JE « Henry Becque, prince de l’amertume » – 20 mai 2019

lundi 6 mai

Henry Becque, prince de l’amertume

journée d’études organisée par Marianne Bouchardon
lundi 20 mai 2019

Université de Rouen – CÉRÉdI
Bâtiment A/3 – 3e étage – Salle du conseil

Programme

9 h 30 : accueil des participants

9 h 40-9 h 55 : « Introduction » par Marianne Bouchardon (Université de Rouen – CÉRÉdI)

« Inspirations et influences »
Présidence : Olivier Bara (Université Lumière-Lyon 2)

9 h 55-10 h 20 : Isabelle Moindrot (Université de Paris 8), « Sardanapale de Becque et Joncières au Théâtre-Lyrique (1867) : un début paradoxal ? »

10 h 20-10 h 45 : Sylvain Ledda (Université de Rouen – CÉRÉdI), « Becque balzacien ? À propos des Corbeaux et de La Parisienne »

10 h 45-11 h 10 : Olivier Goetz (Université de Lorraine), « Ce que Becque doit à Sardou »

11 h 10-11 h 20 : discussion
11 h 20-11 h 30 : pause

« Le théâtre et les mœurs »
Présidence : Marianne Bouchardon (Université de Rouen – CÉRÉdI)

11 h 30-11 h 55 : Florence Fix (Université de Rouen – CÉRÉdI), « La science pour rire : mérite de l’inventeur chez Becque »

11 h 55-12 h 20 : Aline Marchadier (Université de la Sorbonne-Nouvelle), « De la transgression sociale comme rigorisme moral : L’Enlèvement »

12 h 20-12 h 30 : discussion
12 h 30-14 h : déjeuner

« Écrire Les Corbeaux »
Présidence : Florence Naugrette (Université de la Sorbonne)

14 h-14 h 25 : Roxane Martin (Université de Lorraine), « Les ficelles mélodramatiques à l’œuvre dans Les Corbeaux »

14 h 25-14 h 50 : Céline Hersant (Université de la Sorbonne-Nouvelle), « Les Corbeaux : une spéculation spatiale ? essai de topographie théâtrale »

14 h 50-15 h : discussion
15 h-15 h 10 : pause

« Jouer Les Corbeaux et La Parisienne »
Présidence : Jean-Claude Yon (Université de Versailles-Saint Quentin)

15 h 10-15 h 35 : Florence Filippi (Université de Rouen – CÉRÉdI), « La disgrâce de Becque »

15 h 35-16 h : Konstanza Georgakaki (Université d’Athènes), « Henry Becque à Athènes au XXe siècle »

16 h : Lecture d’un texte de Jean-Pierre Vincent (TNS) sur la mise en scène des Corbeaux à la Comédie-Française et son projet de mise en scène de La Parisienne.

16 h 30 : discussion



Visites

8 aujourd'hui
71 hier
377840 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté