Mise en ligne libre et gratuite des 4450 lettres de Flaubert

jeudi 2 novembre

Nous avons le plaisir de vous annoncer la mise en ligne de la correspondance de Flaubert, en accès libre et gratuit. Elle se trouve à cette adresse :
http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/edition/

4450 lettres sont consultables, dont une centaine de lettres inédites par rapport à l’édition de La Pléiade.

Pour cette nouvelle édition, les textes ont été établis en repartant des manuscrits. En face de la transcription apparaît l’image de l’autographe quand elle est disponible.

C’est le résultat d’un travail d’équipe, qui a mobilisé pendant cinq années une trentaine de professeurs de Lettres dirigés par Danielle Girard et Yvan Leclerc.

Grâce au numérique, les lettres peuvent être consultées de différentes manières : par ordre chronologique, par destinataire (Flaubert a écrit à 272 correspondants, dont chacun fera l’objet d’une notice dans un répertoire), par lieu de rédaction (Flaubert est à Croisset, à Paris ou dans 67 autres lieux…) ou par lieu de conservation.

Un moteur de recherche permet des requêtes dans l’ensemble de la correspondance. On pourra donc trouver très facilement les lettres dans lesquelles Flaubert parle du « gueuloir », celle où figure la célèbre formule « un livre sur rien », ou constater qu’il n’a jamais écrit « Madame Bovary, c’est moi ! »

La correspondance est accompagnée d’un itinéraire du voyage en Orient, avec une chronologie et des cartes et un index des noms propres. L’index thématique, en cours d’élaboration, est actuellement réalisé jusqu’à l’année 1869.

Il affiche les passages des lettres selon 120 thèmes, qui abordent les aspects divers de Flaubert, l’homme et l’écrivain. On trouvera par exemple tout ce qui concerne sa santé, sa conception du style ou la genèse de ses œuvres…

L’édition électronique autorise les ajouts en temps réel des lettres inédites qui passent en vente ou qui nous seront communiquées par les experts en autographes et par de généreux collectionneurs.

Après les éditions électroniques des manuscrits de Madame Bovary et du premier volume de Bouvard et Pécuchet, le Centre Flaubert du laboratoire CÉRÉdI, à l’université de Rouen, a rendu possible cette nouvelle édition électronique, financée en grande partie par la Région Normandie.

Nous vous souhaitons bonne lecture de cette correspondance, considérée comme la plus « littéraire » des correspondances d’écrivains.

Contacts
Yvan Leclerc :yvan.leclerc@univ-rouen.fr
Danielle Girard : girard.dani@orange.fr

Cette édition électronique sera présentée à Rouen le samedi 18 novembre. Il sera également question de la correspondance de Maupassant, en cours de préparation.

Programme de la journée d’études

Samedi 18 novembre 2017, Amis de Flaubert et de Maupassant
Auditorium du Musée des Beaux-Arts, 26 bis rue Jean-Lecanuet, Rouen, à partir de 9h30.
Sur l’édition des correspondances de Flaubert et de Maupassant

Yvan Leclerc, « L’édition électronique de la Correspondance de Flaubert »

Danielle Girard, « Ce que la thématique change dans notre perception de Flaubert »

Jean-Eudes Trouslard (développeur informaticien du site de la Correspondance de Flaubert), « Logiciel de travail partagé de transcription et de marquage thématique »

Joëlle Robert, « Flaubert et ses correspondants »

Stéphanie Dord-Crouslé, « “ma chère Gertrude – ma vieille amie – ma jeunesse !” ‒ Les relations de Flaubert et Gertrude Tennant à la lumière de la nouvelle édition de la Correspondance »

Marlo Johnston, « Nouvelle édition de la Correspondance de Maupassant »

Anne-Bénédicte Levollant (responsable du patrimoine, directrice-adjointe de Rouen nouvelles bibliothèques, Bibliothèque patrimoniale Villon), « Les fonds épistolaires Flaubert et Maupassant à la Bibliothèque municipale de Rouen »

Le programme est en ligne à cette adresse :
http://flaubert.univ-rouen.fr/bulletin/agenda/agenda_00.php



Visites

47 aujourd'hui
93 hier
304006 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés