« La musette, un instrument de cour, un instrument tout court » – 27, 28 et 29 mai 2019


La musette, un instrument de cour, un instrument tout court

Colloque international
27, 28 et 29 mai 2019, Maison de L’Université

Responsable : Jean-Yves Rauline (CÉRÉdI) pour le colloque

Co-organisateurs (partie musicale) les associations « Les Musiciens de Saint Julien » et « Les Sérénades du Vert-Galant »

La musette de cour, version élargie de la cornemuse populaire, eut, dans le monde aristocratique, son heure de gloire du début du XVIIe siècle, jusqu’en 1780 environ. Que ce soit en solo, au sein d’ensembles baroques ou à l’orchestre et même à l’opéra avec Rameau et Pignolet de Monteclair, son utilisation s’inscrit dans un contexte littéraire et historique très particulier : l’intérêt pour les pastorales et les bergeries qui témoigne d’une perception du peuple largement irréaliste, car très idéalisée, voire fortement teintée de condescendance… Il n’en reste pas moins que cette mode a suscité la composition d’un vaste répertoire proposant une approche originale des interactions entre musique populaire et musique savante.

Ce projet de colloque, sur trois jours, se déclinera selon trois axes :
- 1re journée : facture instrumentale et iconographie,
- 2e journée : répertoire,
- 3e journée : interprétation.

Les communications se feront sous la forme traditionnelle mais aussi de tables rondes.

Le comité scientifique est composé comme suit :
- Jean-Yves Rauline, maître de Conférence, Université de Rouen, CÉRÉdI
- Mario Armellini, maître de Conférence, Université de Rouen, CÉRÉdI
- Joann Élart, maître de Conférence, Université de Rouen, GRHIS
- Florence Gétreau, directrice de recherche émérite au CNRS, IReMus (Université Paris-Sorbonne, CNRS, BnF)
- François Lazarevitch, musicien et pédagogue, directeur artistique des musiciens de St Julien, professeur au CRR de Versailles, titulaire du CA de Musique ancienne
- Rémy Dubois, facteur de musette honoraire, chercheur en organologie
- Jean-Paul Combet, directeur général de l’Académie Bach, fondateur du label Alpha, producteur de l’Autre Monde
- Vincent Robin, hautboïste et musettisten, diplômé de l’École Pratique des Hautes Études (Mémoire de diplôme : Inventaire raisonné des musettes – 1596-1782, 2009), doctorant en musicologie (Sujet de thèse : La Musette, origines et développements)
- Patrick Blanc, musicien, professeur au CRR et à l’académie supérieure de musique de Strasbourg

Parallèlement aux communications et aux tables rondes, sont prévues d’autres manifestations spécifiquement musicales : expositions et démonstrations de luthiers, mini concerts le midi et en fin d’après-midi, concert en soirée au Temple Saint-Éloi, bal baroque (lieu à déterminer), sans oublier les rencontres informelles entre musiciens…


Visites

6 aujourd'hui
128 hier
366491 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés