Samir Patrice El Maarouf


Doctorant

Directeur de thèse : Sylvain Ledda

Titre de thèse : La Confession d’un savant du siècle : la poétique d’Alfred de Musset au miroir de la vie culturelle de son temps (1827-1857)

Inscrit en thèse en 2012

Résumé du projet de thèse

Il s’agira, dans ce travail de thèse, de réévaluer la place de Musset dans la galaxie romantique, sous l’angle d’une réhistoricisation de son écriture. Considéré soit comme le « cadet paresseux » du romantisme, soit comme un écrivain anachronique (nostalgique du classicisme ou de la période du libertinage), Musset souffre de malentendus critiques qui ne semblent pas se réunir en une véritable unité de vision. Nous proposerons notamment de réviser l’image ambiguë de « l’enfant du siècle » (image qui donne lieu, dans l’histoire littéraire, aux jugements aussi péjoratifs que condescendants de Lamartine et de Baudelaire), en avançant celle, peut-être plus pertinente, de « savant du siècle ». L’œuvre de Musset ne témoigne-t-elle pas, en effet, d’une fine et profonde connaissance du siècle, née de la fréquentation assidue de ses contemporains, et de l’analyse critique du mode de vie ainsi que de l’être-au-monde de son temps ?
Dans le cadre d’une approche méthodologique qui croise histoire culturelle, scénographie auctoriale, étude des sources et poétique, ce travail tentera de remettre Musset au centre de la vie culturelle de son temps : nous aborderons son œuvre comme celle d’un historien en puissance, d’un musicien rêvé, d’un peintre déchu, d’un critique d’art accompli, d’un moraliste ironique, d’un écrivain qui ne cesse de se mettre en scène, dans son travail autant que dans ses lectures, par une série de positionnements et de décalages. L’étude de Musset nous amènera ainsi à dépasser les catégories immuables de « classicisme » et de « romantisme », tant son œuvre est souple, plastique et synthétique, se nourrissant volontiers de parti-pris paradoxaux et d’un dandysme d’écriture qui se plaît à multiplier les postures et les contre-postures, les ralliements et les ruades, les harmonies et les contretemps. En somme, l’œuvre de Musset (et tout le romantisme, d’une certaine manière) pourra peut-être trouver un état de définition provisoire, grâce à la notion de coincidentia oppositorum (M. Löwy et R. Sayre) et au principe de la mobilité perpétuelle (Jean-Pierre Richard).

Diplômes

Agrégation de Lettres Modernes (2011, rang : 27)

Master Recherche de Littérature Française et Comparée (2011, mention TB).

DEM (Diplôme d’Études Musicales) (2009, validation de l’UE de « Culture musicale »)

Expériences d’enseignement

2014-2016  : ATER au département de Lettres de l’Université de Perpignan-Via Domitia
Service de 192 heures annuelles. « Grammaire » (Licence 1), « Explication de texte » (Licence 1), « Histoire de la Poésie » (Licence 1), « Grammaire-Linguistique » (Licence 2), « Littérature du XVIIe siècle » (Licence 2), « Histoire de la langue » (Licence 2), « Méthodologie des épreuves écrites des concours administratifs » (Licence 3), « Préparation à la dissertation » (Préparation au CAPES), « Atelier linguistique » (Master I Recherche).

2013-2014 : ATER au département de Lettres Modernes de l’Université de Rouen.
Service de 128 heures annuelles. « L’Histoire du roman aux XXe et XXIe siècles », « Le Théâtre : du classicisme au romantisme » (préparation au CAPES, niveau Master 1 Enseignement), « Construire un cours de français » (préparation à l’oral du CAPES, niveau Master 1 Enseignement), cours de littérature française du XVIIe siècle (« Visages et rivages de la comédie chez Molière », Licence 2), cours sur les « Éditions numériques » (Licence 3, parcours Édition).

2012-2013 : Professeur agrégé mis à disposition du département de Lettres Modernes de l’Université de Rouen.
Service de 386 heures annuelles. Cours sur « L’Histoire du roman aux XXe et XXIe siècles » (préparation au CAPES, niveau Master 2 Enseignement), cours de littérature française du XVIIe siècle (« Visages et rivages de la comédie chez Molière »), d’Esthétique et Poétique des textes, d’Ancien Français, d’Histoire du Vocabulaire, de Genres Littéraires et de Théories Littéraires (niveaux Licence 2 et 3).

2011-2012 : Fonctionnaire stagiaire agrégé
au lycée Delamare-Deboutteville (Forges-les-Eaux, Seine-Maritime, 76). Classes de seconde générale et de première scientifique.

Parcours académique

2011 : Master II Recherche en Littératures française et comparée.
Mémoire : « Le jeune poète et la voix des autres. Polyphonie et intertextualité dans les premiers recueils de Georg Trakl, T. S. Eliot et Philippe Jaccottet », sous la direction de Robert KAHN. Mention TB. Université de Rouen.

2009-2011 : Diplôme d’agrégation de lettres modernes, obtenu en 2011. Rang : 27.

2009 : DEM (Diplôme d’Études Musicales) :
validation de l’UE de « Culture musicale ». Conservatoire Camille Saint-Saëns de Dieppe. Mémoire : « De Jean Paul Richter à Robert Schumann : Les Papillons à la lumière des Flegeljahre ». Note : 19/20.

2009 : Master I Recherche en Littératures française et comparée.
Mémoire : « Le jeune poète, une voix en procès. Étude comparée des premiers recueils de Georg Trakl, T. S. Eliot et Philippe Jaccottet », sous la direction de Robert Kahn. Mention TB. Université de Rouen.

2005-2008 : Licence de Lettres Modernes. Mention TB. Université de Rouen . |

Activité scientifique

Publications

« "Avez-vous lu Jocelyn ?" L’actualité politique et culturelle dans Il ne faut jurer de rien et Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée » in Lectures de Musset, Sylvain Ledda (dir.), PUR, 2012, p. 179-192.

« L’Autre et la Chimère : variations et altérations du je lyrique dans le Spleen de Paris de Charles Baudelaire », dans Méthode !, n° 24, préparation à l’agrégation de Lettres 2015, sous la direction d’Hélène Laplace-Claverie, novembre 2014.

« Musset et le crâne d’Ossian : archéologies écossaises de l’œuvre mussétienne », dans Cahiers d’Études Nodiéristes, n° 3 « L’Écosse des romantiques », Georges Zaragoza (dir.), Éditions du Murmure, à paraître.

Compte rendu

Compte rendu de Poétique de Musset, Sylvain Ledda, Gisèle Séginger, Frank Lestringant, [Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, août 2010], Rouen, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, 2013. Compte-rendu paru dans la revue Studi Francesi, n° 173, janvier-avril 2014.

Participations à des colloques et des journées d’études

« Musset et le crâne d’Ossian : archéologies écossaises de l’œuvre mussétienne » : communication à la journée d’études du 11 janvier 2013, « L’Écosse des romantiques  », organisée par les Cahiers d’Études Nodiéristes à l’Université de Bourgogne.

« Le Discours du Feu : rhétorique de la violence et flamboyance de la révolution dans Par le feu de Tahar Ben Jelloun » : communication au colloque international des 22 et 23 avril 2013, « Usages du langage, usages de la violence : expériences africaines », organisé par le CICAN-CI (Club International de Conférences de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire), à l’Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire.

Engagements associatifs et administratifs

Organisation, en collaboration avec Guillaume Cousin, de la Journée des Doctorants du CÉRÉdI, en 2013-2014.


Visites

8 aujourd'hui
122 hier
362454 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés