Stéphanie Genand


Membre permanent du CÉRÉdI.
Adresse électronique : stephanie.genand@univ-rouen.fr

Maître de conférences-HDR en littérature française du XVIIIe siècle à l’Université de Rouen depuis 2007.

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégée de Lettres Modernes.

Thèse soutenue en 2002, sous la direction de M. Michel Delon, intitulée « Le libertinage et l’histoire, Politique de la séduction à la fin de l’Ancien Régime », publiée en 2005.

Habilitation à Diriger des Recherches (H.D.R) soutenue en 2014. Co-garants : F. Lotterie et F. Rosset. Titre : "Entre deux mondes : l’énigme de l’identité au tournant des Lumières". Inédit : "Germaine de Staël et la pensée du négatif".

Membre Junior de l’Institut Universitaire de France, promotion 2010.

Présidente de la Société des études staëliennes depuis 2015.

Directrice de publication des Cahiers staëliens depuis 2015.

Membre du jury de l’ENS-LSH (2010-2012)
Membre élu de la 9e section du CNU (2011-2015).
Membre du jury du Capes externe de Lettres Modernes (2015-2016).
Membre du jury de l’Agrégation externe de Lettres Modernes (depuis 2017)
Membre du jury "Prix de la revue Dix-huitième siècle".

Co-directrice du département de Lettres Modernes (2014-2016).

Ouvrages

Le Libertinage et l’histoire. Politique de la séduction à la fin de l’Ancien Régime, Oxford, SVEC, 2005 : 11.

"Deviner l’énigme du sphinx". La trilogie de Beaumarchais, Rouen, PURH, 2015.

La Chambre noire. Germaine de Staël et la pensée du négatif, Genève, Droz, 2017.

Ouvrages collectifs

Parcours dissidents au XVIIIe siècle. La marge et l’écart, en collaboration avec Claudine Poulouin, collection "L’esprit des Lettres", Paris, Desjonquères, 2011.

Une "période sans nom" : les années 1780-1820 et la fabrique de l’histoire littéraire, en collaboration avec Fabienne Bercegol et Florence Lotterie, Paris, Garnier, 2016.

Germaine de Staël et Benjamin Constant, l’esprit de liberté, en collaboration avec Léonard Burnand et Catriona Seth, Paris, Perrin, 2017.

Directions de revues

Cahiers staëliens n°63, 2013 : "Ecritures intimes dans le Groupe de Coppet" : introduction et direction scientifique du numéro.

"Sade et les femmes" : Itinéraires LCT, 2013-2, en collaboration avec Anne Coudreuse : co-direction du numéro et introduction, Paris, L’Harmattan, 2014.

Cahiers staëliens, n°66, 2016 : "August-Wilhelm Schlegel et Coppet", en collaboration avec Stefan Knödler (Tübingen) : introduction et coordination scientifique du numéro.

Éditions de textes

1- Romans de l’émigration (1797-1803), édition établie, commentée et annotée par Stéphanie Genand, « L’Âge des Lumières » n°42, Paris, Champion, 2008.

2- Curiosités, L’Ecole des filles et La Messaline française, Tome 19 de la série "Les grands classiques de la littérature libertine", Paris, Garnier-Le Monde éditions, 2010.

3- Germaine de Staël, De la littérature et autres essais littéraires, Oeuvres complètes, série I, t. II, "L’Age des Lumières n°70", Paris, Champion, 2013 : direction scientifique de l’ouvrage, édition de l’Essai sur les fictions et de trois textes de Staël : préface aux Lettres et pensées du Prince de Ligne, Compte rendu des Recherches sur la nature et les lois de l’imagination de Bonstetten, Préface aux Mémoires sur la guerre des Français en Espagne de J. Rocca.

4- Sade, Contes libertins, Paris, Garnier-Flammarion, 2014 : présentation, notes, établissement du texte.

5- Germaine de Staël, Correspondance générale, tomes VIII, "Le grand voyage", en collaboration avec Jean-Daniel Candaux, Genève,Slatkine, 2017 : localisation des autographes, transcription, annotation, présentations.

6- Germaine de Staël, Correspondance générale, tomes IX, "Derniers combats", en collaboration avec Jean-Daniel Candaux, Genève,Slatkine, 2017 : localisation des autographes, transcription, annotation, présentations.

7- Albert Jean Michel Rocca, Oeuvres, Paris, Champion, 2017 : établissement du texte (en collaboration avec Aline Hodroge), préface, bibliographie.

Publications

Articles dans des revues à comités de lecture

1-« Les récits de séduction face à l’histoire à la fin du XVIIIe siècle », Littérales, n°30, 2002, p. 15-34.

2- « Le théâtre de Voltaire est-il dans une impasse tragique ? Pour un état des lieux. », Cahiers Voltaire, n°2, 2003, p. 135-152.

3- « Érotique et politique du dialogue dans les romans de Nerciat », Studies on Voltaire and the eighteenth century, 2005 : 07, p. 193-206.

4- « Eros politique : idéologies du corps à la fin de l’Ancien Régime », Dix-huitième siècle, n°37, p. 577-597.

5- « Une lecture politique de l’informe au tournant des Lumières », Orages, n°5, 2006.

6- « Entre réflexion et fiction : la rhétorique de la passion dans les nouvelles de jeunesse de Mme de Staël », Cahiers staëliens n°58, 2007, p. 25-36.

7- « L’œil ravi : violences du regard dans les premiers Salons de Diderot », Diderot Studies, tome XXX, edited by Thierry Belleguic, Genève, Droz, 2007, p. 143-154.

8- « Le cercle brisé. Dissolution épistolaire et incertitudes politiques au lendemain de la Révolution (1798-1807) », Orages, n° 9, 2010, p. 285-301.

9- « Les proscrits de l’intime », Itinéraires, n° 4, « Pour une histoire de l’intime et de ses variations », L’Harmattan, 2009, p. 107-116.

10- « La frontière incertaine : enjeux d’un espace stratégique dans la la littérature de l’émigration (1797-1802) », Dix-huitième siècle, n°42, 2010, p. 687-698.

11- "L’infâme derrière des ci-devants : le cul aristocrate et la contre-révolution", Annales historiques de la Révolution française, n°361, juillet-septembre 2010, p. 145-155.

12- " ’Condamnée à la célébrité sans pouvoir être connue’ : la biographie staëlienne est-elle possible ?", Cahiers staëliens, n°61, 2011, p. 121-134.

13- "’Une lecture qui nous intéresse comme un événement de notre vie’ : Rousseau et la réflexion biographique chez Germaine de Staël", Rousseau devant Coppet, Travaux de l’Institut Benjamin Constant, Lausanne, Slatkine, 2012, p. 35-55.

14- "’Plus j’aime, plus je détourne ma pensée de ce dont il faut me séparer’ : correspondance et séparation chez Mme de Staël", Cahiers staëliens, n°62, 2012, p. 13-28.

15- "La critique staëlienne existe-t-elle ?", Cahiers staëliens, n°63, 2013, p. 127-142.

16- "Les Vies traversées du Groupe de Coppet", Cahiers staëliens, n°63, 2013, p. 35-50.

17- "Germaine de Staël ou la belle étrangère. Une identité entre la France et la Suisse", XVIII.ch, Annales de la Société suisse pour l’étude du XVIIIe siècle, vol. 4, 2013, p. 35-51.

18 - "Sade, homme de lettres", Romance studies, vol. 32, n°3, juillet 2014, p. 141-148.

19- "De la littérature investie. Penser le biographique avec Diderot, Staël et Sade", Dix-huitième siècle, n°46, 2014, p. 337-349.

20- "Staël et l’Afrique. Esthétique et politique de l’altérité", Cahiers staëliens, n°64, 2014, p. 59-76.

21- "Détacher l’oeil fasciné : Staël poète de la Terreur dans l’Epître au malheur", Cahiers de l’Institut d’Histoire de la Révolution française, n°7, "Poètes et poésie en révolution", dir. Jean-Luc Chappey, Corinne Legoy et Stéphane Zékian, 2014, publié en ligne : http://lrf.revues.org/1209

22- "Le libertinage existe-t-il au féminin ? Le cas Justine dans l’oeuvre de Sade", Revue de la Bibliothèque nationale de France, "Libertinages", n°50, 2015, p. 15-19.

23- "La femme eunuque : Germaine de Staël et la pensée négative du despotisme", Cahiers staëliens, n°65, 2015, p. 89-113.

24- "Inquiétants dépaysements : les voyages mélancoliques de G. de Staël (1802-1814)", Viatica, n°3, mars 2016 : http://viatica.univ-bpclermont.fr/ecrire-le-voyage-deux-travel-writing-partnership/varia/inquietants-depaysements-les-voyages-melancoliques-de-germaine-de-stael-1802-1814

Communications dans des actes de colloques internationaux

25« Du labyrinthe au miroir, le jardin comme métaphore de l’émigration (1795-1810) », Jardins et intimités dans la littérature européenne (1750-1920), Études réunies et présentées par Simone Bernard-Griffiths, Françoise Le Borgne et Daniel Madelénat, Clermont-Ferrand Presses universitaires Blaise Pascal, 2008, p. 101-115.

26- « Quand la catastrophe défie la représentation : l’exemple de la peste de Marseille », L’Invention de la catastrophe au XVIIIe siècle, Du châtiment divin au désastre naturel, dir. Anne-Marie Mercier-Faivre et Chantal Thomas, « Bibliothèque des Lumières », Droz, 2008, p. 303-319.

27- "Se perdre dans l’émigration ? De l’obscurité politique à l’identité incertaine à la fin du siècle (1795-1810)", Les Fables du politique des Lumières à nos jours, éd. E. Reverzy, R. Fonkoua, P. Hartmann, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2012, p. 237-247.

28-"Le corps ambigu : le trouble de l’identité sexuelle entre les deux siècles", Le Tournant des Lumières. Mélanges en l’honneur de Malcolm Cook, dir. K. Atsbury et C. Seth, Paris, Garnier, 2012, p. 193-201.

29- ""N’ai-je pas aussi mon délire ?’ Troubles du masculin dans Delphine de Mme de Staël", Masculinités en révolution de Rousseau à Balzac, dir. D. Maira et J.M. Roulin, Saint-Etienne, Presses de l’Université de Saint-Etienne, 2013, p. 217-226.

30- "Dreaming the Terror : the other stage of revolutionary violence" ("Rêver la Terreur : l’autre scène de la violence révolutionnaire"), Representing violence in France, 1760-1820, dir. Thomas Wynn, Oxford, SVEC, n°10, 2013, p. 49-60.

31- "’La délectable mélancolie des souvenirs de l’enfance’ : la fiction face à l’héritage des Lumières dans René et Delphine", Chateaubriand et le récit de fiction, dir. F. Bercegol et P. Glaudes, Paris, Garnier, 2013, p. 115-126.

32- "’Je suis entrée dans cette littérature allemande’ : De L’Allemagne ou les vertus de l’intercession féminine", France-Allemagne : figures de l’intellectuel, entre révolution et réaction (1780-1848), dir A. Yuva et A. Baillot, Villeneuve d’Asq, Presses du Septentrion, 2014, p. 101-113.

33- "Du ’génie du sentiment’ à "l’énigme de nous-mêmes’ : le voyage intérieur de G. de Staël dans De l’Allemagne", La Représentation de la vie psychique dans les récits factuels et fictions de l’époque classique, dir. Marc Hersant et Catherine Ramond, Leiden, Rodopi, 2015, p. 189-199.

34- " L’inquiétant étranger : les deux Allemagnes de G. de Staël", Des Images d’Allemagne venues de Coppet : De l’Allemagne fête son bicentenaire, Anja Ernst et Paul Geyer (dir.), Olms, 2015, p. 215-227.

35- "La filiation et ses ombres. L’oeuvre de G. de Staël au défi de l’histoire littéraire", Une "période sans nom" : les années 1780-1820 et la fabrique de l’histoire littéraire, dir. Fabienne Bercegol, Stéphanie Genand et Florence Lotterie, Paris, Garnier, 2016, p.405-414.

Contributions dans des actes de colloques

36- « Entre asservissement sexuel et despotisme politique, la figure du bourreau chez Sade », Labyrinthe n°11, septembre 2002.

37- « Le rôle stratégique de l’épistolaire dans la représentation de l’émigration. L’exemple du Retour d’un émigré ou Mémoires de M. d’Olban (1803) », Destins romanesques de l’émigration, dir. C. Jaquier, F. Lotterie et C. Seth, « L’esprit des lettres », Paris, Desjonquères, 2007, p. 215-229.

38- « Le philosophe corrupteur au déclin des Lumières », Le Philosophe romanesque, L’image du philosophe dans le roman des Lumières, Textes réunis par Pierre Hartmann et Florence Lotterie, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007, p. 229-241.

39- « Redéfinitions de l’autorité au tournant des Lumières », Simone Messina et Valeria Ramacciotti (édit.), Metamorfosi dei lumi 4 : L’Autorità e le prove della storia, Alessandria, Edizioni dell’Orso, coll. « Culture Europe », 2007, p. 3-16.

40- « Étude grammaticale et stylistique de l’article Abbé », in Voltaire, patriarche militant, dir. E. Francalanza, CNED-PUF, 2008, p. 172-183.

41- « Le corps féminin : fantasmes et représentations au XVIIIe siècle », Les Discours du corps au XVIIIe siècle : Littérature-Philosophie-Histoire-Sciences, textes réunis par Hélène Cussac, Presses Universitaires de Laval, Collection Symposium, Québec, 2008, p. 263-273.

42- « Valeurs politiques du panorama dans les romans d’émigration (1800-1802) », Revue des Sciences humaines, n°294, « Lectures du panorama », avril-juin 2009, p. 55-71.

43- "La Reine flétrie : politique du gothique chez Mme de Staël", Imaginaires gothiques, aux sources du roman noir français, dir. C. Seth, "L’esprit des Lettres", Paris, Desjonquères, 2010, p. 147-159.

44- " L’homme est un animal politique : anthropophagie et despotisme dans Aline et Valcour de Sade », communication présentée dans le cadre de l’École thématique CNRS organisée à l’ENS-LSH à Lyon sur le thème L’animal au croisement de la littérature, des arts, des sciences et de la philosophie à l’âge classique, 11-16 octobre 2010. Publié en ligne sur le lien suivant : http://ecole-thema.ens-lyon.fr/spip.php?rubrique24.

45 "Les Lumières face à la postérité : la refondation des modèles littéraires au tournant du siècle (1795-1815)", Filiation, modèles et transmission dans les littératures européennes (1740-1850), Etudes réunies par Françoise Le Borgne, Clermont-Ferrand, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2012, p. 201-212.

46- "’La géographie de l’Europe ne s’apprend que trop bien par le malheur’ : le pittoresque féminin dans Dix années d’exil de G. de Staël", Avant l’Europe, l’espace européen : le rôle des femmes, dir. Guyonne Leduc et Michèle Vignaux, Paris, L’Harmattan, 2013, p. 111-122.

47 -"’Le charme des sentiments et l’analyse des idées’ : De la littérature ou l’invention d’une critique éloquente", L’Ombre dans l’oeuvre. La critique dans l’oeuvre littéraire, Marianne Bouchardon et Myriam Dufour-Maître (dir.), Paris, Garnier, 2015, p. 243-251.

Collaborations à des ouvrages collectifs

48- Cleveland de l’abbé Prévost : étude grammaticale et stylistique. Collection « Clés-concours », Atlande, 2006, p. 128-179.

49- " Le tournant du siècle ou la sidération" (en collaboration avec F. Lotterie), et "Une poétique romanesque régénérée" (en collaboration avec J.M. Roulin), Romans de la Révolution (1797-1912), co-dirigé par Jean-Marie Roulin et Aude Déruelle, Paris, Armand Colin, 2014, p. 19-48 et 331-350.

50 - "L’homme qui fait parler les femmes" : Sade, un athée en amour, dirigé par Michel Delon, Paris, Albin Michel, 2014, p. 59-63.

51- "Staël et Sade : une proximité paradoxale", Germaine de Staël, retour d’exil, Carouge, Zoé, 2015, p. 79-105.

52- "Germaine de Staël" : article du Dictionnaire des féministes. France. XVIIIe-XXIe siècles, dir. Christine Bard et Sylvie Chaperon, Paris, PUF, 2017, p. 1372-1374.

53- "Delphine ou les malheurs de la vertu : une lecture ’paradoxale’ de G. de Staël", contribution aux Mélanges offerts à Michel Delon, L’Atelier des idées, dir. Jacques Berchtold et Pierre Frantz, Paris, PUPS, 2017, p. 475-485.

54 : "Sade" et "Germaine de Staël" : notices du Dictionnaire de l’autobiographie. Ecritures de soi en langue française, dir. Françoise Simonet-Tenant, Paris, Champion, 2017, p. 716-717 et 749-750.

Médiation culturelle

1- "Germaine de Staël, dite Mme de Staël", Commémorations nationales 2017, Paris, éditions du Patrimoine, 2016, p. 109-110.

2- "Germaine de Staël et Benjamin Constant, l’esprit de liberté" : co-commissariat et audioguide de l’exposition à la Fondation Martin Bodmer, mai-octobre 2017.

3- Invitée de "La compagnie des auteurs", France Culture (Matthieu Garrigou-Lagrange), "Le corpus staëlien" (8 mai 2017).

4- Invitée de "Idées", RFI (Pierre-Edouard Deldique), "Germaine de Staël" (20 juin 2017).

5- Invitée de "Avoir raison avec Madame de Staël" (Michel Winock), "De l’Allemagne", 21 juillet 2017.

6- Participation à la table ronde de l’Unesco, "Madame de Staël : femme de notre temps", org. Ambassades de France, Allemagne et Suisse, 22 juin 2017.

7- Invitée d’"Autant en emporte l’histoire" (Stéphanie Duncan), France Inter, "Germaine de Staël", dimanche 29 octobre 2017.

À paraître :

1- "Pathologies de la mémoire : le cas John Rocca", contribution présentée dans la session Staël du congrès d’Asecs, Pittsburgh, 1er avril 2016.

2- "Repenser l’âme sauvage" : communication présentée lors de la journée "Fictions de la Révolution", le 13 mai 2016, co-organisée par Jean-Marie Roulin et Corinne Samidayar-Perrin (Montpellier).

3- "Les vertus de l’abdication : dépassionner la relation entre Germaine de Staël et Napoléon", à paraître dans la revue Napoleonica, 2017.

4- "La jouissance sadienne" : communication présentée lors de la journée "Sade et la pornographie" le 27 janvier 2017, co-organisée par Catherine Ramond et Daniel Ferreira.

5- "’Expliquer le problème de l’homme’ : retour sur la querelle de la perfectibilité", communication présentée lors de la journée "Génération excentrée" le 10 juin 2017, co-organisée par Stéphanie Genand et Jean-Marie Roulin.

Communications inédites

1- « Comment écrire la Révolution dans quelques mémoires d’émigrés fictifs », Communication présentée lors du Colloque international Fiction et écriture de l’histoire : autour du roman d’émigration , organisé à l’Université de Rouen par Catriona Seth, les 2-3 décembre 2006.

2- « Faut-il une éducation pour les femmes ? Le clair-obscur des Lumières sous la Révolution », Communication présentée lors du colloque Littérature et pédagogie (1789-1830) organisé à l’Université de Rouen par François Bessire, 4-5 juin 2008.

Conférences invitées, nationales et internationales

1- « Le personnage de roman au XVIIIe siècle », conférence prononcée à la Maison de l’Université, dans le cadre d’une journée d’information sur les nouveaux programmes de première animée par François Didier, IA-IPR de Lettres de l’académie de Rouen, 30 janvier 2008.

2- « Mme de Staël en marge du Panthéon : une lecture paradoxale de Rousseau à la veille de la Révolution » exposé prononcé lors du colloque Rousseau organisé par l’O.E.I.L. à l’Université de Savoie, Chambéry, 18 octobre 2008.

3- « La frontière incertaine : enjeux et représentations d’un lieu stratégique à la fin du XVIIIe siècle », exposé présenté lors du Congrès annuel de l’A.S.E.C.S. (American Society for Enlightenment and Culture Study), à Richmond (Virginie), 27 mars 2009.

4- « Le roman d’émigration face aux frontières », conférence invitée à la Faculté des Lettres et Sciences humaines de Neuchâtel, dans le cadre du séminaire de Masters de Claire Jaquier, 21 avril 2009.

5- « La France vue d’ailleurs : redéfinition des frontières et des identités dans le roman vers 1800 », Colloque « Romanistentag » de Bonn, Section Le roman européen vers 1800 organisée par Helmut Schneider et Michel Delon, 28 septembre-1er octobre 2009.

6- « Le regard des aristocrates français exilés à Saint-Pétersbourg au lendemain de la Révolution », conférence prononcée lors de la table ronde consacrée à Saint-Pétersbourg, ville au carrefour de l’Europe et de l’histoire au XVIIIe siècle, Collège Universitaire français de Saint Pétersbourg, 7 décembre 2009.

7- " Germaine de Staël : la trace intime de l’histoire", conférence invitée à l’Université de Lyon 3, dans le cadre du séminaire "H/histoires : L’individuel et le collectif, l’intime et le politique dans la littérature et le cinéma français et européen (XVIIIe-XXe siècle), organisé par Mireille Hilsum, groupe "Marges", le 12 janvier 2012.

8- "Corinne de G. de Staël et la gloire féminine" : conférence invitée à l’Université de Toulouse, dans le cadre du séminaire de Master de Fabienne Bercegol, le 14 mars 2013.

9- "Madame de Staël, une trajectoire dissidente au tournant des Lumières", conférence invitée à l’Université d’Anvers, dans le séminaire de Master de M. Paul Pelckmans, le 15 avril 2013.

10- "G. de Staël écrit-elle de mauvais romans ?", conférence invitée dans le séminaire de Masters de M. François Rosset, Université de Lausanne, 18 novembre 2013.

11- "Sade : paroles de conteur", conférence présentée dans le cadre d’un "café rencontre" organisé le 19 mars 2014 par Catherine Dubeau, Université de Waterloo (Ontario).

12- "Sade ou les masques de l’écriture intime", conférence prononcée le 25 mars 2014 dans le cadre d’un séminaire de Marc André Bernier, Université de Trois-Rivières (Québec).

13- "Staël et Sade : une proximité paradoxale", conférence prononcée lors du Festival "Autour de Mme de Staël", Château de Coppet, 26 juin 2014.

14- "Germaine de Staël : la pensée à l’essai", conférence invitée dans le cadre du séminaire consacré à l’essai de M. Patrick Née, Université de Poitiers, jeudi 18 décembre 2014.

15- "Germaine de Staël et la Suisse", conférence prononcée au Cercle littéraire de Lausanne, lundi 20 avril 2015, dans le cadre de l’Assemblée générale de l’Association Benjamin Constant.

16- "De la littérature ou la libre-pensée féminine" : conférence prononcée au Cercle des amis de Coppet, Château de Coppet, 28 mai 2015.

17- "Les vertus de l’abdication : dépassionner la relation entre Staël et Napoléon" : conférence prononcée à la Fondation Napoléon, 9 février 2016.

18- "La passion réfléchissante de G. de Staël", conférence invitée dans le cadre du séminaire de Master de Claude Millet et Paule Petitier, "Les inventions de l’inconscient au XIXe siècle", Université de Paris VII, 17 mars 2016.

19- "La liberté selon Germaine de Staël", conférence invitée à l’Académie des Lettres, Sciences et Beaux-arts de Rouen, 25 mars 2016.

20- "Corinne ou les prémices de l’inconscient" : conférence invitée dans le cadre du cycle "Les Rencontres de Coppet", organisé par Martina Priebe, Château de Coppet, 25 mai 2016.

21- « ’Toutes les vérités ont deux puissances distinctes : la force créatrice et la force destructrice’ : comique et sublimation chez G. de Staël" : conférence invitée dans le cadre du séminaire de masters de Valentina Ponzetto, Université de Lausanne, 2 novembre 2016.

22- "G. de Staël et la mort" : conférence prononcée à la Fondation Napoléon le 31 janvier 2017, dans le cadre du cycle commémoratif "G. de Staël 2017".

23- "La mélancolie staëlienne" : conférence invitée dans le séminaire "Imaginaires de la Révolution. Imarev 18-21" de Florence Lotterie, Olivier Ritz et Sophie Lucet, 2 juin 2017.

24- "La dernière Staël" : conférence invitée à la Fondation Martin Bodmer, autour de l’exposition "G. de Staël et B. Constant, l’esprit de liberté", 21 septembre 2017.

25- "Germaine de Staël, prémices du romantisme à la Cour" : conférence prononcée au Château de Versailles, dans le cadre du programme culturel dédié des abonnés et du cycle "Le Versailles romantique des artistes", 10 novembre 2017.

Organisation de manifestations scientifiques

1- Co-organisation du colloque « Littérature et pédagogie » avec François Bessire à l’Université de Rouen, 4-5 juin 2008.

2- Co-organisation à l’Université de Rouen avec Claudine Poulouin du colloque « Entre deux mondes : les frontières du XVIIIe siècle (1700-1800) », 17 et 18 novembre 2010.

3- Co-organisation du colloque « Laclos après Laclos » avec Catriona Seth et Matthieu Rémy, prévu à l’Université de Nancy et de Rouen les 14-16 novembre 2012.

4- "Quelle littérature après vingt ans de Révolution ?", session organisée et présidée, avec la collaboration de Nanette Le Coat, dans le cadre du Congrès d’ASECS (American Society of Eighteenth Century Studies) à San Antonio (Texas), 22-26 mars 2012, en collaboration avec la Société des études staëliennes et l’American Society for Romantic Studies.

5- Organisation d’une journée d’étude internationale, "Ecritures intimes dans le Groupe de Coppet", Université de Rouen-Institut Universitaire de France, 24 mai 2013.

6- Co-organisation avec Fabienne Bercegol et Florence Lotterie du colloque "Une période sans nom. Les années 1780-1820 et la fabrique de l’histoire littéraire", organisé à l’Université de Toulouse du 2 au 4 avril 2014.

7- Co-organisation, avec Léonard Burnand, Guillaume Poisson, Florence Lotterie et Francesca Sofia du Xe colloque de Coppet, "Comment sortir de l’Empire ? Le Groupe de Coppet face à la chute de Napoléon", Université de Lausanne, 1-3 octobre 2014.

8-"Affaires de famille/ Family Affaires", session organisée et présidée, avec la collaboration de Nanette Le Coat, dans le cadre du Congrès d’ASECS (American Society of Eighteenth Century Studies) à Pittsburgh (Pensylvanie), 29 mars-3 avril 2016, en collaboration avec la Société des études staëliennes et l’American Society for Romantic Studies.

9- "Atelier Jeunes Chercheurs Staël", 7 octobre 2016 : conférence inaugurale de Jean-Claude Bonnet et 5 communications dialoguées des doctorants travaillant sur G. de Staël et le Groupe de Coppet, Fondation Napoléon (en collaboration avec B. Poirier).

10- "Germaine de Staël 2017" : cycle de conférences du bicentenaire, en collaboration avec la Fondation Napoléon, de janvier à mai 2017 (interventions de S. Genand, L. Burnand, M. Delon, G. Fraisse, B. Poirier).

11- "Germaine de Staël et Benjamin Constant. L’esprit de liberté", exposition organisée à la Fondation Martin Bodmer (Genève), en collaboration avec Léonard Burnand et Jacques Berchtold, du 19 mai au 1er octobre 2017 : commissariat scientifique du volet Staël.

11- "Génération excentrée : Staël, Chateaubriand, Constant", journée d’étude organisée en collaboration avec Jean-Marie Roulin à la Fondation Napoléon, 10 juin 2017.

Enseignements à l’étranger ou dans d’autres établissements

1- "La ville, le vertige d’un nouvel espace au XVIIIe siècle", cycle de conférences et séminaires organisés au Collège Universitaire français de St Pétersbourg, 2-10 décembre 2009.

2- "Mme de Staël et ses soeurs : l’identité féminine en question au XVIIIe siècle", cycle de conférence et séminaires au Collège Universitaire français de Moscou, 22-31 mars 2011.

3- Cycle d’enseignement Erasmus organisé à l’Université de Berne, en collaboration avec Mme Michèle Crogiez-Labarthe, du 11 au 15 novembre 2013 : "Présentation de C. V. de Bonstetten", "G. de Staël et l’Europe".

4- Cours de préparation à l’agrégation interne, Académie de Nantes, novembre-décembre 2015 et 2016 : la trilogie de Beaumarchais.

5- Cours de préparation à l’agrégation interne, Académie de Nantes, novembre-décembre 2017 : André Chénier, Poésies.

Comptes rendus

1- Compte rendu de : Youmna Charara, Roman et politique. Approche sérielle et intertextuelle du roman des Lumières, Champion, 2004. Dix-huitième siècle.

2- Compte rendu de : Rodolphe Baudouin, Simone Bernard-Griffiths, Christian Croisille et Elena Gretchanaïa, dir., Exil et épistolaire aux XVIIIe et XIXe siècles. Des éditions aux inédits, Presses de l’Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2007. Dix-huitième siècle, n°41, 2009, p. 697.

3- Compte rendu de : Catriona Seth, Marie-Antoinette, Anthologie et dictionnaire, Robert Laffont, Paris, 2006. Dix-huitième siècle, n°41, 2009, p. 788.

4- Compte rendu de : Michel Delon, Le Principe de délicatesse. Libertinage et mélancolie au XVIIIe siècle, Paris, Albin Michel, 2011. Europe, n°996, avril 2012, p. 370-371.

5- Compte rendu de : Marc-André Bernier, La Raison exaltée. Etudes sur De la littérature de Mme de Staël, Laval, PUL, 2011. Cahiers staëliens, n°62, 2012, p. 182-189.

6- Compte rendu de : Maria-Pia Casalena, Sismondi biographe. L’histoire italienne dans la Biographie universelle et l’Encyclopédie des gens du monde, Paris, Champion, 2012. Cahiers staëliens, n°62, 2012, p. 189-193.

7- Compte rendu de : Karyna Szmurlo (dir.), Germaine de Staël : Forging a Politics of Mediation, Oxford, Svec, 2011. Cahiers staëliens, n°62, 2012, p. 201-205.

8- Compte rendu de Catherine Mariette-Clot et Damien Zanone (dir.), La Tradition des romans de femmes, XVIIIe-XIXe siècles, Paris, Champion, 2012. Romantisme, n°169, 2013, p. 163-165.

En préparation

1- "Ce qui parle en moi : la Voix ou l’autre du sujet", projet de numéro de la Revue des sciences humaines préparé avec Françoise Simonet-Tenant.

2- Sade : biographie, Gallimard, Folio : parution octobre 2018.


Visites

9 aujourd'hui
137 hier
304225 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés