193, octobre 2014, p. 81-96.

- Communications publiées dans actes de colloques :

« Jean Paulhan - Catherine Pozzi : correspondance 1926-1934 », Paulhan, le clair et l’obscur, Gallimard, coll. « Les cahiers de la nrf », 1999, p. 356-363.

« Paul Valéry secret. Étude inaccomplie d’une diariste, spectatrice du jeu de figures valéryen », L’Auteur comme œuvre, Presses de l’Université d’Orléans, 2000, p. 89-98.

« Jean Paulhan : le “jardinier créateur” de Catherine Pozzi », Jean Paulhan et les poètes, publications de l’université de Provence, coll. « Textuelles littérature », 2004, p. 131-141.

« Georges Hyvernaud, une mémoire qui dérange », Conflits de mémoire, Karthala, 2004, p. 87-98.

« Le Journal 1922-1989 : la poursuite d’une chimère textuelle ? », Michel Leiris ou De l’autobiographie considérée comme un art, Ritm n° 31, Publidix, 2004, p. 35-49.

« Dire la déchirure d’avec le monde d’origine : l’œuvre d’Annie Ernaux », L’Autobiographie en situation d’interculturalité, Blida, Éditions du Tell, 2004, p. 407-419.

« “A 63” ou la genèse de l’“épreuve absolue” », Annie Ernaux, une œuvre de l’entre-deux, études réunies par Fabrice Thumerel, Artois Presses Universités, 2004, p. 39-56.

« Éc/rire de soi et des autres : l’humour dans les journaux de jeunes filles et jeunes gens des XIXe et XXe siècles », Par humour de soi, textes réunis et présentés par Sylvie Crinquand, Éditions Universitaires de Dijon, 2004, p. 149-156.

« L’autobiographie de Pontigny à Cerisy », S.I.E.C.L.E, Colloque de Cerisy, 100 ans de rencontres intellectuelles de Pontigny à Cerisy, Éditions de l’IMEC, 2005, p. 423-435.

« Enquête sur la pratique des lettres personnelles », L’Épistolaire au féminin : correspondances de femmes (XVIIIe-XXe siècles), sous la direction de Jürgen Siess et de Brigitte Diaz, Presses Universitaires de Caen, 2006, p. 229-243.

« La poétique du journal d’Eugénie de Guérin », Revue du Tarn, Colloque du Bicentenaire 16-17-18 juillet 2005, n° 202, été 2006, p. 303-316.

« L’autobiographie contemporaine : succès, résistances et variations », Le Propre de l’écriture de soi, sous la direction de Françoise Simonet-Tenant, Téraèdre, 2007, p. 19-24.

« Le vertige des noms », Parole de femmes, congrès international sous la direction de Vassiliki Kondoyanni, université Démocrite de Thrace (26, 27 et 28 mai 2006), Athena, 2008, p. 583-592.

« Tenir un journal intime (1830-1980) », Éditer l’intime, journée du 30 novembre 2006, Paris, Bibliothèque nationale de France [prod.], « Les ateliers du livre », 2006, cass. vidéo.

« La vie littéraire dans le journal de Catherine Pozzi », Les Journaux de la vie littéraire, Actes du colloque de Brest 18-19 octobre 2007, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2009, p. 327-339.

« La rouge différence ou l’intimité physiologique dans l’écriture féminine », Actes de la rencontre internationale « Corps et écriture » Helsinki 2008, Publications du département des langues romanes de l’université de Helsinki 22, 2009, p. 93-101.

« Corps et Éducation. Présentation », Genre et Éducation, sous la direction de B. Bodinier, M. Gest, M.-F. Lemonnier-Delpy et P. Pasteur, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2009, p. 113-116.

« “L’étrange défaite” (mai-juin 1940) : polyphonie des diaristes », Autobiographie et Histoire d’Ibn Khaldoun à nos jours, Actes du colloque international tenu à Carthage (23-25 novembre 2006), textes réunis et présentés par Hedia Khadar et Emna Beltaïef, Tunis, 2010, p. 223-236.

« Barbey d’Aurevilly : lire, écrire, éditer des journaux intimes », Barbey d’Aurevilly en tous genres, Actes du colloque organisé par l’université de Caen (16-18 octobre 2008) réunis par Brigitte Diaz, 2011, p. 19-31.

« L’édition du journal de Catherine Pozzi : un défi difficile », Les Journaux d’écrivains : questions génériques et éditoriales, Actes du colloque international organisé par l’équipe Traverses (université de Grenoble, 21-23 octobre 2010), textes rassemblés et présentés par Cécile Meynard, Peter Lang, 2012, p. 363-377.

« L’ordinaire tragique : les lettres de Pierre Pasquet (1914-1917) », Variations autour du for privé. Arts et correspondances, Presses de l’Université de Pau et des pays de l’Adour, 2014, p. 107-121.

« L’autre fille :“ Tu es morte pour que j’écrive…” », Annie Ernaux : le Temps et la Mémoire, sous la direction de Francine Best, Bruno Blanckeman, Francine Dugast-Portes, Stock, 2014, p. 314-333.

« Nouvelles voies romanesques (Alain-Fournier, Larbaud) », 1913 : cent ans après. Enchantements et désenchantements, sous la direction de Colette Camelin et Marie-Paule Berranger, Hermann, 2015, p. 251-269.

Communications non publiées

Conférences, communications, entretiens en France

(avec Florence Bancaud), « Catherine Pozzi-Franz Kafka : l’intime hors de soi », journée d’étude « Métamorphoses du Journal » organisée par le groupe « Genèse et autobiographie » (ITEM/CNRS), La Maison des Écrivains, Paris (13 juin 1998).

« Xavier Bazot ou la conquête de l’achronie », séminaire du groupe « Genèse et autobiographie », École normale supérieure, rue d’Ulm, Paris (24 mars 2001).

« Autour de L’Événement d’Annie Ernaux : analyse des contenus de l’œuvre », Séminaire national Littérature-Sociologie-Théâtre « L’impact social et politique de l’œuvre d’Annie Ernaux dans la construction de soi », Théâtre du Chaudron-Cartoucherie, Vincennes (28, 29 et 30 octobre 2002).

« Journaux intimes russes en français : contrastes », Écrits autobiographiques (XVIIIe-XXe siècles), Journée d’étude franco-russe organisée par l’ITEM/CNRS, Maison des sciences de l’Homme, Paris (15 novembre 2002).

« Les Vacances de La NRF », Rencontres de Port-Cros : autour de Jean Paulhan, colloque organisé par Claire Paulhan, Port-Cros (27-29 septembre 2004).

« La lettre et le journal », Les Sévignales, Médiathèque de Vitré (25 juin 2005).

Entretien avec Annie Ernaux dans le cadre du colloque international, « Genre et éducation : former, se former, être formée au féminin », organisé par l’IUFM de l’Académie de Rouen et l’Université de Rouen (9 et 10 mars 2006).

« L’autoportrait dans le journal intime », « Lire en fête », Médiathèque de Saint-Brieuc (20 octobre 2007).

« Georges Hyvernaud, Voie de garage », séminaire du groupe « Genèse et autobiographie », École normale supérieure, rue d’Ulm, Paris (10 novembre 2007).

Animation d’une table ronde sur « L’épistolaire à La Nouvelle revue française » organisée à l’initiative de l’AIRE, Salon de la Revue, Paris (17 octobre 2009).

« Quelques réflexions sur le Journal dans une perspective génétique », Journée d’étude de l’ÉRIAC organisée par N. Depraz et P. David, « Écritures philosophiques au quotidien », Université de Rouen (16 mai 2014). (vidéo en ligne sur http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications)

« Génétique et théâtre », Journées d’étude organisées par Florence Davaille, « Genèses du texte théâtral en français et diversité culturelle », Université de Rouen (5 juin 2014).

« Intime et politique », conférence à l’invitation du Centre Interlangues – Texte, Image, Langage, Université de Dijon (13 juin 2014).

Conférences et communications sur invitation d’universités étrangères

« Les jeux entre journal et correspondance dans le Journal de Catherine Pozzi », Dear diary : New Approaches to an Established Genre, University of Sussex (22 et 23 novembre 2001).

« Le journal intime », université de Genève (20 avril 2002).

« L’écriture autobiographique d’Annie Ernaux », université de Turku, Finlande (24 octobre 2002).

« Lettres et journaux personnels : choisir un corpus », Life Writing in Europe, Founding Conference IABA Europe, VU University, Amsterdam (29-31 octobre 2009).

« Qu’est-ce que l’autobiographie ? Définitions et historique », université du Luxembourg, (1er décembre 2009).

« De l’Égypte à l’Inde : de Jean Cocteau (Maalesh) à Jean-Christophe Bailly (Phèdre en Inde) », Perspectives sur l’écriture viatique : journaux de voyage en français XVIIIe-XXe siècles, université de Galway, Moore Institute Seminar Room, NUI (10 mars 2011).

« L’autobiographie : une passion française au goût de polémique », International Conference, Oveeseas Portraiture of Chinese Lives : Life Writing and the Current Trend, Shanghai Jiao Tong University, Center for life-writing (26-28 octobre 2013).

« Conflits de voisinage au pays des écritures de soi », Seminário de estudos sobre espaço biográphico : desafios da bioficção, UFBA, Salavador, (20-22 novembre 2013).

« Qu’as-tu fait de tes frères ? de Claude Arnaud, autobiographie politique et roman d’apprentissage », Politique de l’autobiographie : engagements et subjectivités, colloque du Grelfa-Figura, Université de Toronto (20-21-22 mai 2015)


Visites

104 aujourd'hui
108 hier
443242 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés